mon coeur est dans l'islam Index du Forum
mon coeur est dans l'islam Index du Forum FAQ Rechercher Membres Groupes Profil Se connecter pour vérifier ses messages privés
 
La date/heure actuelle est Dim 22 Oct - 15:51 (2017) - créer un forum  


 Bienvenue 
                  AS SALAM ALAYKOUM WA RAHMATOULLAH WA BARAKATOUH

                                      
                                    BIENVENUE SUR LE FORUM
                                 
                               MON COEUR EST DANS L ISLAM

                                           
                                        RESERVE AUX FEMMES                          

                                 pour les soeurs converties musulmanes de naissance
                                et non musulmanes
                             
MERCI DE VOTRE COMPREHENSION                       


                                                                 http://bismillah.xooit.fr/index.php





                               

                                                   un clic toutes les deux heures





http://musulmane79.skyrock.com/
BLOG DE MUSULMANE79,IL EST MAGNIFIQUE



                                                                             

=133&action=notify]http://www.bismillah-couvrirlafemmemusulmane.com/index.php?notify[]=133&action=notify

allez visiter se site de vetements pour femmes musulmanes
soeur tres serieuse et produits d'exellente qualité




                                     







  Le Prophète -que Dieu prie sur lui et le salue- invoquait Dieu par ces mots: "0 celui qui tourne les cœurs, affermis mon cœur sur ta foi". On l'interrogea (sur le sens de ces mots) -Il n'y a pas un être humain, répondit-il, sans que son cœur ne soit entre deux doigts de Dieu. Dieu affermit ce cœur (sur le chemin droit) à qui Il veut, et il le détourne à qui Il veut". (Rapporté par Al-Tinnizi d'après Oum Salam -que Dieu l'agrée-).             






L'EXCISION,PRATIQUE REJETEE PAR L'ISLAM?

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    mon coeur est dans l'islam Index du Forum -> discussions entre soeurs -> la femme en islam Sujet précédent | Sujet suivant  
Auteur Message
anissa94600
V.I.P
V.I.P

Hors ligne

Inscrit le: 19 Juin 2008
Messages: 1 346
Localisation: CHOISY LE ROI
Féminin Scorpion (23oct-21nov)
convertie ou musulmane de naissance: RECONVERTIE

MessagePosté le: Ven 8 Aoû - 12:56 (2008)    Sujet du message: L'EXCISION,PRATIQUE REJETEE PAR L'ISLAM? Répondre en citant

  L'excision, pratique rejetée par l'Islam ? 
  
  Dans les médias, en de nombreux sites musulmans ou non, nous pouvons entendre ou lire que jamais l'Islam n'a autorisé l'excision, nous pouvons même entendre ou lire que c’est une pratique interdite par l'Islam.
 
En cet article, nous voulons clarifier ce point, examiner ce que dit réellement l'Islam à propos de l'excision. Est-ce une pratique interdite ou non par l'Islam ?
 
Pour répondre à cette question, nous allons analyser un article musulman qui traite de ce sujet, à savoir un article du site info-islam
 
Citation:
L'Excision est-elle licite en Islam ? 


 
Citation:
Non ! Il n'y aucun verset du Coran et aucun hadith authentique (Sahih) qui suggère que l'excision fasse partie de l'Islam. Quant à l'excision, c'est produit de la culture et non de l'Islam. Celle-ci existait bien avant l'Islam. D'ailleurs, on peut voir que cette pratique est encore observée dans des régions animistes du globe.


 
Il est exact qu'il n'y a aucun verset du Coran qui enseigne l'excision, mais il faut noter qu'il en est de même pour la circoncision, les 5 prières quotidiennes du musulman, et de nombreux autres points dans l'Islam.
 
L'Islam a deux sources, le Coran et la Sunnah (Hadith), et c'est dans cette deuxième source, que l'on trouve l'enseignement sur la circoncision, sur les 5 prières, etc.
 
