mon coeur est dans l'islam Index du Forum
mon coeur est dans l'islam Index du Forum FAQ Rechercher Membres Groupes Profil Se connecter pour vérifier ses messages privés
 
La date/heure actuelle est Lun 25 Sep - 11:53 (2017) - créer un forum  


 Bienvenue 
                  AS SALAM ALAYKOUM WA RAHMATOULLAH WA BARAKATOUH

                                      
                                    BIENVENUE SUR LE FORUM
                                 
                               MON COEUR EST DANS L ISLAM

                                           
                                        RESERVE AUX FEMMES                          

                                 pour les soeurs converties musulmanes de naissance
                                et non musulmanes
                             
MERCI DE VOTRE COMPREHENSION                       


                                                                 http://bismillah.xooit.fr/index.php





                               

                                                   un clic toutes les deux heures





http://musulmane79.skyrock.com/
BLOG DE MUSULMANE79,IL EST MAGNIFIQUE



                                                                             

=133&action=notify]http://www.bismillah-couvrirlafemmemusulmane.com/index.php?notify[]=133&action=notify

allez visiter se site de vetements pour femmes musulmanes
soeur tres serieuse et produits d'exellente qualité




                                     







  Le Prophète -que Dieu prie sur lui et le salue- invoquait Dieu par ces mots: "0 celui qui tourne les cœurs, affermis mon cœur sur ta foi". On l'interrogea (sur le sens de ces mots) -Il n'y a pas un être humain, répondit-il, sans que son cœur ne soit entre deux doigts de Dieu. Dieu affermit ce cœur (sur le chemin droit) à qui Il veut, et il le détourne à qui Il veut". (Rapporté par Al-Tinnizi d'après Oum Salam -que Dieu l'agrée-).             






les rapports buccaux genitaux

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    mon coeur est dans l'islam Index du Forum -> discussions entre soeurs -> l'intimité du couple dans l'islam Sujet précédent | Sujet suivant  
Auteur Message
ADMIN SARAH
Administratrice
Administratrice

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2008
Messages: 1 244
Localisation: marseille
Féminin Scorpion (23oct-21nov)
convertie ou musulmane de naissance: convertie

MessagePosté le: Jeu 7 Aoû - 20:22 (2008)    Sujet du message: les rapports buccaux genitaux Répondre en citant

Les rapports buccaux génitaux


On a demandé à shaikh ‘Abdallah ibn Muni’
 

 
« Une soeur pose la question suivante : je me suis mariée depuis 6 mois et mon mari me force à sucer (féllation) son sexe, cela est-il licite ou illicite ?

La louange est à Allah, il n’y a aucun doute que cette habitude du mari est abjecte et détestable, et va à l’encontre du bon comportement entre les époux. Cela peut amener le dégoût et la séparation, et l’épouse du prophète, ‘Aisha, rapporte que le messager d’Allah « n’a pas vu d’elle ceci (son sexe), et qu’elle n’a pas vu de lui ceci (son sexe) ».
Quant au jugement sur cette pratique, le moins que l’on puisse dire est qu’elle est détestable. »
On peut lire en commentaire de cette fatwa dans fatawa muhima li nisa al-umma (p.153) :
« Aucun hadith n’est authentique à ce sujet, au contraire les ahadiths uthentiques qui montrent que le prophète (salallahu’ alayhi wasalam) prenait son bain avec ses épouses et cohabitez avec elles prouvent que cela est permis (c’est-à-dire de voir le sexe, comme nous le verrons plus tard).


La règle de base est (qu’il est permis aux époux de jouir l’un de l’autre comme ils l’entendent, et donc) de jouir du sexe de l’homme, la seule chose crainte est le contact avec le madhi (liquide spermatique) qui est une impureté. Il est rapporté du madhab hanbali la permission pour la femme d’embrasser le sexe de l’homme.
Rapporté dans Al-Insâf d’Al-Mardaway (8/33), c’est l’avis de Ibn ‘Aqil et d’autres.
Et on rapporte aussi l’avis de Asbagh du madhab Maliki, sur la permission pour l’homme d’embrasser le sexe de la femme

Rapporté dans Tafsir Al-Qurtubi (12/23 )
C’est une question sur laquelle les savants divergent, car il n’y a pas de texte clair sur ce sujet.


