mon coeur est dans l'islam Index du Forum
mon coeur est dans l'islam Index du Forum FAQ Rechercher Membres Groupes Profil Se connecter pour vérifier ses messages privés
 
La date/heure actuelle est Dim 11 Déc - 08:08 (2016) - créer un forum  


 Bienvenue 
                  AS SALAM ALAYKOUM WA RAHMATOULLAH WA BARAKATOUH

                                      
                                    BIENVENUE SUR LE FORUM
                                 
                               MON COEUR EST DANS L ISLAM

                                           
                                        RESERVE AUX FEMMES                          

                                 pour les soeurs converties musulmanes de naissance
                                et non musulmanes
                             
MERCI DE VOTRE COMPREHENSION                       


                                                                 http://bismillah.xooit.fr/index.php





                               

                                                   un clic toutes les deux heures





http://musulmane79.skyrock.com/
BLOG DE MUSULMANE79,IL EST MAGNIFIQUE



                                                                             

=133&action=notify]http://www.bismillah-couvrirlafemmemusulmane.com/index.php?notify[]=133&action=notify

allez visiter se site de vetements pour femmes musulmanes
soeur tres serieuse et produits d'exellente qualité




                                     







  Le Prophète -que Dieu prie sur lui et le salue- invoquait Dieu par ces mots: "0 celui qui tourne les cœurs, affermis mon cœur sur ta foi". On l'interrogea (sur le sens de ces mots) -Il n'y a pas un être humain, répondit-il, sans que son cœur ne soit entre deux doigts de Dieu. Dieu affermit ce cœur (sur le chemin droit) à qui Il veut, et il le détourne à qui Il veut". (Rapporté par Al-Tinnizi d'après Oum Salam -que Dieu l'agrée-).             






les anges

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    mon coeur est dans l'islam Index du Forum -> le monde invisible Sujet précédent | Sujet suivant  
Auteur Message
anissa94600
V.I.P
V.I.P

Hors ligne

Inscrit le: 19 Juin 2008
Messages: 1 346
Localisation: CHOISY LE ROI
Féminin Scorpion (23oct-21nov)
convertie ou musulmane de naissance: RECONVERTIE

MessagePosté le: Ven 18 Juil - 21:09 (2008)    Sujet du message: les anges Répondre en citant

Les Anges -partie1-
LES ANGES 
 
Allah les a créés à partir de la lumière, c'est ce qui est rapporté dans le Sahih Mouslim (numéro 2996) : Le Prophète (صلى الله عليه و سلم) a dit : "Les anges sont créés à partir de la lumière, les djinns à partir du feu et Adam comme il vous a été décrit". 
Ce sont des créatures qui ne mangent pas et ni ne boivent .Ils sont constamment dans la glorification d'Allah et l'attestation de Son unicité. C'est ce qu'Allah nous dit d'eux ainsi : "Ils exaltent Sa Gloire nuit et jour et ne s'interrompent point." (Sourate 21,verset 20). 
Les anges ont témoigné de l’unicité d’Allah comme le Transcendant le dit en ces termes : «Allah atteste, et aussi les Anges et les doués de science, qu' il n' y a point de divinité à part Lui, le Mainteneur de la justice. Point de divinité à part Lui, le Puissant, le Sage! » (Coran, 3 : 18). 
Les anges ont été créés avant les ètres humains selon ce texte du Coran. « Lorsque Ton Seigneur confia aux Anges: "Je vais établir sur la terre un vicaire "Khalîfa". Ils dirent: "Vas- Tu y désigner un qui y mettra le désordre et répandra le sang, quand nous sommes là à Te sanctifier et à Te glorifier?" - Il dit: "En vérité, Je sais ce que vous ne savez pas!". » (Coran,; 2 : 30). En effet, le fait de les informer de sa volonté de créer l’homme implique leur existence. 
Quand Allah créa Adam et voulut l’honorer, Il donna aux anges l’ordre de se prosterner devant Lui : «Et lorsque Nous demandâmes aux Anges de se prosterner devant Adam, ils se prosternèrent à l' exception de 'Iblîs qui refusa, s' enfla d' orgueil et fut parmi les infidèles. » (Coran, 2 : 34). 
Ils sont dotés d'ailes, Allah le Très Haut dit : « Louange à Allah, Créateur des cieux et de la terre, qui a fait des Anges des messagers dotés de deux, trois ou quatre ailes. Il ajoute à la création ce qu' Il veut, car Allah est Omnipotent. » (Coran, 35 :1) 
Les meilleures d’entre eux parmi les anges sont ceux qui assistèrent à la bataille de Badre 
Maouadh ibn Rafi rapporté d’après son père. Celui-ci assista à Badre et dit : « Jibril se présenta au Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) et dit : « Comment appréciez-vous les combattants de Badre ?»  
-« Ils sont les meilleures musulmans » ou une expression similaire. Puis il ajouta : « Il en est de même des anges qui ont assisté à Badre » (rapporté par Boukhari, n°3992) 
Les anges sont nombreux et seul Allah connaît leur nombre. Dans sa description de la Maison animée située au 7ème 
ciel, le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) dit : « On a élevé pour moi la Maison animée et j’ai interrogé Jibril à propos de la Maison et il dit : c’est une maison où prient chaque jour soixante dix milles anges, et quand ils en sortent, ils n’y reviendront pas. » (rapporté par Boukhari, dans Fateh n°3207).
D’après Abd Allah le Messager d’Allah (bénédiction et salut soient sur lui) a dit : « On amènera la géhenne ce jour là munie de 70 000 rènes ? et chaque rène est tirée par 70 000 anges » (rapporté par Mouslim n°2842). 
Allah leur a donné la possibilité de transformer en homme, Allah a envoyé Jibril auprès de Meriem sous une forme humaine. À ce propos, le Très Haut dit : « Elle mit entre elle et eux un voile. Nous lui envoyâmes Notre Esprit (Jibril), qui se présenta à elle sous la forme d' un homme parfait. » -(Coran, 19 : 17). De même, Ibrahim reçut des anges sous la forme humaine et il ne les reconnut que quand ils l’informèrent.Aussi , le hadith du lépreux, du chauve et de l’aveugle qui prouvent ceci. 
Il faut également rappeler aux musulmans que les anges n’entrent pas dans une maison qui abrite une statue, une image ou un chien selon la parole du Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) : « les anges n’entrent pas dans une maison qui abrite un chien ou une image » (rapporté par Mouslim, 2106). 
  
