mon coeur est dans l'islam Index du Forum
mon coeur est dans l'islam Index du Forum FAQ Rechercher Membres Groupes Profil Se connecter pour vérifier ses messages privés
 
La date/heure actuelle est Mar 6 Déc - 12:12 (2016) - créer un forum  


 Bienvenue 
                  AS SALAM ALAYKOUM WA RAHMATOULLAH WA BARAKATOUH

                                      
                                    BIENVENUE SUR LE FORUM
                                 
                               MON COEUR EST DANS L ISLAM

                                           
                                        RESERVE AUX FEMMES                          

                                 pour les soeurs converties musulmanes de naissance
                                et non musulmanes
                             
MERCI DE VOTRE COMPREHENSION                       


                                                                 http://bismillah.xooit.fr/index.php





                               

                                                   un clic toutes les deux heures





http://musulmane79.skyrock.com/
BLOG DE MUSULMANE79,IL EST MAGNIFIQUE



                                                                             

=133&action=notify]http://www.bismillah-couvrirlafemmemusulmane.com/index.php?notify[]=133&action=notify

allez visiter se site de vetements pour femmes musulmanes
soeur tres serieuse et produits d'exellente qualité




                                     







  Le Prophète -que Dieu prie sur lui et le salue- invoquait Dieu par ces mots: "0 celui qui tourne les cœurs, affermis mon cœur sur ta foi". On l'interrogea (sur le sens de ces mots) -Il n'y a pas un être humain, répondit-il, sans que son cœur ne soit entre deux doigts de Dieu. Dieu affermit ce cœur (sur le chemin droit) à qui Il veut, et il le détourne à qui Il veut". (Rapporté par Al-Tinnizi d'après Oum Salam -que Dieu l'agrée-).             






l'importance du salam
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    mon coeur est dans l'islam Index du Forum -> droits et devoirs du musulman -> le comportement Sujet précédent | Sujet suivant  
Auteur Message
lily
bavarde
bavarde

Hors ligne

Inscrit le: 19 Juin 2008
Messages: 301
Localisation: roubaix
Féminin Gémeaux (21mai-20juin)

MessagePosté le: Jeu 19 Juin - 12:41 (2008)    Sujet du message: l'importance du salam Répondre en citant

Il était de coutume chez les gens de se saluer par des formules de salutation conventionnelles et chaque communauté s’y prenait à sa manière. C’est ainsi que les Arabes disaient en guise de salutation : « an im saba’an » ou « animou saba’an » [ ayez une matinée bénéfique ]. Ils employaient le terme « anim » qui est une bonne vie et le composaient avec le terme « sabah » car c’est dans la matinée que l’on commence sa journée, et quand celle-ci se passe bien, le reste de la journée peut se dérouler pareillement.

Après l’avènement de la droite religion de l’Islam, Allah y a institué une manière de saluer distinctive des musulmans et destinée à leur usage exclusif.

Il s’agit de dire : « as-salamou alaykoum ». Cette phrase leur est réservée à l’exclusion des autres communautés.

Le terme « salam » signifie : être à l’abri et bien protégé contre le mal et les défauts. As-salam est aussi un grand nom d’Allah, le Puissant et Majestueux. Sur la base de cette explication, le fait de dire « as-salamou alaykoum ». signifie «Allah vous observe et vous voit ». Ce qui implique une belle leçon. La phrase signifie encore : la bénédiction du nom du Très Haut vous profite.


Ibn al-Qayyim dit : « Allah , le roi, le Très saint a institué « as-salam » pour les adeptes de l’Islam en guise de salutation. Elle leur convenait mieux que les salutations en usage chez les autres communautés. Car elles contenaient des absurdités et des mensonges tel que : « tu vivras mille ans ! » et des phrases ambiguës telles que : «ayez une matinée bénéfique » et des actes indécents comme la prosternation. Compte tenu de ces faits, la salutation utilisant le terme « salam » convenait mieux que cela parce qu’elle contenait le salut sans lequel aucune vie ne pourrait être menée heureusement. Le salut préside à tout autre dessein car les desseins que le serviteur se fixe dans la vie se réalisent grâce à deux choses : être sauvé du mal et obtenir le bien. Le fait d’être sauvé du mal précède l’obtention du bien qui ‘y est lié.

Cela étant, le Prophète a fait de la généralisation du salut un signe de la présence de foi. A ce propos, Boukhari, Mouslim, Ahmad, Abou Dawoud , Nassaï et Ibn Hibban ont tous rapporté d’après Abd Allah ibn Omar qu’il a dit qu’un homme avait posé au Prophète la question suivante :


« Qu’est-ce qu’il y a de mieux en Islam ? « Donner à manger et saluer ceux que l’on connaît et ceux que l’on ne connaît pas » » avait répondu le Prophète .