 
 

 
Shaikh Salih Al-Luhaydan  

a été interrogé sur ce sujet et a répondu que cela était haram pour les raisons suivantes :
1. C’est une pratique animale qui ne convient pas à l’homme
2. Pendant les rapports les époux sécrètent un liquide (vaginale ou spermatique) qui est une impureté

3. C’est une pratique qui n’était pas connue des salafs ;
4. C’est quelque chose que les gens ont pris de l’occident, par l’intermédiaire de la télévision et des films pornographiques ;
5. Le shaikh n’a entendu aucun savant permettre cela, c’est pourquoi il termine en demandant aux gens de cesser jusqu’à ce qu’ils interrogent les savants sur cette question.


shaikh ‘Ubayd Al-Jabiri
 
 
Il a répondu que cette pratique était interdite.
Il est préférable que l’homme caresse son épouse avant la pénétration, comme cela est rapporté dans une version d’Al-Bukhari, lorsque Jabir a annoncé au prophète (salallahu’ alayhi wasalam) qu’il avait épousé une femme qui avait déjà été mariée,
le prophète (salallahu’ alayhi wasalam) lui dit :
« Pourquoi n’as-tu pas pris une vierge avec laquelle tu aurais joué et qui aurait joué avec toi ».

Dans une version il ajoute : « ma laka wa lil-‘adhara wa lu’abuha » ce qui signifie qu’ils s’embrassent avecla langue et mélangent leur salive.
C’est quelque chose qui a été signalé par Al-Hafidh Ibn Hajar dans Fath Al-Bari (l’explication de Sahih Al-Bukhari) et c’est aussi l’avis d’Al-Qurtubi.
L’imam ibn Qudama dit :
« Il est bon qu’il joue avec son épouse avant qu’ils aient un rapport, afin d ’augmenter son désir et qu’elle prenne autant de plaisir que lui. On rapporte de ‘Umar ibn ‘Abdel ‘Aziz, que le prophète (salallahu’ alayhi wasalam) a dit : « Ne la pénètre pas tant qu’elle n’a pas autant de désir que toi, afin que tu ne jouisses pas avant elle. Embrasse-la, fais-lui des clins d’oeil, caresse-la, et lorsque tu vois qu’elle a atteint le même niveau de désir que le tien, pénètre-la. »
Al-Mughni 10/232
Lorsque l’homme a assouvi son désir, il ne doit pas s’écarter de son épouse jusqu’à ce qu’elle assouvisse aussi son plaisir, car cela est meilleur pour faire durer la relation et l’affection.

L’imam Ibn Qudama dit :


« Et s’il jouit avant elle, il est détestable qu’il s’écarte d’elle avant qu’elle ne jouisse, d’après ce qui a été rapporté par Anas Ibn Malik, le prophète (salallahu’ alayhi wasalam) a dit :
« Lorsque l’un d’entre vous a un rapport avec son épouse… et qu’il assouvit son désir, qu’il ne presse pas son épouse jusqu’à ce qu’elle assouvisse aussi son désir ». Car en faisant cela on cause du tort à la femme et on l’empêche d’assouvir son désir. »


 
Shaikh Al-‘Uthaymin dit 
 
 

« Quant au hadith, il est faible, mais son sens est vrai, car de la même façon que l’homme n’aime pas que l’on s’écarte de lui avant qu’il jouisse, il convient qu’il ne presse pas son épouse. »
Sharh Al-Mumti’ 5/369
Puis s’il trouve la force d’avoir un nouveau rapport avec son épouse, il est bon qu’il refasse les ablutions, car le prophète (salallahu’ alayhi wasalam) a dit : « lorsque l’un d’entre vous a un rapport avec son épouse et qu’il veut ecommencer, qu’il fasse les ablutions.»
Rapporté par Muslim

 
On a demandé à shaikh Al-Albani 
 

« lorsque l’homme a deux rapports consécutifs avec son épouse, doit-il faire deux fois le ghusl (grandes ablutions) ?
Réponse :
Un seul ghusl est obligatoire, mais il est bon (sunna) qu’il fasse le ghusl pour chaque rapport. Si l’homme a la force d’enchaîner les rapports, il fait le ghusl pour chaque rapport, car il est rapporté dans la sunna authentique que parfois le prophète (salallahu’ alayhi wasalam) avait des rapports avec toutes ses femmes en une seule nuit, et il faisait le ghusl une seule fois et parfois pour chaque rapport.
Abu Rafi’ dit :
 " ô messager d’Allah, pourquoi ne te suffis-tu pas d’un seul ghusl ? "
Il dit : « Cela est plus pur, meilleur et plus propre ».
silsila al-huda wa nur 386
L’imam Ibn Qudama

rapporte la parole de l’imam Ahmad qui dit : « S’il veut recommencer, qu’il refasse les ablutions, et s’il ne le fait pas ce n’est pas grave. Mais les ablutions augmentent sa vigueur et cela est plus propre. Et s’il peut faire le ghusl entre chaque rapport cela est encore meilleur
Al-Mughni 5/233

 
On a demandé à shaikh Al-Albani  
« Un homme a eu un rapport avec son épouse.