Ainsi pour savoir si l'Islam prescrit ou permet telle ou telle pratique, il nous faut non se rapporter uniquement au Coran, mais également à la Sunnah. C'est ce que l'article musulman indique lui-même :
 
Citation:
Il n'y aucun verset du Coran et aucun hadith authentique (Sahih) qui suggère que l'excision fasse partie de l'Islam.


 
Selon l'auteur d'info-islam, il n'y a aucun hadith authentique qui suggère que l'excision fasse partie de l'Islam (Plus tard en cette étude, nous examinerons si c'est une réclamation vraie).
 
Aussi, l'auteur est correct en affirmant que l'Islam n'a pas institué l'excision, qu'il s'agit d'une pratique qui existait bien avant, mais il est incorrect d'employer cet argument pour prétendre que l'excision n'est pas autorisée par l'Islam.
 
Effectivement, ce n'est pas parce qu'une pratique existait avant l'Islam qu'alors l'Islam n'a pas toléré cette pratique.
 
Pour exemple et preuve, 4 des 5 piliers de l'Islam : l'aumône, la prière, le jeune et le pèlerinage étaient pratiqués par les polythéistes de la Mecque, ceci avant la naissance de Mohammed. Ceci signifie que l'aumône, la prière, le jeune et le pèlerinage ne font pas partie de l'Islam ? La réponse de tout musulman sera non. Il en est de la même manière au sujet de l'excision, ce n'est pas parce que c'est une pratique qui est antérieure à l'Islam, que l'Islam n'a pas inclus cette pratique.
 
Citation:
L'Islam ne voit pas les relations sexuelles entre les hommes et les femmes d'un mauvais oeil :

Le Coran [2:187]
On vous a permis, la nuit d'as-Siyam (jeûne), d'avoir des rapports avec vos femmes; elles sont un vêtement pour vous et vous un vêtement pour elles. Dieu sait que vous aviez clandestinement des rapports avec vos femmes. [...].


Pour en lire plus sur la sexualité en Islam, cliquez ICI



 
C'est vrai, nous ne nions pas que les relations sexuelles entre les hommes et les femmes ne sont pas regardées d'un mauvais œil par l'Islam. Seulement, ce n'est pas parce que l'Islam ne regarde pas comme mauvais les relations sexuelles entre l'homme et la femme, que nécessairement l'Islam ne permet pas l'excision.
 
Citation:
Il n'existe aucun verset du Coran et aucun hadith authentique (Sahih) qui traite de clitoridectomie. Le prophète Muhammad (paix soit sur lui) n'a jamais commandé l'ablation du clitoris à une femme musulmane ni à une convertie. Toutefois, des juristes considèrent comme permissible la circoncision du clitoris (enlever la petite peau qui le recouvre), mais jugent cette pratique optionnelle. Donc, comme vous pouvez le lire, cette accusation contre l'Islam est fausse.
 


Notons une erreur logique dans les mots de l'auteur.
 
Citation:
Toutefois, des juristes considèrent comme permissible la circoncision du clitoris (enlever la petite peau qui le recouvre), mais jugent cette pratique optionnelle. Donc, comme vous pouvez le lire, cette accusation contre l'Islam est fausse.


 
Nous nous demandons comment le fait que des juristes enseignent que la circoncision du clitoris est permise, peut t'il constituer une preuve que l'excision n'est pas licite en Islam ?
 
C'est un non-sens. L'autorisation de savants musulmans, au sujet de la pratique de la circoncision, ne peut pas être une preuve que l'excision n'est pas licite en Islam, plutôt cela peut être une preuve que l'excision est réellement autorisée par l'Islam.
 
Ainsi l'auteur de l'article mine son propre point, en apportant une preuve que l'Islam permet l'excision.
 
L'auteur dit aussi que l'excision n'est pas licite en Islam car Mohammed n'aurait jamais commandé l'ablation du clitoris, et qu'il n'y aurait aucun verset du Coran ou hadith authentique qui traite de la clitoridectomie (excision du clitoris).
 
Avant de vérifier si c'est correct, nous voudrions clarifier un point : la différence entre le licite et l'obligatoire.
 