Dans al-Fateh, Ibn Hadjar dit en guise de commentaire : « cela veut dire : ne réserve pas ton salut à une personne par orgueil ou d’autres considérations superficielles, mais salue les gens en toute conformité aux prescriptions de l’Islam et pour préserver la fraternité entre musulmans.»


Dans al-Fateh, Ibn Radjab dit : « Dans le hadith, le Prophète a réuni le fait de dispenser de la nourriture et la généralisation du salut car c’est une manière de réunir la bienfaisance verbale et celle pratique. Ce qui constitue la meilleure façon de bien faire. Cependant, cela ne peut être considéré comme ce qu’il y a de mieux en Islam qu’une fois les prescriptions essentielles et les obligations respectées.

Dans Ikmal-al-mu’allim As-Sanoussi dit : « Par salutation, on entend le salut échangé entre les gens car c’est un moyen d’ancrer l’affection et l’amour dans les cœurs comme le partage d’un repas. L’amitié peut connaître un refroidissement et le salut peut alors y remédier. Le salut peut encore transformer un ennemi en ami ».

Dans Ikmal al-mu’allim al-Qadi dit : « C’est de la part du Prophète une manière d’exhorter à la réconciliation des coeurs des croyants et d’expliquer que les meilleures moeurs islamiques impliquent que règnent au sein des musulmans la familiarité, l’échange de salutations, l’affection et la consolidation de tout cela par l’acte et la parole. Le Prophète les y a invités en prônant l’existence de relations d’amitié et l’usage de ce qui les favorise comme l’échange de cadeaux,l’offre de nourriture et la généralisation du salut. Le Prophète a aussi interdit tout ce qui s’y oppose comme la rupture des liens, les clivages, l’espionnage, l’immixtion dans les affaires d’autrui, le colportage et l’hypocrisie.

[b]La familiarité est une des prescriptions essentielles de la religion, un des piliers de la loi et le moyen d’assurer la cohésion de l’Islam. Le fait de saluer celui que l’on connaît et celui que l’on ne connaît pas prouve que l’acte est accompli pour complaire sincèrement à Allah le Très Haut et pas par simple courtoisie ou par souci de complaire à ses connaissances. L’acte implique encore une certaine humilité qui pousse à la diffusion du slogan de cette communauté dont le mot clé est « as-salam ».



C’est pourquoi le Prophète a expliqué que le salut entraîne l’affection, l’amitié et la fraternité comme l’ont rapporté Mouslim, Ahmad, et At-Tirmidhi d’après un hadith rapporté par Abou Hourayra qui dit : «Le Messager d’Allah a dit :



« Vous n’entrerez pas au paradis avant de croire et vous ne croirez pas vraiment aussi longtemps que vous ne vous aimerez pas réellement. Voulez-vous que je vous indique une chose qui vous permettrait de vous aimer sincèrement ? Propagez le Salam.»


Cela dit, le Prophète a expliqué la récompense de celui qui dit : « as-salamou alaykoum » comme l’a rapporté An-Nassaï dans Amal al-Yawmi wa al-Layla et Al-Boukhari dans al-adab al-moufrad et Ibn Hibban d’après Abou Hourayraqui a dit qu’un homme était passé près du Messager d’Allahqui se trouvait au sein d’une assemblée. Le passant dit : « as-salamou alaykoum » et le Prophète dit : « dix bienfaits ». Puis un autre passa et dit : « as-salamou alaykoum wa rahmatoullah » et le Prophète dit : « 20 bienfaits ». Puis un troisième homme passa et dit : « as-salamou alaykoum wa rahmatoullahi wa barakatouhou » et le Prophète dit : « 30 bienfaits ».




Le Prophète a donné l’ordre de rendre le salut et en a fait un droit. A ce propos, il a été rapporté par Ahmad, Boukhari, Mouslim et an-Nassaï dans Al-Yawm wa allayla et Abou Dawouda d’après Abou Hourayra qui a attribué au Prophète ce qui suit :



« Le musulman a vis-à-vis de son coreligionnaire 5 devoirs : lui rendre le salut, s’enquérir de son état quand il est malade, participer à son cortège funèbre, répondre à son invitation et prier pour lui quand il éternue».



Il paraît que l’ordre que véhicule ce texte revêt un caractère obligatoire et implique la nécessité de rendre le salut. C’est parce que le musulman (qui vous salue) vous a garanti la sécurité, et vous devez aussi la lui garantir pareillement. C’est comme s’il vous disait : «Je vous offre la sécurité et le salut et attend de vous le réciproque pour m’assurer que celui à qui j’ai adressé le salut ne pourrait pas me trahir ou se détourner de moi. » C’est pourquoi le Prophète a dit que le salut échangé met fin au boycott réciproque. A ce propos, Boukhari a rapporté d’Abou Ayyoubaque le Messager d’Allah a dit :



« Il n’est pas permis à un musulman de mépriser un frère musulman au-delà de trois nuits de sorte que, quand ils se rencontrent, chacun se détourne de l’autre. En fait, le meilleur des deux est celui qui prend l’initiative de saluer ».

sajidine.com
_________________
Ne regarde pas la cruche mais ce qu'elle contient...