Il a éjaculé, mais elle n’a pas joui, doit-elle faire le ghusl ?

Naturellement, à partir du moment où il y a pénétration, il faut faire le ghusl, qu’il y ait éjaculation ou non. (Le shaikh fait référence au hadith : « lorsque les deux circoncisions se rencontrent, le ghusl est obligatoire »)
Question :
oui, mais il n’y a pas eu pénétration, seulement des caresses.

Réponse :
dans ce cas elle n’a pas à faire le ghusl. »
Silsila al-huda wa nur 57
Il est permis aux époux de se voir totalement nus, d’après le hadith de ‘Aisha : « je prenais mon bain avec le prophète alors que nous étions en état de grande impureté dans un même récipient ».
Rapporté par Al-Bukhari
 

 
Shaikh Al-Albani dit 
 
Quant au hadith « Lorsque l’un d’entre vous a un rapport avec son épouse ou son esclave, qu’il ne regarde pas son sexe (de la femme), car cela rend aveugle »
ce hadith est inventé.


Et celui qui réfléchit bien voit la nullité de ce hadith, car interdire le regard revient à empêcher un moyen qui va amener l’acte.
Et si Allah a permis les rapports sexuels entre les époux, peut-on penser qu’il lui soit interdit de regarder son sexe ? Par Allah non ! Il y a une preuve de cela dans le hadith de ‘Aisha : « Je prenais mon bain avec le prophète (salallahu’ alayhi wasalam) dans un même récipient, et il ne cessait de se presser vers moi jusqu’à ce que je dise : laisse-moi, laisse-moi »
Al-Bukhari et Muslim

Ce hadith montre qu’il est permis de regarder.

Et cela est encore plus évident dans la version d’Ibn Hibban d’après Sulayman ibn Musa qui a été interrogé sur le fait qu’un homme regarde le sexe de sa femme, et il dit :
j’ai demandé à ‘Ata, qui dit :
j’ai interrogé ‘Aisha et elle cita ce hadith.
Al-Hafidh ibn Hajar dit :
« c’est une preuve que l’homme peut regarder sa femme nue et inversement ».
Et il n’y a aucune différence entre le bain et le rapport sexuel sur cette question. »
(Nudhm Al-Fara’id 2/25).
Il est permis aux époux de dormir dans les vêtements qu’ils portaient pendant l’acte sexuel (s’ils en portaient), après avoir essuyé ce qui pouvait y avoir comme impureté, ils peuvent même prier dans ces vêtements.


Aisha dit :
« Il convient à la femme douée de raison de prendre un tissu lorsqu’elle a un rapport avec son époux. (Et lorsqu’ils ont fini), elle le lui tend pour qu’il s’essuie avec, puis elle s’essuie. Et ils peuvent prier dans ces habits tant qu’ils ne sont pas touchés par une impureté. »


Al-Bayhaqi
Mu’awiya Ibn Abi Sufyan a demandé à sa soeur, Umm Habiba :
« Le prophète priait-il dans les habits qu’il portait lorsque vous aviez un rapport sexuel ?
Elle dit :
" oui, tant qu’il ne voyait pas d’impureté »
Abu Dawud


Si l’homme sollicite son épouse, elle doit lui répondre sans attendre, même si elle n’en éprouve pas le désir (à ce moment), d’après la parole du prophète (salallahu’ alayhi wasalam) :
« Par celui qui détient mon âme dans Sa main, la femme ne donnera pas son droit à son Seigneur, tant qu’elle ne donnera pas son droit à son mari. Même s’il la sollicite alors qu’elle est en selle (sur un chameau), elle ne se refuse pas à lui. » (Ahmad).
Et si elle se refuse à lui, les anges la maudissent jusqu’au lendemain, d’après la parole du prophète (salallahu’ alayhi wasalam) :
« Si la femme s’écarte de la couche de son mari, les anges la maudissent jusqu’au matin (et dans une version : jusqu’à ce qu’elle revienne) »
Al-Bukhari