La question, à laquelle l'auteur répond, est :
 
Citation:
L'Excision est-elle licite en Islam ?


 
Il est question de savoir si l'excision est permise en Islam, non de savoir si l'excision est une obligation.
 
Ce n'est pas parce qu'une chose n'est pas obligatoire qu'elle n'est pas permise. Avoir quatre femmes, est permis en Islam, mais ce n'est pas une obligation. Il en est de la même manière pour de nombreux autres points en Islam. Ce n'est donc pas parce que nous ne trouverions pas l'obligation de la circoncision féminine dans l'Islam, que l'Islam ne permettrait pas cette pratique, retenez bien ceci.
 
Maintenant allons aux faits, tournons-nous vers la Sunnah, deuxième source de l'Islam, à laquelle le musulman est commandé de croire.
 
Un premier hadith qui fait sujet à la circoncision est le suivant :
 
Citation:
Le Prophète a dit: "La circoncision est une sunna pour les hommes et l’excision est un honneur pour les femmes" Rapporté par Ahmad
 


Cette première tradition nous indique que selon l'Islam, l'excision serait un honneur pour la femme, seulement c'est un hadith qui n'est pas certifié comme authentique, considéré seul, il n'est pas une évidence suffisante que l'Islam permet l'excision.
 
Regardons un second hadith, qui lui a été authentifié, par Al Albani, savant versé dans la science des hadiths :
 
Citation:
Umm Atiyyah al-Ansariyyah rapporte:
 
Une femme avait l'habitude d'exécuter la circoncision à Médine. Le Prophète (paix soit sur lui) dit à elle : Ne coupez pas sévèrement car c'est meilleur pour une femme et plus agréable pour un mari.  Enregistré par Abu Dawood, authentifié par Al Albani.
 


Dans ce hadith certifié authentique, la circoncision de la femme est permise par Mohammed, à condition que la circoncision ne soit pas faite de manière exagérée. Probablement Mohammed veut indiquer que l'ablation ne doit pas être complète ou proche d'être complète, mais partielle.
 
Il faut savoir qu'il y a plusieurs types de circoncisions féminines.
 
Citation:
Géographiquement, la pratique se rencontre en de nombreuses parties du monde, mais elle est plus courante en Afrique et dans certaines parties de l’Asie du Sud Est.
 
Cette large aire de répartition explique sans doute aussi une large gamme de pratiques qui relèvent de l’excision. En effet, au-delà de l’ablation totale des organes génitaux externes, on rencontre également :
  • une ablation du clitoris seul (en fait, l’extrémité du clitoris ou du capuchon clitoridien, le clitoris faisant environ dix cm de longueur), nommée clitoridectomie. l'excision, qui consiste à enlever partiellement ou totalement le clitoris et, souvent, les petites lèvres
  • des ablations partielles
  • la forme de mutilation génitale féminine la plus extrême qui soit, nommée infibulation ou circoncision pharaonique. Elle consiste à l’ablation totale du clitoris, des petites lèvres et des grandes lèvres à l’entrée du vagin. De plus, l’entrée de ce dernier est cousue jusqu’à ce qu’il ne reste qu’une fine ouverture servant aux écoulements menstruels et à l’urine (le plus souvent, pour préserver la virginité d’une petite fille ; l’opération est alors ensuite complétée à l’adolescence par une excision véritable ou peut être renversée par un parent ou le mari lors du mariage)
  • des pratiques chirurgicales visant à la création de tissus cicatriciels, le grattage de l’orifice vaginal ou l’incision du vagin
  • l’introduction de substances corrosives ou abrasives dans le but de provoquer un resserrement du vagin
  • l’introcision (pratiquée par les aborigènes Pitta-Patta d’Australie et les Conibos, branche des indiens Panos, au Pérou) qui consiste à élargir l’orifice vaginal avec une lame en pierre.

[url:179138643c=http://fr.wikipedia.org/wiki/Excision]http://fr.wikipedia.org/wiki/Excision[/url:179138643c]


 
Ceci est une première évidence à partir d'hadith certifié authentique, que l'Islam permet l'excision.
 