Les anges connus d'aprés le Coran et la Sounnah  
L'ange Jibril (gabriel) 
Mikâil  
israfil, malik, Ridwân  
les anges scribes 
les anges gardiens 
les anges qui reprennent l'ame 
les anges qui portent le trone 
l'ange des montagnes 
haroute et Maroute  
  
LA FOI AUX ANGES et ses Bénéfices 
****************************** 
Nous croyons aux anges d’Allah le Très-Haut, et qu’ils sont :  
« ...des serviteurs honorés * Ils ne devancent pas Son commandement et agissent selon Son ordre.» Les Prophètes, v. 26, 27. 
Allah le Très-Haut les a créés ; ils Lui vouent une adoration et Lui obéissent :  
« Ils ne se considèrent point trop grands pour L’adorer et ne s’en lassent pas * Ils exaltent Sa gloire nuit et jour et ne s’interrompent pas. »Les Prophètes, v. 19, 20. 
Allah les a cachés de nos regards ; nous ne les voyons donc pas, mais il arrive qu’Il les dévoile à certains de Ses serviteurs, parmi eux, le Prophète (e). Il a vu l’ange Gabriel (Jibrîl) sous sa vraie forme : il avait six cents ailes et cachait tout l’horizon. 
En d’autres circonstances, l’ange Jibrîl se présenta sous la forme d’un homme parfait. Lorsqu’il vînt à Marie (Maryam), celle-ci lui parla et lui aussi lui parla. Et il vînt aussi voir le Prophète (e), sous la forme d’un homme que personne ne connaissait, alors que les Compagnons se trouvaient présents. On ne décelait aucune trace visible de voyage sur lui ; il était vêtu de blanc vif et ses cheveux étaient très noirs. Il s’assît auprès du Prophète (e), plaça ses genoux contre les siens et posa la paume de ses mains sur les cuisses du Prophète (e) ; il lui parla et le Prophète lui répondit. Le Prophète (e) informa ensuite ses Compagnons que c’était l’ange Jibrîl, [venu pour les informer sur leur religion]Rapporté par Muslim du hadith d’Umar ibn Al-Khattâb — qu’Allah l’agrée. 
Nous croyons qu’Allah le Très-Haut a imposé des tâches aux anges.  
Parmi eux, l’ange Jibrîl est chargé de faire descendre la révélation de la part d’Allah sur Ses prophètes et messagers choisis ; Michaël est chargé de la pluie et de la végétation ; Isrâfîl, chargé de souffler dans la trompe lorsque tous les hommes mourront et sortiront de leur tombe ; l’ange de la Mort est chargé de prendre les âmes ; l’ange des montagnes a pour rôle de s’en occuper ; Mâlik est le gardien de l’Enfer. 
Parmi eux également, les anges chargés des embryons dans les matrices ; d’autres, chargés de protéger les Fils d’Adam (les êtres humains), d’autres sont chargés d’inscrire leurs oeuvres. Il y en a deux pour chacun d’entre nous :  
« ... Un assis à droite, et un à gauche, ils recueillent * Il ne prononce pas une parole sans avoir auprès de lui un observateur prêt à l’inscrire.»Qâf, v. 17, 18. 
... Et d’autres chargés d’interroger le mort dans sa tombe. Deux anges viennent le questionner sur son dieu, Sa religion et Son prophète, alors :  
« Allah affermira les croyants par une parole ferme dans la vie présente et dans l’au-delà. Tandis qu’Il égare les injustes. Et Allah fait ce qu’Il veut.»Ibrâhîm, v. 27 ; c’est-à-dire qu’ils répondront juste aux questions posées par les anges.  
Et parmi eux aussi, les anges au service des habitants du Paradis :  
« Les anges entreront chez eux de chaque porte * Paix sur vous pour ce que vous avez enduré. Alors, quelle est belle, votre ultime demeure ! »Le Tonnerre, v. 23, 24. 
Le Prophète (e) a mentionné la « Maison pleine » (al-Beyt Al-Ma’mûr) se trouvant au ciel, qui est visitée chaque jour par soixante-dix mille anges, qui ne reviennent jamais à cet endroit, jusqu’au dernier .Rapporté par Al-Bukhârî et Muslim.— dans une autre version, ils y prient. 
  