Nous verrons que la femme a aussi un droit sur son mari, et sur ce point l’imam Ibn Qudama rapporte :
« On a demandé à l’imam Ahmad :
l’homme est-il récompensé s’il a un rapport avec son épouse alors qu’il n’en a pas envie ?
Il dit :
" par Allah oui ! Il espère avoir un enfant "
On lui dit :
" et s’il ne veut pas d’enfant ? "
Il dit :
" C’est une femme jeune (qui a donc des désirs), pourquoi ne serait-il pas récompensé ? "
Et cela est authentique…car c’est un moyen d’obtenir un enfant, mais aussi de préserver sa chasteté et celle de son épouse, de baisser le regard, qu’ils soient apaisés et d’autres choses encore »
Al-Mughni 5/231

On a demandé à shaikh Al-‘Uthaymin
 
 
 
« La femme commet-elle un péché si elle se refuse à son mari lorsqu’il la sollicite, si elle ne se sent pas bien ou si elle est souffrante ? "
Réponse :
" la femme doit répondre à son mari lorsqu’il la sollicite, mais si elle est malade, d’une maladie psychologique qui l’empêche d’approcher son mari, ou d’une maladie physique, il n’est pas permis au mari de la solliciter dans cet état,
car le prophète ( ' alayhi salat wa salam ) dit :
« Ne fais de mal ni à toi-même, ni aux autres ».
Il ne doit jouir d’elle que d’une façon qui ne lui causera aucun mal. »

(Fatawa Al-Mar’a, p.121).


 
On a demandé à shaikh al-‘Uthaymin
 
 
 

« Quel est le jugement sur le rapport sexuel avec la femme enceinte, cela est-il détestable ?

Réponse :
Il est permis à l’homme d’avoir des rapports sexuels avec son épouse si elle est enceinte, sauf si cela lui cause du tort, car il lui est interdit de faire ce qui lui cause du tort. Si cela ne lui cause aucun mal mais que cela lui est pénible, il est meilleur de ne pas le faire, car cela fait partie du bon comportement entre les époux de ne pas faire ce qui lui est pénible, car Allah dit : « Vivez avec elles dans la bienfaisance ». »
Fatawa muhima li nisa al-umma, p.160
http://true.salaf.over-blog.com/article-5370081.html


_________________





Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Publicité






MessagePosté le: Jeu 7 Aoû - 20:22 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
ADMIN MERIAM
V.I.P
V.I.P

Hors ligne

Inscrit le: 25 Juin 2008
Messages: 1 765
Localisation: région parisienne
Féminin Lion (24juil-23aoû)
convertie ou musulmane de naissance: convertie hamdulilah

MessagePosté le: Ven 8 Aoû - 09:40 (2008)    Sujet du message: les rapports buccaux genitaux Répondre en citant

salem aleykoum

barak alalhou fiki

boussa
salem


Revenir en haut
MSN
lily
bavarde
bavarde

Hors ligne

Inscrit le: 19 Juin 2008
Messages: 301
Localisation: roubaix
Féminin Gémeaux (21mai-20juin)

MessagePosté le: Sam 9 Aoû - 11:49 (2008)    Sujet du message: les rapports buccaux genitaux Répondre en citant

salam oualikoum

comment savoir si une pratique est licite ou illicite si les avis divergent ??
_________________
Ne regarde pas la cruche mais ce qu'elle contient...


Revenir en haut
anissa94600
V.I.P
V.I.P

Hors ligne

Inscrit le: 19 Juin 2008
Messages: 1 346
Localisation: CHOISY LE ROI
Féminin Scorpion (23oct-21nov)
convertie ou musulmane de naissance: RECONVERTIE

MessagePosté le: Sam 9 Aoû - 14:42 (2008)    Sujet du message: les rapports buccaux genitaux Répondre en citant

SALAM

BARAK ALLAH OUFIK

PERSO JE TROUVE CELA REPUGNANT LES RAPPORTS BUCCAUX SEXE.

BOUSSA

WAS SALAM
_________________


Revenir en haut
anissa94600
V.I.P
V.I.P

Hors ligne

Inscrit le: 19 Juin 2008
Messages: 1 346
Localisation: CHOISY LE ROI
Féminin Scorpion (23oct-21nov)
convertie ou musulmane de naissance: RECONVERTIE

MessagePosté le: Sam 9 Aoû - 14:44 (2008)    Sujet du message: les rapports buccaux genitaux Répondre en citant

Pourquoi interdire la sodomie et le lesbianisme 
Pourquoi l’Islam considère-t-il la sodomie et le lesbianisme comme interdits ? Je sais qu’ils sont interdits, mais pourquoi ? Qu’est-ce que le Coran et la Sunna disent à ce sujet ?