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 19 Juin - 12:41 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
messaoudflora
bavarde
bavarde

Hors ligne

Inscrit le: 19 Juin 2008
Messages: 496
Localisation: pantin
Féminin

MessagePosté le: Jeu 26 Juin - 00:01 (2008)    Sujet du message: faire la bise ou serrer la main Répondre en citant

salam alekoum les filles,
j'ai besoin de votre aide, votre avis ou vos témoignanges, je suis perdu bien que et c'est pas bien malgré ce que vous aller me dire, j'ai envie de faire comme j'ai choisi de le faire, j'arrive pas à voir autrement.
Je suis convetie depuis seulement 3 ans, j'ai tojjours fait la bise aux personne de ma famile et quand je dis famille , c'est même celle qui n'est pas de sang , c'est à dire par exemple, ma tante est marié à un homme que j'ai toujours appelé tonton et que j'allais voir tous les ans depuis que je suis petite et à qui je faisais la bise c'est normal ,j'étais petite pareil avec ma cousine qui est marié à un homme que j'avais prs come parain quand je m'étais baptisé que je voyais lui aussi tous les ans depuis que je suis petite, j'alais dormir chez eux, et ça me parait inconcevable de leur serrer la main, ça me gène, j'arrête pas d'essayer de me dire, de me forcer qu'il faut leur serrer la main car ne même pas leur serrer la main alors là , je , je sais pas quoi vous dire, c'est trop bizarre
vous aller me répondre par rapport à la religion, vous avez raison mais je veux juste que vous faites abstraction de la religoin 2 minutes, que vous vous imaginiez la scène bien que ce soit difficile ce n'est pas votre famille mais je veux juste que vous me disiez que c'est vrai c'est génant, enfin c'est vrai non je ne vous oblige à rien lol je veux dire c'est logique que ça me gène, je l'ai connai depuis que je suis petite, j'lalais en vacances chez eux, j'arrive pas à me faire à l'idée que dieu me pardonne,


Revenir en haut
lily
bavarde
bavarde

Hors ligne

Inscrit le: 19 Juin 2008
Messages: 301
Localisation: roubaix
Féminin Gémeaux (21mai-20juin)

MessagePosté le: Jeu 26 Juin - 00:31 (2008)    Sujet du message: l'importance du salam Répondre en citant

salam oualikoum oukhty

je comprends ta  situation car je suis dans la même

il m'est difficile de ne pas faire la bise aux "membres de ma famille"

j'essaie parfois de ne pas la faire mais quand sa viens, je le fais :oops:

pour éliminer la bise, tu peux dire que tu n'aimes pas ça (moi c'est le cas)

je ne vais pas te dire de continuer car je t'induirai en erreurs, il nous faut toutes nous conformer aux paroles d'ALLAH

inch'Allah avec le temps tu y arrivera

comme on dit qui va doucement va loin

boussa ma soeur fillah
_________________
Ne regarde pas la cruche mais ce qu'elle contient...


Revenir en haut
ADMIN FATIMA
bavarde
bavarde

Hors ligne

Inscrit le: 19 Juin 2008
Messages: 317
Localisation: carrières sous poissy
Féminin Lion (24juil-23aoû)

MessagePosté le: Jeu 26 Juin - 10:45 (2008)    Sujet du message: l'importance du salam Répondre en citant

salam mes soeurs
je vais vous raconter une anecdote.
IL faut vous dire qu'à la base je n'aime
pas faire la bise
(aux hommes, ou aux gens que je ne connais
pas bien...)
Avec le temps, je suis devenue un peu moins
sauvage (lol)... donc en conformité aux autres
(souvent pour ne pas vexer aussi)
je me suis mise à faire la bise (c'est stupide, hein?)
ensuite j'ai entendu dire "il ne faut
pas faire la bise pendant le Ramadan"
vers mes 16ans (çà m'arrangeait lorsqu'un
garçon voulait me faire la bise, je lui disait
"je ne peux pas car je jeùne")
Ensuite on m'a dit qu'une femme ne doit pas
faire la bise aux hommes (en y réfléchissant bien,
çà m'a parut assez logique...)
Alors je me suis dis "c'est bon, je ne fais plus
la bise aux hommes!"
Ensuite, j'ai entendu dire "une femme ne doit
pas serrer la main à un homme" (là, je vous dirais très
sincèrement que çà me parrait assez difficile
de vivre en société sans serrer la main des gens...
que Dieu me pardonne si j'ai tort. Ne serait-ce
qu'à un entretien d'embauche)
Un jour, étant adulte (pas encore mariée)
des amis de mes parents sont venus à la
maison (des gens que je connais depuis
l'enfance).
Lorsque l'homme de la famille mon
"tonton" (qui a l'age de mon père)
s'est avancé vers moi, je lui ai tendu
la main (pour ne pas lui faire la bise)
et mon père m'a dit "mais c'est tonton!
Tu dois lui faire la bise."
Au fond de moi, je savais que mon père avait
raison et mème si je n'avais pas été en accord
avec mon père, je n'aurai jamais osé le contredire
publiquement. Donc, j'ai fais la bise à mon "tonton"
et je ne l'ai pas fait à contrecoeur.
Je voulais demander aux soeurs du
forum, il y a-t-il un hadith concerant la
bise ou un verset du Saint Coran??