Les bénéfices de la croyance aux Anges

¨ Reconnaître la grandeur de leur Créateur — qu’Il soit exalté, Sa force et Son pouvoir ;

¨ Etre reconnaissant envers Allah car Il veille sur Ses créatures, en leur accordant des anges qui les protègent, certains qui écrivent leurs actions, d’autres qui leur sont bénéfiques de différentes manières ;

¨ L’amour des anges pour tout ce qu’ils font, en commençant par l’adoration parfaite qu’ils vouent à Allah le Très-Haut, et les invocations qu’ils Lui adressent afin d’expier les péchés des croyants.

 
par cheikh mohammad saleh al otheymine 
****************************** 
  
L'ange Jibril (gabriel) 
Son apparence réélle

Selon Abd Allâh ibn Massoud le Messager d'Allâh (صلى الله عليه و سلم) avait vu Jibril sous sa vraie image avec 600 ailes dont chacune bouchait l'horizon et de chacune desquelles tombaient des objets de diverses couleurs, des perles et des rubis d'une quantité dont Allâh se réserve la connaissance. (Ahmad, Ibn Kathir déclare dans al-Bidaya 1/47 que la chaîne de transmission du hadith est bonne)  

Le Messager d'Allâh (صلى الله عليه و سلم) dit dans la description de Jibril: "Je l'ai vu descendre du ciel et bouchant du fait de l'importance de sa corpulence l'espace entre le ciel et la Terre." (rapporté par Mouslim n°177)  

Sa visite du Paradis et de l'Enfer

D'après Abou Hourayra (رضي الله عنه), le Messager d'Allâh (صلى الله عليه و سلم) a dit: "Quand Allâh a fini de créer le paradis et l'enfer, Il envoya Jibril au paradis et lui a dit: Regarde-le et ce que j'y ai préparé pour ses habitants.
 
Il s'y présenta et le regarda pour voir ce qu'Allâh y avait préparé pour ses occupants. 
Et puis Jibril retourna à Lui et dit: "Par Ta puissance ! Toute personne qui en aura entendu parler voudra y entrer". 
Il donna alors l'ordre de le faire entourer par des choses pénibles puis dit à Jibril: "va regarder de nouveau ce que j'ai préparé à ses occupants".  
Quand il y retourna il eut la surprise de découvrir qu'il était entouré de choses pénibles.  
Il retourna encore auprès de Lui et Lui dit: "Par Ta puissance ! Je crains que personne n'y entre"  
- Il lui dit: "va voir l'enfer et ce que j'y ai préparé à ses habitants".  
Il eut la surprise de découvrir que ses couches se superposaient.  
Il retourna auprès de Lui et dit: "Par Ta puissance ! Aucune personne qui en aura entendu parler ne voudra y entrer".  
Il donna alors l'ordre de le faire entourer par des choses convoitées. 
Et puis il lui dit: "va le voir de nouveau". 
Il y retourna puis dit: "Par ta puissance ! Je crains que personne n'y échappe"". (At-Tirmidhi qui dit "bon et authentique", Al-Hafiz dit "sa chaîne de garants est solide")  