Louange à Allah
1/ Il ne convient pas à un musulman de douter un seul instant de la sagesse de la loi d’Allah. Il doit savoir que les prescriptions et les proscriptions divines reposent sur une sagesse parfaite et tracent le chemin droit, le seul dans le cadre duquel l’homme peut vivre dans la sécurité et la quiétude, et préserve son honneur, sa raison et sa santé, tout en étant en parfaite harmonie avec la nature dont Allah a dotél’homme.
Des athées ont tenté de remettre en cause les dispositions législatives de l’Islam. A ce propos, ils ont rejeté la répudiation, la polygamie et prôné la légalisation de la consommation du vin. Celui qui regarde les conditions de vie qui prévalent dans leurs sociétés, se rend compte de leur état de dégradation.
Quand ils ont rejeté la répudiation, ils l’ont vue remplacer par le meurtre. A la place de la polygamie, on a vu se substituer l’adoption de maîtresses. La législation de la consommation du vin a entraîné l’éclosion des vices et toutes sortes d’actes de débauche.
Le lesbianisme et la sodomie sont contraires à la nature humaine. Bien plus, même les animaux sont faits tels que le mâle est attiré par la femelle et vice versa. Celui qui s’oppose (à cet ordre) s’oppose à la nature.
La propagation de ces pratiques a entraîné l’éclosion de nombreuses maladies que ni l’Orient ni l’Occident ne peuvent ignorer. Le SIDA qui résulte de cette extraversion (sexuelle) détruit le système  immunitaire chez l’homme. Ce qui suffit (pour montrer le caractère dangereux de ces pratiques). L’extraversion en question a encore entraîné la dislocation de familles, l’abandon du travail et des études pour s’adonner à ces pratiques extraverties.
Le musulman ayant reçu leur interdiction de son Maître, le Très Haut, n’a plus besoin que la médecine lui prouve que l’auteur de telles pratiques interdites par Allah subit un préjudice. Le Musulman doit être convaincu qu’Allah le Très Haut n’institue pour les hommes que ce qui leur apporte du bien, et les découvertes récentes ne font que consolider sa certitude et sa conscience de l’importance de la sagesse d’Allah le Très Haut.
Ibn al-Qayyim a dit :
1/ Le lesbianisme et la sodomie provoquent une détérioration contraire à la sagesse d’Allah qui se reflète à travers Sa création et Son ordre. La sodomie entraîne des dégâts innombrables. L’objet de cette pratique devrait préférer être tué plutôt que de la subir. Car il se laisse engager dans une détérioration irréversible ; il perd le sens du bien et la pudeur de sorte à ne plus avoir honte d’Allah ni de Ses créatures. Le sperme du sujet altère son cœur et son âme de la même manière que le poison se propage dans un corps. Il existe une divergence de vues sur la question de savoir si l’objet accèdera au paradis. Deux avis sont émis à ce sujet. Et je les ai entendus de Cheikh al-islam (Puisse Allah lui accorder Sa miséricorde) les relater ». Voir al-Djawab al-Kafi, p. 115.
2/ Sihaq et mousaahaqa signifie linguistiquement frottement ou écrasement. Dans l’usage courant, les termes renvoient au lesbianisme. Quant au Liwat, il signifie linguistiquement homosexualité masculine. C’est la pratique des gens maudits du Prophète Lotte (psl). Le verbe se conjugue comme suit : latata : il a commis un acte homosexuel à la manière du peuple de Loth. Dans l’usage courant, il s’agit d’introduire l’organe génital mâle dans l’anus d’un mâle.
Le Coran et la Sunna parlent de ces pratiques en ces termes :
a/ Le Très Haut a dit : «Et Loût, quand il dit à son peuple: "Vous livrez vous à cette turpitude que nul, parmi les mondes, n' a commise avant vous? Certes, vous assouvissez vos désirs charnels avec les hommes au lieu des femmes! Vous êtes bien un peuple outrancier." » (Coran, 7 : 80-81) ;
b/ Il dit encore : «Nous lachâmes sur eux un ouragan, excepté la famille de Loût que Nous sauvâmes avant l' aube, » (Coran, 54 : 34). Le terme hasib désigne un vent porteur de cailloux. -