Un troisième hadith, authentique dit :
 
Citation:
Abu Musa rapporte :
 
... Le Messager a dit : Lorsque les deux parties circoncises se rencontrent, alors le bain est devenu obligatoire, même s'il n'y a pas eu éjaculation." Sahih Muslim Livre 003, Numéro 0684


 
Ce hadith ne prescrit pas l'excision, mais se rapporte à cette pratique comme étant une chose tout à fait normale, ce qui à priori suggère que l'excision est permissible en Islam.
 
Une autre évidence que l'excision est permise dans l'Islam, est un rapport de Mohammed, trouvé dans plusieurs hadiths authentiques :
 
Citation:
Rapporté par Abu Huraira:
 
L'Apôtre d'Allah a dit, "Cinq pratiques sont caractéristiques de la Fitra: circoncision, le rasage de la région pubienne, le coupage des ongles et le coupage court des moustaches."
 

Citation:

Bukhari Volume 007 Book 072 Number 777
 

Citation:

Rapporté par Abu Huraira :
 
J'ai entendu le Prophète dire "Cinq pratiques sont caractéristiques de la Fitra: la circoncision, le rasage du poil pubien, le coupage court des moustaches, le coupage des ongles et l'épilation des cheveux des aisselles"
 

Citation:

Bukhari Volume 007 Book 072 Number 779


 
Citation:
Rapporté par Abu Huraira:
 
Le Prophète a dit "Cinq choses sont conformes à la Fitra (la tradition des prophètes): être circoncis, raser la région pelvienne, retirer les cheveux des aisselles , couper court les moustaches, et couper les ongles"


 
Citation:
Bukhari Volume 008 Book 074 Number 312
 

Citation:

Abu Huraira a rapporté : Cinq sont les actes tout à fait apparentés à la Fitra, ou cinq sont les actes de la Fitra: la circoncision, le rasage du pubis, le coupage des ongles, la plumaison des cheveux sous les aisselles et le coupage de la moustache.
 

Citation:

Muslim Book 002 Number 0495
 

Citation:

Abu Huraira a rapporté : Cinq sont les actes de la Fitra: la circoncision, enlever (les poils du) pubis, le coupage de la moustache, le coupage des ongles, la plumaison des cheveux sous les aisselles.
 
Muslim Book 002 Number 0496


 
La Fitra, en Islam, est la nature primordiale de l'être humain. Et selon Mohammed chacun naît, en étant musulman, ce serait les parents qui font des personnes, des juifs ou des chrétiens :
 
Citation:
Chaque enfant est né avec la Fitra, ce sont ses parents qui en font un juif, ou un chrétien...
 
Malik Muwatta Book 16 Number 16.16.53
 


Et toujours d'après Mohammed dans cette prédisposition naturelle à l'Islam qui concerne tout être, homme et femme, est compris la circoncision, le rasage des poils du pubis, le taillage de la moustache, le coupage des ongles et l'épilation des aisselles. Toutes ces choses, excepté la moustache qui est une caractéristique propre à l'homme, l'être humain (homme et femme) serait prédisposé à les pratiquer.
 
Ceci est une autre évidence, à partir des hadiths authentiques que l'excision est une pratique permise si ce n'est recommandée, voire obligatoire selon l'Islam.
 
C'est ce conclu le Sheikh Ibn Baz, grand savant musulman:
 
Citation:
L’EXCISION DES FILLES EST UNE TRADITION PROPHÉTIQUE  
  
Q : Quel est le jugement sur l’excision ? Existe-t-il des règles (lois) précises à ce sujet ?  
R : L’EXCISION EST UNE TRADITION PROPHETIQUE, si elle est correctement pratiquée par un médecin homme ou femme, d’après la parole du Prophète (que la prière et la paix d'Allah soient sur lui) :
 
« Cinq choses proviennent de la pureté originelle : la circoncision, raser les poils du pubis, tailler la moustache, couper les ongles, et épiler ses aisselles »
 
(Authentifié par Boukhari et Mouslim).
 