Son aide lors de l'accouchement de 'Issa (عليه السلام)  
{Mentionne, dans le Livre (le Coran), Meriem, quand elle se retira de sa famille en un lieu vers l'Orient. Elle mit entre elle et eux un voile. 
Nous lui envoyâmes Notre Esprit (jibril), qui se présenta à elle sous la forme d'un homme parfait. Elle dit: "Je me réfugie contre toi auprès du Tout Miséricordieux. 
Si tu es pieux, [ne m'approche point]. 
Il dit: "Je suis en fait un Messager de ton Seigneur pour te faire don d'un fils pur". 
Elle dit: "Comment aurais-je un fils, quand aucun homme ne m'a touchée, et je ne suis pas prostituée ?" 
Il dit: "Ainsi sera-t-il ! Cela M'est facile, a dit ton Seigneur !  
Et Nous ferons de lui un signe pour les gens, et une miséricorde de Notre part. 
C'est une affaire déjà décidée". 
Elle devient donc enceinte [de l'enfant], et elle se retira avec lui en un lieu éloigné. 
Puis les douleurs de l'enfantement l'amenèrent au tronc du palmier, et elle dit: "Malheur à moi ! Que je fusse morte avant cet instant ! Et que je fusse totalement oubliée !"Alors, il l'appela d'au-dessous d'elle, [lui disant: ] "Ne t'afflige pas. 
Ton Seigneur a placé à tes pieds une source.  
Secoue vers toi le tronc du palmier: il fera tomber sur toi des dattes fraîches et mûres.  
Mange donc et bois et que ton oeil se réjouisse !  
Si tu vois quelqu'un d'entre les humains, dis [lui: ] "Assurément, j'ai voué un jeûne au Tout Miséricordieux: je ne parlerai donc aujourd'hui à aucun être humain".} (19/16-26) 

Sa première rencontre avec le Prophète (صلى الله عليه و سلم) dans la grotte Hîra

'Aicha (رضي الله عنها) a dit: "La Révélation se présenta d'abord au Prophète (صلى الله عليه و سلم) sous forme de visions pieuses qu'il voyait pendant son sommeil.
 
Toutes lui parurent avec une très vive clarté. Puis, il eut de l'inclination à la retraite. 
Il se retirait alors dans la caverne de Hirâ', où il se livrait à la pratique d'actes d'adoration durant des nuits consécutives, avant qu'il ne rentre chez lui pour se munir de provisions de bouche.  
Il revenait ensuite vers Khadîja et prenait les provisions nécessaires pour une nouvelle retraite.  
Cela dura jusqu'à ce que la Vérité lui fut enfin révélée dans la caverne de Hirâ'. 
L'archange y vint alors lui dire: "Lis!". 
- "Je ne suis point de ceux qui lisent", répondit-il. 
Le Prophète raconta cet événement en ces termes: L'archange me saisit aussitôt, me pressa contre lui au point de me faire perdre toute force, puis me lâcha enfin en répétant: "Lis!". 
- "Je ne suis point de ceux qui lisent", répliquai-je encore. 
Cette scène se répéta à deux autres reprises. A la troisième fois, l'archange me dit: {Lis, au nom de ton Seigneur qui a créé, qui a créé l'homme d'une adhérence.
Lis! Ton Seigneur est le Très Noble, qui a enseigné par la plume (le calame), a enseigné à l'homme ce qu'il ne savait pas} (95/1-5)". (Mouslim n°231)  
 
   
Son apparition sous forme humaine du temps du Prophète (صلى الله عليه و سلم) 

Abou Hurayra (رضي الله عنه) a dit: Le Prophète (صلى الله عليه و سلم) s'étant un jour montré au public, un homme vint lui dire: "O Envoyé d'Allah! Qu'est-ce que la foi?".  
- "C'est, répondit-il, de croire en Allah, à Ses Anges, à Ses Livres, à Ses prophètes , à la Résurrection,à la prédestination en bien ou en mal".  
- "O Envoyé d'Allah! Qu'est-ce que l'Islam?", reprit l'homme.  
- "L'Islam, dit le Prophète, consiste à adorer Allâh sans jamais Lui donner d'associés, à s'acquitter de la prière , à verser l'aumône légale (Az-Zakât), à jeûner le ramadan et effectuer son pèlerinage".  
- "O Envoyé d'Allah! Qu'est-ce que la perfection (al-ihsân)?", demanda l'homme.  
- "C'est, répliqua le Prophète, d'adorer Allâh comme si vous Le voyiez. Car bien que vous ne le voyiez pas, Lui certes vous voit".  
- "O Envoyé d'Allah! Quand est-ce qu'aura lieu l'Heure Suprême?", reprit l'homme. "L'interrogé, dit-il, n'en sait pas plus que celui qui interroge.  
Je vous parlerai plutôt de ses prodromes: Quand l'esclave enfantera son maître; que les va-nu-pieds seront à la tête des gens; et que les pâtres des moutons se vautreront dans leurs constructions élevées. Cette Heure fait partie des cinq (événements) que Seul Allâh détient le secret".  
Et le Prophète de réciter ce verset: {La connaissance de l'Heure et auprès d'Allah; et c'est Lui qui fait tomber la pluie salvatrice; et Il sait ce qu'il y a dans les matrices.  
Et personne ne sait ce qu'il acquerra demain, et personne ne sait dans quelle terre il mourra. Certes Allâh est Omniscient et Parfaitement Connaisseur}.  
L'homme s'éloigna aussitôt et quand le Prophète ordonna de le faire revenir, personne ne put déceler la moindre trace de l'homme. "Cet homme, dit alors le Prophète est Jibril; il est venu enseigner aux hommes leur religion".  
  