_________________
Fatima K.


Revenir en haut
messaoudflora
bavarde
bavarde

Hors ligne

Inscrit le: 19 Juin 2008
Messages: 496
Localisation: pantin
Féminin

MessagePosté le: Jeu 26 Juin - 12:29 (2008)    Sujet du message: serrer la main oula bise Répondre en citant

salam alekoum
c'est pas bien, je sais pas sic 'est satan ou une part d'hyppocrisie en moi si c'est ça je suis dans le péché carddieu n'aime pas els polythéiste et les hyppoccrites mais je continue à dire que je veux faire la bise à seulement ces 2 personnes là etje cite comment on dit dans la religion , de la jurisprudence, comme c'est pas des inconnus c'est ça aussi, pas de relations intimes avec des inconnus, ceux qui ne sont pas candidats au mariage par exemple, dieu dit , pas de mixité tout ça c'est tout à faire clair ça c'est évident, je suis musulmne, je dois croire en ça mais comme je suis convertie, je sais pas i ça doit être évident pour ceux qui le sont de naissance, pas faire la bise, dieu a révélé ça c'est sur mais avant out pour les muuslmanes de naissance, aussi pour les convertie mais il peut y avoir une exception, j'en sais rien normalement non mais c'est chaque personne selon sa foi après, en tout cas il y a des savants qui disent  qu'on peut serrer la maindonc par contre là à la limite, je leur serrai la main, vous comprenez c'est normal ? je les connais bien.
mettre le voile encore ça j'aurais pu vous dire que.... mais ça ebncore ça va e vais le mettre ils vont critiquer mais c'est pas grave mais après toutes ces années, juste leur dire bonjour..........


Revenir en haut
lily
bavarde
bavarde

Hors ligne

Inscrit le: 19 Juin 2008
Messages: 301
Localisation: roubaix
Féminin Gémeaux (21mai-20juin)

MessagePosté le: Jeu 26 Juin - 12:35 (2008)    Sujet du message: l'importance du salam Répondre en citant

SALAM OUALIKOUM



voila ce que j'ai trouvé






Question: Est-il interdit dans l'Islam, de faire la bise à une non-musulmane, à une musulmane (amies, cousines, familles...) ?

Réponse: Avant de répondre à cette question, je voudrai juste rappeler certaines choses:
  1. L'Islam interdit la promiscuité.
  2. Le Texte coranique n'interdit pas seulement l'adultère, mais aussi ses prémices. Le Prophète (sallallâhou alayhi wa sallam) nous a appris que le fait de regarder des regarder des femmes qui nous sont illicites ou d'avoir un contact physique avec elles (sans nécessité) est aussi une forme d'adultère.
  3. L'Islam considère toute femme avec qui le mariage est permis comme une femme étrangère. Les cousines et amies restent donc aux yeux de l'Islam des étrangères.
  4. Il n'est pas permis d'avoir de contact physique volontaire avec une femme, sauf en cas de nécessité.

A partir de ces éléments, il apparaît clairement qu'un homme n'a pas le droit de faire la bise à une femme étrangère (musulmane ou non-musulmane). Dans certains cas, cela peut même être considéré comme une forme de "Zina" (fornication).


Wa Allâhou A'lam ! 
Dieu est Plus Savant ! 

 
muslimfr.com

je recherche des hadiths sur le sujet...

_________________
Ne regarde pas la cruche mais ce qu'elle contient...


Revenir en haut
lily
bavarde
bavarde

Hors ligne

Inscrit le: 19 Juin 2008
Messages: 301
Localisation: roubaix
Féminin Gémeaux (21mai-20juin)

MessagePosté le: Jeu 26 Juin - 12:55 (2008)    Sujet du message: l'importance du salam Répondre en citant

SALAM OUALIKOUM


Serrer la main à une femme étrangère. 