Tout ceci est valable pour les hommes et les femmes excepté le taillage des moustaches qui est une caractéristique spécifique à l’homme.
 
  • Fatwa de cheikh Ibn Baz
  • Page 47 dans son livre « Majmouha fatawa ».

 
http://www.fatawaislam.com/purification/purification4.htm


 
[Note : L'excision d'après les hadiths ci-dessus, est une tradition prophétique, c'est un point de plus, qui prouve qu'il n'est pas pertinent d'arguer que l'Islam n'inclut pas cette pratique, sous prétexte qu'elle existait avant, puisque selon l'Islam, il s'agit d'une tradition des prophètes, et rappelons que le premier prophète selon l'Islam, est Adam.]
 
A la lumière des faits précédents, contrairement à ce que prétend l'auteur de l'article, nous avons pu constater qu'il y a évidences à partir des hadiths authentiques, que l'Islam permet la circoncision.
 
Désormais, continuons, en regardant ce qu’enseignent des érudits musulmans :
 
Citation:
Question :
 
Citation:
Si un homme ou une femme se convertit à l’Islam avant ou après la trentaine, doivent-ils subir circoncision et excision ? Est-ce qu’un non-circoncis peut servir d’imam ?
 


Réponse :
 
Citation:
La  circoncision et l’EXCISION sont NORMALES (DU POINT DE VUE ISLAMIQUE) aussi bien pour l’homme que pour la femme. Si on les néglige jusqu’à un âge avancé, cela n’entraîne rien. Quant à l’imamat du non-circoncis, il est valide
 


Avis de la Commission Permanente, 5/117. (www.islam-qa.com)
 
[url:179138643c=http://www.islam-qa.com/index.php?ln=fre&ds=qa&lv=browse&QR=2140&dgn=4]http://www.islam-qa.com/index.php?ln=fre&ds=qa&lv=browse&QR=214…[/url:179138643c]
 


Et,
Citation:
 
Question :
 
Citation:
Question : Est-ce que l’excision est une sunna ou une mauvaise coutume. J’ai lu dans une revue que l’excision était, sous quelque forme qu’elle fût pratiquée, une mauvaise coutume nuisible du point de vue médical et susceptible parfois d’entraîner la stérilité. Est-ce vrai ?



Réponse :
 
Citation:
Louange à Allah
 
L’excision est une sunna et NON une mauvaise pratique et ELLE NE COMPORTE AUCUNE NUISANCE, si elle est pratiquée correctement. Mais, si sa pratique implique un excès, elle peut être préjudiciable.
 


Citation:

Avis de la Commission Permanente, 5/120. (www.islam-qa.com)
 
[url:179138643c=http://www.islam-qa.com/index.php?ref=1188&ln=fre]http://www.islam-qa.com/index.php?ref=1188&ln=fre[/url:179138643c]


 
Ces avis de la Commission Permanente, indiquent de manière explicite et claire que l'excision est permise par l'Islam, et nullement interdite. (Notez le rapport faux que l'excision ne comporte aucune nuisance).
Citation:
 


Autre grand savant musulman le Sheikh Salih Al-Fawzan dit au sujet de l'excision
 
Citation:
6) Est-ce que l’excision des filles est conseillée ou permise ? [11]
 
L’excision des filles est permise, si cela est fait selon les préceptes religieux. Son intérêt est de réduire l’appétit sexuel de la femme. Il (salallahu ‘alayhi wa salam) a dit : « Enlève une partie (du clitoris) sans faire souffrir, car cela embellit le visage et comble le mari » [12]. Rapporté par Al-Hakim,  At-Tabarani et d’autres. Cela doit se faire lorsqu’elle est encore jeune et doit être exécutée par une personne qui en connaît le statut et maîtrise sa pratique.
 
http://www.fbs.free.fr/index.php?page=fatawa_fawzan

Citation:

 


Enfin, l'avis d'un savant musulman du 14iéme siècle :
 
Citation:



Traduction :
 
Citation:
La circoncision est OBLIGATOIRE (pour chaque mâle et FEMELLE) en découpant le morceau de peau qui est sur le gland du pénis du mâle, mais la circoncision de la femelle est en coupant le clitoris (ceci s'appelle Hufaad). Le Manuel Classique de la Loi Sacrée Islamique’Umdat al-Salik par Ahmad ibn Naqib al-Misri (m. 769/1368)


 
Selon ce musulman du 14ième siècle, l'excision, n'est pas simplement permise ou recommandée, plutôt l'excision est une obligation.
 