Mikâil  
Il n'a plus rit depuis qu'Il a vu l'Enfer

D'après Anas ibn Mâlik (رضي الله عنه), le Prophète (صلى الله عليه و سلم) dit à Jibrîl (عليه السلم): "Comment cela se fait-il que je n'ai jamais vu Mikâil rire ?"
 
Jibrîl répondit: "Il ne rit plus depuis que l'Enfer a été créé". (Ahmad 3/224. Al-Albânî le juge hasan dans ilsilatul-Ahâdîthis-Sahîhah n°2511)  
  
Isrâfîl  
Abou Salama ibn Abd Rahman Ibn Awf a dit: "J’ai interrogé Aïcha, la mère des croyants (en ces termes):  
comment le Prophète (صلى الله عليه و سلم) ouvrait sa prière quand il se levait au cours de la nuit ?".  
Elle dit: quand il s’était levé, il débutait sa prière (ainsi): "Mon Seigneur, maître de Jibril et de d’Israfil, créateur des cieux et de la terre, connaisseur de l’invisible et du visible ; Tu jugeras les différends opposant Tes serviteurs.  
Guide-moi vers la vérité dans les différends grâce à Ta permission. Tu guides qui Tu veux dans le droit chemin." (Mouslim, n°270)  
Il est l'Ange chargé de souffler dans la Corne pour le Jour du Jugement Dernier
 
Le Messager d'Allâh (صلى الله عليه و سلم) a dit: "Comment pourrais-je éprouver de la quiétude alors que l'ange chargé de souffler dans la trompette l'a déjà mise à la bouche et attend qu'autorisation lui soit donnée de souffler pour qu'il le fasse ?!". (At-Tirmidhi)  
  
Les 19 anges (gardiens de l'enfer dirigé par l'ange Malik) 
les gardiens de la géhenne, anges dont les chefs sont au nombre de 19 dirigés par Malick (Paix sur lui). À ce propos, le Très Haut dit : « Et ceux qui avaient mécru seront conduits par groupes à l' Enfer. Puis, quand ils y parviendront, ses portes s' ouvriront et ses gardiens leur diront: "Des messagers (choisis) parmi vous ne vous sont- ils pas venus, vous récitant les versets de votre Seigneur et vous avertissant de la rencontre de votre jour que voici?" Ils diront: si, mais le décret du châtiment s' est avéré juste contre les mécréants. » ‘Coran, 39 :71 et : « Qu' il appelle donc son assemblée. Nous appellerons les gardiens (de l' Enfer). » (Coran, 96 : 17-18) et : « Et qui te dira ce qu' est Saqar? Il ne laisse rien et n' épargne rien; Il brûle la peau et la noircit. Ils sont dix neuf à y veiller. Nous n' avons assigné comme gardiens du Feu que des Anges. Cependant, Nous n' en avons fixé le nombre que pour éprouver les mécréants, et aussi afin que ceux à qui le Livre a été apporté soient convaincus, et que croisse la foi de ceux qui croient, et que ceux à qui le Livre a été apporté et les croyants n' aient point de doute; et pour que ceux qui ont au cœur quelque maladie ainsi que les mécréants disent: "Qu' a donc voulu Allah par cette parabole?" C' est ainsi qu' Allah égare qui Il veut et guide qui Il veut. Nul ne connaît les armées de ton Seigneur, à part Lui. Et ce n' est là qu' un rappel pour les humains. » (Coran, 74 : 27-31) et : « et ils crieront: "ô Mâlik! Que ton Seigneur nous achève!" Il dira: "En vérité, vous êtes pour y demeurer (éternellement)"! » (Coran, 43 : 77). 
  