Question :
Je voudrais une réponse détaillée à propos de la disposition applicable à l’échange de poignée de main entre un homme et une femme et les avis des quatre imams et l’opinion de la majorité des ulémas à cet égard…
 





Answer :


Louange à Allah


Premièrement,
il n’est pas permis à un homme qui croit en Allah et à Son messager de mettre sa main dans celle d’une femme qui ne lui appartient pas et qui ne soit pas une de ses proches parentes.
Quiconque le fait commet une injustice contre lui-même…


D’après Maaqal ibn Yassar, le Messager d’Allah (bénédiction et salut soient sur lui) a dit : « que l’on enfonce une aiguille en fer dans la tête de l’un d’entre vous vaut mieux pour lui que de toucher une femme qui n’est pas la sienne… » (rapporté par at-Tabarani, dans al-Kabir, 486).


Dans Sahih al-Djami (5045), Al-Albani a dit à propos du hadith qu’il est authentique.
Ce hadith à lui seul suffit en matière de dissuasion et pour inciter à l’obéissance qu’Allah le Très Haut nous a prescrite, étant donné que le frottement avec les femmes est une source de tentation et une cause de turpitude.


D’après Aïcha, l’épouse du Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) : « les croyantes immigrées chez le Prophète étaient soumises à une épreuve dont Allah le Puissant et Majestueux a dit ceci : «Ô Prophète! Quand les croyantes viennent te prêter serment d' allégeance, (et en jurent) qu' elles n' associeront rien à Allah, qu' elles ne voleront pas, qu' elles ne se livreront pas à l' adultère, qu' elles ne tueront pas leurs propres enfants, qu' elles ne commettront aucune infamie ni avec leurs mains ni avec leurs pieds et qu' elles ne désobéiront pas en ce qui est convenable, alors reçois leur serment d' allégeance, et implore d' Allah le pardon pour elles. Allah est certes, Pardonneur et Très Miséricordieux. » (Coran, 60 : 12).


Aïcha a poursuivi : toute croyante qui adhérait au contenu du verset réussissait à l’épreuve et le Messager d’Allah (bénédiction et salut soient sur lui) disait à celles ayant réussi : « J’ai reçu votre serment d’allégeance, vous pouvez disposer » …. Jamais, au nom d’Allah ! La main du Messager d’Allah (bénédiction et salut soient sur lui) n’avait touché celle d’une femme ; il se contentait d’accepter leur prestation de serment oralement…. Aïcha a ajouté : « Au nom d’Allah ! Le Messager d’Allah (bénédiction et salut soient sur lui) n’avait exigé des femmes que ce qu’Allah leur avait ordonné ; sa main n’avait jamais touché celle d’une femme ; il se contentait d’enregistrer leur prestation de serment d’allégeance et de leur dire : « Je l’ai accepté » (rapporté par Mouslim, 1866).


D’après Urwa, Aïcha l’a informé de la manière dont les femmes prêtaient serment et lui a dit : « Le Messager d’Allah (bénédiction et salut soient sur lui) ne touchait aucune femme par sa main, mais il recevait leur serment d’allégeance oralement et leur disait : « j’accepte votre serment ; vous pouvez disposer » (rapporté par Mouslim, 1866).


Cet homme infaillible est le meilleur être humain, le seigneur des fils d’Adam au jour de la Résurrection, celui-là ne pouvait pas toucher les femmes… en dépit du fait que la prestation de serment d’allégeance se concrétisait par une poignée de main…
[s’il ne lui était pas permis de le faire] comment serait-il permis aux autres hommes de le faire ?


D’après Umayma fille de Raqiqa, le Messager d’Allah (bénédiction et salut soient sur lui) a dit : « Je ne serre pas la main aux femmes » (rapporté par an-Nassaï, 4181 et par Ibn Madja, 2874 et déclaré authentique par al-Albani dans Sahihi al-Djami, 2513).



Deuxièmement,
il n’est pas permis de serrer la main à une femme, même quand les deux mains sont séparées par un tissu ou d’autres choses pareilles.

Le hadith qui dit le contraire est faible.

D’après Maaqal ibn Yassar, le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) serrait la main aux femmes, sa main étant recouverte d’un tissu » (rapporté par at-Tabarani dans al-Awsat, 2855).

Al-Haythami a dit : « rapporté par at-Tabarani dans al-Kabir et dans al-Awsat. La chaîne des rapporteurs comporte Itab ibn Harb qui est faible. Voir Madjm’a az-zawaid, 6/39.


Waliouddine al-Iraqui a dit : « L’expression d’Aïcha (P.A.a) : « Il prêtait serment aux femmes oralement » signifie qu’il ne leur serrait pas la main. Ce qui veut dire qu’il serrait la main aux hommes et leur parlait… ».
Ce qu’Aïcha a dit , c’est aussi ce qui est connu (de tous).