c/ Il dit aussi : «Et Loût, quand il dit à son peuple: "Vraiment, vous commettez la turpitude où nul dans l' univers ne vous a précédés. » (Coran, 7 : 80) et : «Et Loût, quand il dit à son peuple: "Vraiment, vous commettez la turpitude où nul dans l' univers ne vous a précédés. » (Coran, 29 : 28)
d/ : « Et Loût! Nous lui avons apporté la capacité de juger et le savoir, et Nous l' avons sauvé de la cité où se commettaient les vices; ces gens étaient vraiment des gens du mal, des pervers.» (Coran, 21 : 74)
e/ : « (Et rappelle- leur) Loût, quand il dit à son peuple: "Vous livrez- vous à la turpitude (l' homosexualité) alors que vous voyez clair".Vous allez aux hommes au lieu de femmes pour assouvir vos désirs? Vous êtes plutôt un peuple ignorant. Puis son peuple n' eut que cette réponse: "Expulsez de votre cité la famille de Loût! Car ce sont des gens qui affectent la pureté. Nous le sauvâmes ainsi que sa famille, sauf sa femme pour qui Nous avions déterminé qu' elle serait du nombre des exterminés. Et Nous fîmes pleuvoir sur eux une pluie (de pierres). Et quelle mauvaise pluie que celle des gens prévenus!» (Coran, 27 : 54-58)
Ce qui précède concerne le châtiment qui leur fut infligé. S’agissant de la disposition applicable à ces pratiques, Allah le Très Haut dit :
f/ : « Les deux d' entre vous qui l' ont commise (la fornication), sévissez contre eux. S' ils se repentent ensuite et se réforment, alors laissez- les en paix. Allah demeure Accueillant au repentir et Miséricordieux.» (Coran, 4 : 16).
Ibn Kathir a dit : « quant à ceux qui s’y livrent, punissez-les » signifie : punissez les auteurs d’actes homosexuels. Ibn Abbas (P.A.a), Said Ibn Djoubayr et d’autres ont dit : « [la punition] consiste à les insulter, à les critiquer, à les frapper avec des sandales. Cette punition a été abrogée par Allah et remplacée par la flagellation ou la lapidation. Ikrima, Ata, al-Hassan et Abd Allah ibn Kathir ont dit : « Le verset a été révélé à propos de l’homme et de la femme tous deux impliqués dans un acte de fornication.
As-Suddi a dit : « Il a été révélé à propos des célibataires ».
Moudjahid a dit : « Il a été révélé à propos de deux hommes livrés à l’acte… Il n’a pas utilisé une métaphore pour indiquer l’acte. (Il a précisé clairement). Il a voulu apparemment parler de la sodomie. Allah le sait mieux.
g/ d’après Djabir (P.A.a) le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) a dit : « Ce que je crains le plus de ma communauté c’est la pratique du peuple de Loth » (rapporté par at-Tirmidhi, 1457 et par Ibn Madia (2563). Le hadith a été déclaré authentique par Cheikh al-Albani (Puisse Allah lui accorder Sa miséricorde) dans Sahih al-Djami sous le numéro 1552).
h/ d’après Ibn Abbas, le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) a dit : « Maudit soit celui qui s’accouple avec un animal. Maudit soit celui qui adopte la pratique du peuple de Loth ». (rapporté par Ahmad, 1878).
Ce hadith a été déclaré authentique par Cheikh al-Albani dans Sahih al-Djami, sous le numéro 5891.
i/ D’après Ibn Abbas (P.A.a) le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) a dit : « Quand vous trouvez quelqu’un entrain de se livrer à la sodomie, tuez les deux personnes impliquées dans l’action. » (rapporté par at-Tirmidhi, 1456 et Abou Dawud 4462 et Ibn Madia, 2561). Le hadith a été déclaré authentique par Cheikh al-Albani dans Sahih al-Djami n° 6589. Allah le sait mieux.


Sheikh Muhammed Salih Al-Munajjid



 

 

 
 
 http://www.islam-qa.com/fr/ref/10050tous droits réservés au site Isl

_________________


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 11:53 (2017)    Sujet du message: les rapports buccaux genitaux

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    mon coeur est dans l'islam Index du Forum -> discussions entre soeurs -> l'intimité du couple dans l'islam Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
deeppurple basé sur le template digiTech © digital-delusion.com
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com