Les anges (gardiens du paradis dirigé par l'ange Ridhwan) 
le Très Haut dit : « Et ceux qui avaient craint leur Seigneur seront conduits par groupes au Paradis. Puis, quand ils y parviendront et que ses portes s' ouvriront ses gardiens leur diront: "Salut à vous! vous avez été bons: entrez donc, pour y demeurer éternellement". » (Coran, 39 :73) 
  
Les anges qui notent le destin dans le ventre de la mère 
Le Prophète (صلى الله عليه و سلم) a dit: "Allâh a confié la matrice à un ange qui dit: Ô Seigneur! ceci est-il une goutte de sperme ? 
Est-il une adhérence ? 
Est-il un embryon ?  
Si Allâh décide d’en faire un être humain, l’ange dira: sera-il de sexe masculin ou féminin ? Sera t-il malheureux ou heureux, le jour du jugement dernier ? 
Quels seront ses moyens de subsistance ? 
Quant est-ce qu’il mourra ? 
Et, il enregistre tout cela dans le ventre de sa mère".  
(al-Boukhâri n°6595, Mouslim n°2646) 
  
Les anges scribes 
Chaque personne est accompagné par deux anges  
Allâh (تعالى) a dit: {Ou bien escomptent-ils que Nous n'entendons pas leur secret ni leurs délibérations? Mais si! Nos Anges prennent note auprès d'eux.} (43/80)

{alors que veillent sur vous des gardiens, de nobles scribes, qui savent ce que vous faites.}
 
Ils se trouvent assis l'un à droite et l'autre à gauche

Allâh (تعالى) a dit: {quand les deux recueillants, assis à droite et à gauche, recueillent. Il ne prononce pas une parole sans avoir auprès de lui un observateur prêt à l'inscrire.} (50/17-18)
 
L'ange qui se trouve à sa droite enregistre les bonnes actions tandis que celui qui se trouve à sa gauche mentionne les mauvaises actions

Abou Amama (رضي الله عنه) rapporte que le Prophète (صلى الله عليه و سلم) a dit: "Si le musulman commet un péché l'ange qui se trouve à son côté gauche prend la plume et la suspend pendant six heures, attendant qu'il regrette son acte et demande le pardon à Allah. S'il le fait, l'ange jette la plume, mais s'il ne le fait l'ange n'enregistrera qu'un seul péché". (At-Tabâranî dans Al-Mou'djam al-Kabîr 8/158, validé par Al-Albânî dans sahih Al-Djâmi' 2/212)
 


Ces anges se relaient aux heures du Fajr et du 'Asr

Le Prophète (صلى الله عليه و سلم) a dit: "Des Anges se succèdent autour de vous jour et nuit et ils se réunissent au cours de l'Office du lever du soleil (fajr) et de celui de la mi-journée ('asr) et font un rapport au sujet de ceux d'entre vous qui passent la nuit. Quand Allâh leur demande, alors qu'Il est l'Omniscient: "Dans quel état avez-vous laissé Mes serviteurs ?"
Ils répondent: "Nous les avons laissés alors qu'ils T'adoraient et nous les avons retrouves en train de T'adorer"". (al-Boukhâri, Mouslim)
 


D'autres anges notent le Vendredi à la porte de la mosquée

Selon Abou Hourayra (رضي الله عنه), le Prophète (صلى الله عليه و سلم) a dit: "Le vendredi, des Anges se trouvent à chaque porte de la mosquée pour inscrire ceux qui entrent dans l'ordre de leur arrivée. Une fois l'imam s'installe sur la chaise, ils referment leur registre et se mettent à écouter le discours de ce dernier".
 
Le Jour du Jugement, ces ecrits seront mis à la disposition de l'homme pour qu'il les lise

Allâh (تعالى) a dit: {Et au cou de chaque homme, Nous avons attaché son œuvre. Et au Jour de la Résurrection, Nous lui sortirons un écrit qu'il trouvera déroulé: "Lis ton écrit. Aujourd'hui, tu te suffis d'être ton propre comptable".} (17/13-14)
 
  
Les anges gardiens 
Allâh (تعالى) a dit: {Et Il est le Dominateur Suprême sur Ses serviteurs. Et Il envoie sur vous des gardiens.} (6/61)  

Allâh (تعالى) a dit: {Il [l'homme] a par devant lui et derrière lui des Anges qui se relaient et qui veillent sur lui par ordre d'Allah.} (13/11)  