Certains exégètes ont dit que le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) fit venir un verre d’eau, y trempa sa main et demanda aux femmes d’en faire autant… certains d’entre eux ont dit : il ne leur a pas tendu une main couverte, mais sa main était enveloppée dans un tissu venu du Qatar !

On a dit aussi qu’Omar (P.A.a) leur serrait la main à la place du Prophète (bénédiction et salut soient sur lui).

Rien de tout cela n’est exact.

Ceci s’applique surtout à la dernière information.
Car comment Omar aurait-il pu faire ce que l’homme nécessairement infaillible n’a pas voulu faire… ? Tarh at-Tathrib, 7/45

Cheikh Ibn Baz (Puisse Allah le Très Haut lui accorder Sa miséricorde) a dit : « Il est plus évident d’interdire la poignée de main échangée entre l’homme et la femme ; que les mains soient nues ou couvertes, compte tenu du noble hadith dans lequel le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) a dit : « Je ne serre pas la main aux femmes » et par précaution. Voir Hachiatou Madjmouati rassaïl fi al-hidjab wa as-sufûr, p. 69 avec une légère modification.




Troisièmement,
il en est de même de l’échange de poignée de main avec les vieilles dames.
Il est interdit en vertu de la portée générale des textes.
Ceux qui vont dans le sens de son autorisation sont faibles.
Az-Zaylai a dit : « Les propos : « Il a été rapporté qu’Abou Bakr serrait la main aux vieilles dames » me semblent très étranges ».
Voir Nasb ar-Raya, 4/240.
Ibn Hadjar a dit : « Je ne l’ai pas trouvé ». Voir ad-Diraya fii takhridj ahadith al-hidaya, 2/225.




Quatrièmement,
s’agissant des avis des ulémas des quatre écoles juridiques, les voici :

1/ Pour les Hanafites, Ibn Noujaym a dit : « Il ne lui est pas permis de toucher son visage et se paumes, même si l’homme est à l’abri du plaisir charnel, en raison de l’interdiction et de l’absence d’une nécessité ». Al-Bahr ar-Raïq, 8/219.

2/ Pour les Malékites, Muhammad ibn Ahmad (Ulaych) : a dit : « Il n’est pas permis à un homme de toucher le visage ou les mains d’une femme qui lui est étrangère ; il ne lui est pas permis de poser sa paume sur la sienne sans que quelque chose les sépare… Aïcha (P.A.a) a dit : « En recevant le serment d’allégeance des femmes, le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) ne leur avait jamais serré la main, mais il se contentait de leur parler ». Selon une autre version : « Sa main n’avait jamais touché celle d’une femme ; il se contentait de recevoir leur serment oralement ».
Voir Minh al-dajlil, charh Muthatassar al-Khalil, 1/223

3/ Pour les Chafiites, an-Nawawi a dit : « Il ne lui est pas permis de la toucher en quoi que ce soit »
Al-Madjmou, 4/515. Waliouddine al-Iraqui : « le hadith indique que sa main n’avait jamais touché celle d’une femme, autre que ses femmes et affranchies ; que ce fût dans le cadre d’une prestation de serment ou ailleurs… Si lui même s’en abstenait en dépit de son infaillibilité et l’absence de soupçon à son égard, un autre a fortiori doit s’en abstenir. Il semble qu’il s’en absentait puisque cela lui était interdit, car ses privilèges ne s’étendaient pas à la permission (de serrer la main aux femmes)…


Nos condisciples jurisconsultes et d’autres soutiennent qu’il est interdit de toucher une femme étrangère, même à un endroit qui ne fait pas partie de la région intime comme le visage…

Pourtant il y a une divergence de vues en leur sein à propos de la permission de regarder (une femme) en cas d’absence d’un plaisir charnel et de la crainte de la tentation…

L’interdiction de toucher est plus importante que l’interdiction de regarder.

L’interdiction ne se justifie toutefois qu’en l’absence d’une nécessité.
Celle-ci consiste dans le traitement, l’évacuation du sang vicié, l’extraction d’une dent, l’application du Kohl à l’œil, etc.

Si l’on ne dispose pas d’une femme capable de les faire, un homme étranger ( à la patiente) peut les faire, compte tenu de la nécessité … Tarh at-Tathrib, 7/45-46.

4/ Pour les Hanbalites,
Ibn Muflih a dit : « Abou Abd Allah (imam Ahmad) a été interrogé à propos de l’échange de poignée de main entre un homme et une femme … Il a dit : « Non ». Et il a beaucoup insisté (sur le refus). Et puis : je lui ai dit : peut-il lui serrer la main en couvrant sa main par son vêtement ? « Non ». Dit-il.