Ces différents avis juridiques de savants musulmans, confirment ce qui a été vu, c’est-à-dire l'Islam permet (voire recommande, voire rend obligatoire l'excision). Il est donc faux de prétendre qu'il s'agit d'une pratique interdite par l'Islam.
 
L'auteur musulman, en fin de son article, nous en propose un autre, issue de La Maison de l'Islam :
 
Citation:
Pour en lire plus sur le sujet, visitez le site La Maison de l'Islam en cliquant ici


 
Analysons quelques points de cet article :
 
Citation:
[url:179138643c=http://www.maison-islam.com/article.php?sid=122]http://www.maison-islam.com/article.php?sid=122[/url:179138643c]


 
L'article commence par décrire différents types d’excisions :
 
Citation:
Avant de répondre à votre question, nous voudrions rappeler qu'il existe de par le monde trois ou quatre formes de "circoncisions" féminines :
a) le fait d'enlever le demi-prépuce (c'est à dire le capuchon qui recouvre la partie antérieure du gland clitoridien) ;
b) la clitoridectomie, qui consiste à enlever le clitoris lui-même ;
c) la circoncision pharaonique, où sont enlevés : le demi-prépuce, le clitoris, les petites lèvres et les grandes lèvres ;
d) l'infibulation, qui consiste à placer un anneau (fibule) entre les grandes lèvres ou à coudre ces grandes lèvres.



 
Ensuite, commence la réponse :
 
Citation:
1) Dans les sources musulmanes, la "circoncision" féminine (même sous sa forme a citée ci-dessus) ne fait pas l'objet d'une obligation. Les sources musulmanes ne lui ont pas non plus donné le caractère recommandé qui revient à la circoncision pour les hommes (voir Fat'h ul-bârî, tome 10 p. 419). Des Hadîths la recommandant, aucun n'est authentique (sahîh) ou bon (hassan) : Awn ul-ma'bûd, dernières lignes du commentaire du Hadîth n° 5271 ; Fiqh us-sunna, tome 1 p. 33, note de page ; Tahrîr ul-mar'a, tome 6 p. 150.


 
Selon l'auteur aucun hadith authentique ne recommande l'excision, seulement si nous considérons le point sur la Fitra (voir ce qui a été dit plus haut à ce sujet), et l'hadith authentifié par Al Albani, l'excision a un caractère recommandé selon les hadiths authentiques ou du moins permis voir même obligatoire. Quant au hadith qui indique que l'excision est un honneur pour les femmes (le premier hadith vu en cet article), il est vrai qu'il n'est pas certifié être authentique ou bon.
 
L'article continue :
 
Citation:
2) Dans certaines régions du monde, une certaine forme de circoncision féminine était pratiquée, et c'était le cas en Arabie à l'époque du Prophète (sur lui la paix). Le Prophète a dit que cela devait rester dans le cadre de la forme a et ne pas prendre la forme b (ne parlons pas de la forme c ou d). Il a dit ainsi à une femme de Médine : "N'enlève pas. Cela sera source de plaisir pour la femme et apprécié par le mari" (rapporté par Aboû Dâoûd, n° 5271, authentifié par Al-Albânî).

Le savant Al-Azîm-âbâdî écrit en commentaire des mots "apprécié par le mari", employés par le Prophète : "Ceci parce que lorsque le mari fait à sa femme des attouchements sur ses lèvres et son clitoris (…), la femme en ressent du plaisir au point d'atteindre parfois l'orgasme sans qu'il y ait pénétration. En effet, cette partie du corps est très innervée et donc très délicate. C'est pour cette raison que le Prophète a ordonné de ne pas l'enlever, afin que la femme ressente du plaisir. Son mari appréciera alors d'avoir des jeux amoureux faits avec elle (…). Et tout ceci sera la cause de plus d'amour et d'entente entre l'époux et l'épouse. Tout ce que j'ai écrit là est mentionné dans les ouvrages de médecine." ('Awn ul-ma'bûd sharh sunan Abî Dâoûd, commentaire du Hadîth sus-cité).