Ibn Abbas, affirme que les accompagnateurs de l'homme dont parle ce verset ne sont que les anges chargés par Allâh de le protéger, de tous les côtés. Mais si le destin d'Allâh arrive et qu'il doit être victime d'un accident, ces anges l'abandonnent.  
Un homme avait dit, un jour, à 'Ali ibn Abî Talib: un groupe de personnes issues de la tribu de Mourad veulent vous tuer.  
Mais, 'Ali lui rétorqua: chaque homme est accompagné par deux anges qui le protègent contre tout mal, à l'exception de celui décidé par Allah.  
Si le destin arrive, ils s'écartent de son chemin. L'échéance de la mort est une forteresse inviolable.  
Moudjâhid dit: "il n'y a pas un serviteur parmi les djinns, les êtres humains et les animaux qui ne soit accompagné par un ange chargé de le protéger dans son sommeil et dans son éveil et qui lui dit retournes-toi, à chaque fois qu'il est menacé par quelque chose. Mais, il sera inévitablement atteint par cette chose, si elle émane de la volonté d'Allah".  
L'homme est de ce fait entouré par quatre anges le jour et quatre autres la nuit. 
Voir le Tafsîr d’Ibn Kathir, 2 :504. 
Comme l’indique aussi ce hadith d’Ibn Abbas: « A la suite de la révélation de : Que périssent les deux mains d' 'Aboû Lahab et que lui-même périsse.», la femme d’Abou Lahab (Oumm Djamil fille de Harb) vint alors qu’Abou Bakr était assis aux côtés du Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) Abou Bakr dit à ce dernier: si tu t’écarter un peu afin qu’elle ne puisse te nuire,ô Messager d’Allah . « On s’interposera entre elle et moi . »,fit remarquer le Prophète Quand elle arriva près d’Abou Bakr, elle lui dit:  
- « Ton compagnon nous a dénigré , ô Abou Bakr  
- « Non, il n’est pas un poète et n’essaie pas de s’y exercer. »  
- Toi, tu le crois. »  
Quand elle repartit,Abou Bakr ( p.A.a) dit au Prophète:  
- « N’a -t-elle pas vu? »  
- Non, un ange n’avait cessé de me cacher jusqu’à son départ. »  
(rapporté par al-Bazzaz dans son Mousnad,1/68. Il en dit: sa chaîne de transmission est « belle ».Ce que cofirme Ibn Hadjar dans Fateh al-Bari,8/958) 
 
L'imam Mouslim ( puisse Allah lui accorder Sa miséricorde) a rapporté dans son Sahih qu’Abou Hourayra a dit:  
« Abou Djahl a dit: est-ce que Muhammad va encore frotter son front contre le sol devant nous ( c’est-à-dire se prosterner comme il avait l’habitude de le faire devant la Kaaba)- « Oui, lui dit on. » « Au nom de Laat et Ouzza, reprit il,si je le trouve dans cette posture,je mettrai mon pied sur sa nuque ou ecraserai son vissage contre le sol! » Puis il alla trouver le Messager d’Allah qui priait, pour lui marcher sur la nuque.Mais on le vit subitement rebrousser chemin en se protégeant des mains! On lui dit: qu’est-ce qui t’arrive? « Un fossé enflammé,un gouffre et des ailes m’ont séparé de lui,répndit il .» Par la suite, le Messager d’Allah (bénédiction et salut soient sur lui) dit: « S’il s’était approché de moi davantage,les anges l’auraient découpé en morceaux. » A ce propos,Allah le Puissant,le Majestueux a révélé: «Prenez garde! Vraiment l' homme devient rebelle, dès qu' il estime qu' il peut se suffire à lui-même (à cause de sa richesse). Mais, c' est vers ton Seigneur qu' est le retour. As- tu vu celui qui interdità un serviteur d' Allah (Mouhammad) de célébrer la Salâ? Vois- tu s' il est sur la bonne voie, ou s' il ordonne la piété? Vois- tu s' il dément et tourne le dos? Ne sait- il pas que vraiment Allah voit? Mais non! S' il ne cesse pas, Nous le saisirons certes, par le toupet, le toupet d' un menteur, d' un pécheur. Qu' il appelle donc son assemblée. Nous appellerons les gardiens (de l' Enfer). Non! Ne lui obéis pas; mais prosterne- toi et rapproche- toi.» ( Sahih de Mouslim,2797).  
  
Les anges qui reprennent l'ame 
L'ange de la mort

{Dis: "L'Ange de la mort qui est chargé de vous, vous fera mourir. Ensuite, vous serez ramenés vers Votre Seigneur".} (32/11) 

Ses seconds

{Et lorsque la mort atteint l'un de vous, Nos messagers (les Anges) enlèvent son âme sans aucune négligence.} (6/61)

Le Prophète (صلى الله عليه و سلم) a dit: "Au moment où un serviteur musulman est sur le point de quitter ce bas-monde pour entrer dans l'Au-delà,
 
des Anges aux visages blancs comme le soleil un jour d'été, descendent avec un linceul et de baumes du Paradis.  
Ils s'installent à son chevet et attendent l'arrivée de l'Ange de la mort. Quand celui-ci arrive, il se met près de la tête de l'agonisant et dit: "O âme pure, sors pour rejoindre le pardon et la bénédiction d'Allâh".  
Au moment de la mort, des Anges se rendent auprès du Croyant pour lui annoncer son accès au Paradis".  