L’interdiction est aussi l’opinion de Cheikh Taqiddine, et il a expliqué son choix en disant que le contact physique est plus grave que le regard… »
Voir al-adaab ach. Chariyya, 2/257. Allah le sait mieux.


http://soeursmusulmanes.forumactif.com/-le-bon-comportement--f43/le-touche-…
_________________
Ne regarde pas la cruche mais ce qu'elle contient...


Revenir en haut
messaoudflora
bavarde
bavarde

Hors ligne

Inscrit le: 19 Juin 2008
Messages: 496
Localisation: pantin
Féminin

MessagePosté le: Jeu 26 Juin - 13:02 (2008)    Sujet du message: l'importance du salam Répondre en citant

merci pour cette preuve
masi maintenant, moi je veux pas faire la bise au reste de ma famille, normal c'est facile, je nje les vois jamais mais ces 2 personnes là par contre, c'es différent, c'est un eautre histoire, le rapport à la religion pour moi est différent,  je me dis que dieu miséricordieux me pardonnera car il sait que je veux pas lui désobéir et que je m'en fiche de ce q'il a révélé, mondieu non, qu'allah m'en préserve, mais connait la situation, il est  comprhensible, c'est ça dieu est compréhensible, j'ai d'autres cousins éloignés, donc  là je respecte ce que dieu a dit mais je vous redis les filles c'est vraiment que ces 2 personnes, il y a un hadith mais vous oubliez que dieu di aussi qu'il ne veut pas nous éprouvez non plus que l'islam est facile et simple et logique, et il faut que je rcherche je crois que cd'est dans la sounna, dieu parle d'exceptions dans la pratique de la religio.
donc voilà inchallah je ne leur ferai pas la bise mais pour l'instant je pense à leur faire, c'est naturel c'est plus fort que moi, c'est encore tout neuf pour moi
salam aleikoum


Revenir en haut
messaoudflora
bavarde
bavarde

Hors ligne

Inscrit le: 19 Juin 2008
Messages: 496
Localisation: pantin
Féminin

MessagePosté le: Jeu 26 Juin - 13:15 (2008)    Sujet du message: l'importance du salam Répondre en citant

chacun à son dégré de foi, inchallah je vais respecter ce que allah a dit mais là que dieu me pardonne car c'est pas bien ce que je vais dire , ( là les 4 écoles, qui pose la question,y'a un problème, il manque unavais ouy alors c'é"tais un savant  à part qui autoriasait de serrer la main car je ne vois pas en quoi il y a tentatiuon de forniquer quand tu serrres la main et quand je dis serreer c'est à peine c'est effleurer me font certains copains( musulmans) de mon mari, sinon moi je le fais pas c'est eux et comme je ne connassait pas encore les hadith qui l'interdit et bah logique je le fais quoi et s'il faut que je le fasse en,core je le fais, les filles je sais pas mais je ne me sens mal quand je leur serre la main ça dure une seonde et il ne me prenne pas la main lol, il la touche à pein,
bref vous alors vus faites ni la bise ni serrer la main à vraiment aucune persnne , à vos amis DE VOTRE mari, à votre famille, , ect... alors ?


Revenir en haut
oumhamzamohammed95
bavarde
bavarde

Hors ligne

Inscrit le: 19 Juin 2008
Messages: 320
Localisation: garges les gonesse

MessagePosté le: Jeu 26 Juin - 13:39 (2008)    Sujet du message: l'importance du salam Répondre en citant

moi personellement je ne serre ni la main ni je fais la bise aux hommes.tu sais j ai une amie ,elle serrée la main du mari a sa cousine et bien lui en lui serrant la main il avait une façon particuliere de la lui serre cela pouvé devenir ambigu et elle etait tres génée.je pense qu il est préférable de ne pas serrer la amin à un homme sauf par ex quand un propriaitaire nous a fait visiter un appart pour mon mari et moi ,ou le banquier mais les proches ca peut créer des amalgames sans pour autant qu il y est des choses par derriere .et chaytan est tres fort pour ca ,pour semer le doute etc....

Revenir en haut
messaoudflora
bavarde
bavarde

Hors ligne

Inscrit le: 19 Juin 2008
Messages: 496
Localisation: pantin
Féminin

MessagePosté le: Jeu 26 Juin - 14:03 (2008)    Sujet du message: l'importance du salam Répondre en citant

oui mais je le connais depuis longtemps, que je suis petite,  8 ans  dormir chez eux, il n'y a jamais rien eu je me base par rapport à ça mais satan peut faire des chose maintenant je sais et le mari de ma tante il à 60 ans, bon c'est pas une raison mais ça dnne une petite légitimité, tu sais je te parlaid de faire la bise, j'y réfléchi tout à l'heure et pour l'instant j'ai décidé de plus leur faire labise , de leur serrer la main puisque'il y a un avis d'un savant qui autorise,  c'est déjà bien que je pense ça c'est vrai, puisque tu connais ma situation, je les connaidd epuis que je suis petite, je ne leur ferai as la bise c'et déjà bien. je ne me sens pas faire plus pour l'instant.
tu parle du prpriétaire tu en fais uen exception bah moi c'est au amri de ma tante et ma cousine
merci de m'avoir écouté
salam aleikoum