La limite fixée par le Prophète a donc justement comme objectif que l'épouse ne soit pas privée d'un droit qui lui était déjà reconnu par les sources musulmanes : la satisfaction sur le plan intime. D'ailleurs le droit musulman reconnaît comme cause légitimant le divorce au profit de l'épouse le fait que son mari soit impuissant ou refuse d'avoir des relations intimes avec elle. Nous sommes donc ici exactement à l'opposé de l'objectif poursuivi dans d'autres cultures (priver la femme du plaisir qui lui revient au moment de l'acte intime).

 
[...]
 
Synthèse de la réponse :

Les sources musulmanes n'ont pas rendu obligatoire pour la femme la "circoncision" et ne lui ont pas non plus donné le caractère recommandé qui revient à la circoncision pour les hommes (même la "circoncision" féminine sous sa forme a citée plus haut). Une "forme de circoncision" pour les femmes était pratiquée chez certains Arabes avant la venue de l'islam, et le Prophète y a apporté comme restriction le fait que ne soit pas enlevé le clitoris. L'objectif est que la femme ne soit pas privée de ce qui lui revient de droit au moment des relations intimes avec son mari.



 
Finalement cet article confirme ce que nous avons vu. Bien que l'auteur du site La Maison de l'Islam ait une retenue quant au caractère recommandé de la circoncision féminine, l'auteur regarde l'excision en tant que pratique permise par l'Islam:
 
Citation:
Le Prophète a dit que cela devait rester dans le cadre de la forme a
 
[...]
 
Une "forme de circoncision" pour les femmes était pratiquée chez certains Arabes avant la venue de l'islam, et le Prophète y a apporté comme restriction le fait que ne soit pas enlevé le clitoris.


 
Cet article n'aide donc pas info-islam, dans sa réclamation que l'excision n'est pas licite en Islam, plutôt cet article de La Maison de l'Islam, bien qu'il exprime une certaine retenue, reconnaît que l'excision est permissible en Islam.
 
Cela dit, nous voudrions clarifier deux points émis par La Maison de l'Islam.
 
Selon La Maison de l'Islam, la circoncision permise par Mohammed est celle de la "forme a", qui est:
 
Citation:
a) le fait d'enlever le demi-prépuce (c'est à dire le capuchon qui recouvre la partie antérieure du gland clitoridien) ;


 
Notons que ceci est une interprétation, ce n'est pas un fait. Mohammed a dit "Ne coupez pas sévèrement", ceci n'implique pas forcément que c'est seulement la "forme a" qui est permise, il peut s'agir d'autres formes d'excision. La seule forme d'excision qui peut assurément dit être non permise par l'Islam, est l'ablation totale des organes génitaux externes. Puisqu'une excision où il y a restriction, ne peut pas se référer à une excision totale. La permission des autres formes d'excision reste ouverte, elle dépend de la compréhension au sujet des mots "Ne coupez pas sévèrement". Cependant la majorité des savants musulmans, retiennent la "forme a".
 
[Note: "Ne coupez pas sévèrement" n'est pas une traduction réellement conforme au texte arabe, ces mots n'existent pas dans l'arabe, plutôt l'arabe emploie le verbe "anaka" sous sa forme négative, ce qui dans le contexte, a pour sens "n'exagérez pas"]
 
Un deuxième point, que nous voulions préciser, est au sujet de la raison de la circoncision. La Maison de l'Islam, indique que l'excision n'est pas fait pour diminuer le plaisir sexuel de la femme. Ce que nous voulons souligner, c'est qu'il ne s'agit pas d'un avis unanime et également souligner, la différence entre le plaisir et le désir.
 