Revenir en haut
oumhamzamohammed95
bavarde
bavarde

Hors ligne

Inscrit le: 19 Juin 2008
Messages: 320
Localisation: garges les gonesse

MessagePosté le: Jeu 26 Juin - 14:57 (2008)    Sujet du message: l'importance du salam Répondre en citant

il n y a pas d extreme en islam machAllah

Allah swt nous aide a pratiquer notre religion
et chaques choses se font petit a petit comme pour le hijab c'est un exemple.chcun son niveau de s appliquer aux choses.ma soeur fillah tu es guider et en te remettant a Allah tu le seras encor plus Allah est Miséricordieux trés Misericordieux

boussa ma soeur et au plaisir de te relire tu es une fille bien


Revenir en haut
lily
bavarde
bavarde

Hors ligne

Inscrit le: 19 Juin 2008
Messages: 301
Localisation: roubaix
Féminin Gémeaux (21mai-20juin)

MessagePosté le: Jeu 26 Juin - 19:47 (2008)    Sujet du message: l'importance du salam Répondre en citant

salam oualikoum

on est pas la pour dévoiler ses pêchés, mais moi aussi je dois travailler sur moi meme pour rectifier certain comportement

oukhty fais ta prière aux heures prescrites, jeune, paye la zakat, soit généreuse et humble

médite chaque jour sur l'importance d'ALLAH

Et le reste viendra petit à petit inch'ALLAH

Boussa mes oukhtynettes

je vous aime fillah
_________________
Ne regarde pas la cruche mais ce qu'elle contient...


Revenir en haut
anissa94600
V.I.P
V.I.P

Hors ligne

Inscrit le: 19 Juin 2008
Messages: 1 346
Localisation: CHOISY LE ROI
Féminin Scorpion (23oct-21nov)
convertie ou musulmane de naissance: RECONVERTIE

MessagePosté le: Ven 4 Juil - 22:39 (2008)    Sujet du message: l'importance du salam Répondre en citant

As-salam aleykum wa rahmatullah wa barakatuh oukhti

Il est vrai que nous ne sommes pas sur ce forum pour discuter de ces péchés c'est entre vous et Allah.
Tout ce que je sais c'est que du jour ou je me suis convertie, je n'ai plus jamais fait la bise à qui que ce soit (homme), ni serré la main, mes collègues au  travail ça les dérangeaient et bien je leur ai glissé des petites lettres (car je ne leur parlaient pas directement) qui expliquait ce changement d'attitude, précisant bien que si ça ne leur plaisaient pas c'était pareil.
C'est comme pour le voile je me suis battue pour faire respecter mes choix et je peux vous dire que ça n'avait pas été facile, et au bout du compte je me suis fait licencier, mais je peux vous dire que je suis fière de ne pas avoir suivi les mécréants.
Pour ma famille, mes cousins du côté de ma mère  je ne les parle connais pas, et la famille de mon père m'a renié ( je les appels mais je ne les voient jamais) alors c'est vrai qu'à ce niveau je n'ai pas de problème. Mais je comprends les soeurs qui ont du mal, mais ce que vous pouvez dire c'est que vous n'êtes plus une petite fille, que vous avez grandie et leur expliquer tout simplement pourquoi pas la bise, ou serrer la main sans les vexer.

Mais mes soeurs il faut toujours suivre ce qu'Allah nous enseigne. Et tout ça vient petit à petit. On ne demande pas de tout faire de suite surtout quand on est convertie.

Barak Allah oufik.

Anissa :D
_________________


Revenir en haut
messaoudflora
bavarde
bavarde

Hors ligne

Inscrit le: 19 Juin 2008
Messages: 496
Localisation: pantin
Féminin

MessagePosté le: Sam 5 Juil - 12:17 (2008)    Sujet du message: l'importance du salam Répondre en citant

salama aleikoum
oui c'est exactement, depuis que j'ai écrit ce message que je pensais leur expliquer, que je ne suis plus une petite fille, par contre , il m'arrive de serrer la main, pas à tous les hommes, si on avance pas sa main, je n'avance pas la mienne, mais je suis l'avis d'un savant qui dit que l'on peut serrer la main sous conditions.
salam aleikoum


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 12:12 (2016)    Sujet du message: l'importance du salam

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    mon coeur est dans l'islam Index du Forum -> droits et devoirs du musulman -> le comportement Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
deeppurple basé sur le template digiTech © digital-delusion.com
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com