On peut avoir une diminution du désir, sans que ceci soit considéré comme ayant une incidence ou une diminution sur le plaisir (lors des relations sexuelles).
 
C'est un avis partagé par plusieurs savants, tel que le Sheikh Salih Al-Fawzan dont l'avis avait été cité précédemment :
 
Citation:
L’excision des filles est permise, si cela est fait selon les préceptes religieux. Son intérêt est de réduire l’appétit sexuel de la femme...
 
http://www.fbs.free.fr/index.php?page=fatawa_fawzan


 
Notre avis, est que cette compréhension est plus plausible que celle émise par La Maison de l'Islam. Sans nier un plaisir pour la femme (d'ou la restriction), le fait que le désir de la femme soit régulée, peut être regardé comme étant "meilleur pour une femme et plus agréable pour un mari" (L'excision peut être vu comme un moyen prévenant l'adultère, péché qui est puni de mort en Islam). Ce qui nous fais penser que cette interprétation est plus plausible, est que nous ne voyons pas pour quelle raison, il serait indiqué que l'excision (avec la restriction de Mohammed), serait "meilleur pour une femme et plus agréable pour un mari", si ce n'est parce que l'excision diminue l'appétit sexuel de la femme, puisque l'excision fait pour des raisons sexuelles n'a pas d'autre but que de réduire l'appétit sexuel.
 
Effectivement, si Mohammed est contre la diminution du désir de la femme (sans nier qu'elle ait un plaisir), pourquoi permettre l'excision qui est vu comme réduisant l'appétit sexuel de la femme ?
 
En plus, des différentes évidences que nous avons apporté pour le caractère licite de l'excision, en est deux autres.
 
Dans l'Islam, l'épilation des sourcils, est un grave péché, Mohammed a maudit ceux qui en font pratiques :
 
Citation:
[...]
 
Quant à épiler les sourcils, c'est haraam et c'est un péché IMPORTANT, parce que le prophète (la paix et les bénédictions d'Allaah soient sur lui) a MAUDIT ceux qui le font.
 
[url:179138643c=http://www.islam-qa.com/index.php?ref=9037&ln=eng]http://www.islam-qa.com/index.php?ref=9037&ln=eng[/url:179138643c]
 


S'il était vrai que l'excision, est interdite ou n'est pas permise par l'Islam, on s'attendrait à ce que Mohammed qui n'a pas hésité à interdire l'épilation des sourcils, interdise également l'excision, d'autant que l'épilation n'a pas de conséquence néfaste, ce qui n'est pas vrai pour l'excision dont les conséquences peuvent se trouver aussi bien au niveau psychique, que physique de la personne excisée. Cependant, nous ne trouvons aucune interdiction de l'excision par Mohammed.
 
Ceci nous amène à la dernière évidence.
 
Sans compter, tout ce que nous avons vu jusqu'à présent, et qui démontre que l'excision est une pratique au moins permise dans l'Islam, un principe dans l'Ousou Al Figh (fondements de la jurisprudence islamique), est que lorsqu'une chose n'est pas interdite, la règle est que cette chose est permise [voir ici]. Et l’excision n’étant nulle part interdite en Islam, ceci signifie que l'excision est permise.
 
Conclusion,
 
L'excision n'est pas une pratique interdite par l'Islam, c'est une pratique qui est au minimum permise, voire recommandée, voire obligatoire. Nous comprenons que des personnes, musulmanes ou non, soient répugnées par l'excision, et qu'elles ne souhaitent pas voir cette pratique dans l'Islam, seulement ce n'est pas ce que l'Islam enseigne.
 
Pour un complément d'information, notamment sur la fiabilité des hadiths au sujet de l'excision, nous vous conseillons l'article suivant :
 
Citation:
Excision par Abuhamza Ibn Mohammed


http://facealislam.free.fr/excision.html

 
 
_________________


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 8 Aoû - 12:56 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    mon coeur est dans l'islam Index du Forum -> discussions entre soeurs -> la femme en islam Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
deeppurple basé sur le template digiTech © digital-delusion.com
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com