L'âme sera retirée en douceur pour le croyant, et violemment pour l'infidèle

Allâh a dit: {Ceux qui disent: Notre Seigneur est Allah, et qui se tiennent dans le droit chemin, les Anges descendent sur eux au moment de la mort: N'ayez crainte et ne soyez pas affligés ; mais ayez la bonne nouvelle du Paradis qui vous était promis.} (41/30)

{Par ceux qui arrachent violemment ! Et par ceux qui recueillent avec douceur !} (79/1-2)

{Ceux à qui les Anges ôtent la vie, alors qu'ils sont injustes envers eux-mêmes, se soumettront humiliés, (et diront): "Nous ne faisions pas de mal!" - "Mais, en fait, Allâh sait bien ce que vous faisiez".} (16/28)

{Ceux dont les Anges reprennent l'âme - alors qu'ils sont bons - [les Anges leur] disent: "Paix sur vous! Entrez au Paradis, pour ce que vous faisiez".} (16/32)
 
Al-Bara ibn Azib (رضي الله عنه) a dit: "Nous sortîmes avec le Messager d'Allâh (صلى الله عليه و سلم) pour accompagner la dépouille mortelle d'un homme issu des Ansar à sa dernière demeure.  
Nous arrivâmes à la tombe avant qu'elle ne fût complètement creusée et nous nous installâmes avec le Messager (صلى الله عليه و سلم) autour de la tombe, dans un silence tel qu'on dirait que des oiseaux perchaient sur nos têtes.  
En ce moment, le Prophète tenait un bout de bois et perçait le sol avec.  
Et puis il éleva sa tête et dit: "implorez la protection d'Allâh contre le châtiment infligé dans la tombe" (il le dit trois fois ou deux)  
Puis il poursuivit: "quand un fidèle serviteur quitte ce monde pour l'Au-delà, il lui vient depuis le ciel des anges blancs dont le visage est aussi radieux que le soleil.  
Ils s'installeront à vue d'œil de lui et seront munis de linceuls et du parfum paradisiaques.  
C'est alors que l'ange de la mort viendra s'asseoir près de sa tête et lui dira: ô bonne âme ! Sors pour jouir du pardon et de la miséricorde divine.  
Elle sortira en coulant comme une goutte d'eau qui échappe de la bouche d'un outre. 
Quand l'ange de la mort recevra l'âme, les autres anges s'en saisiront tout de suite et la mettront dans le linceul et la baigneront dans le parfum et elle en recevra la meilleure odeur de musc sur terre.  
Les anges remonteront porteurs de cette âme, et chaque fois qu'ils passeront auprès d'un groupe d'ange, ceux-ci diront: "quelle est cette bonne âme ?"  
-Ils répondront: c'est celle d'Un tel fis d'Un tel en employant les meilleurs noms que le défunt avait dans sa vie d'ici-bas. Arrivés au ciel le plus bas, on en sollicitera l'ouverture qui sera obtenue sitôt demandée. 
Au niveau de chaque ciel l'âme sera accueillie par les meilleurs et accompagnée jusqu'au ciel suivant; et ce jusqu'à son arrivée au septième ciel. 
C'est alors qu'Allâh dira: "Placez les écritures concernant mon serviteur dans les plus hautes sphères du septième ciel. Puis ramenez-le à la terre puisque c'est à partir d'elle que j'ai créé mes serviteurs et c'est en elle que je les retournerai et c'est à partir d'elle que Je les ressusciterai. Et puis son âme sera ramenée à son corps". 
(Abou Dawoud n°4753, Ahmad n°18063, jugé authentique par al-Albani dans Sahih al-Djami n°1676)  
"Ceux qui ont fait du tort à eux mêmes, les anges enlèveront leurs âmes en disant : "Où en étiez-vous ?" (à propos de votre religion) - "Nous étions impuissants sur terre", dirent-ils. Alors les anges diront : "La terre d'Allah n'était-elle pas assez vaste pour vous permettre d'émigrer ?" Voilà bien ceux dont le refuge et l'Enfer. Et quelle mauvaise destination !" (Sourate 4,verset 197). 
Abou Hourayra rapporte, le Messager d'Allah a dit : "Quand le mort est enterré (ou il a dit :) quand l'un d'entre vous est enterré, deux anges noirs-bleus se présentent à lui ; l'un est appelé Mounkar et l'autre Nakir ..." (At-Tirmidhi numéro 1071 et jugé "bon" dans Sahih al-Djami numéro 724. 
D'après Anas (رضي الله عنه) le Prophète (صلى الله عليه و سلم) a dit : "Quand un fidèle serviteur est déposé dans sa tombe et que ses compagnons s'en vont et qu'il entend encore le bruit de leur souliers, deux anges se présentent à lui, le mettent assis et lui disent :
- "que dis-tu de cet homme (Muhammad)" ?
- "J'atteste qu'il est l'esclave d'Allâh et Son Messager"
- "Regarde le siège qui t'était réservé en enfer. Allâh te l'a remplacé par un siège au Paradis".
Le Prophète (صلى الله عليه و سلم) a dit : "Il voit les deux sièges. Quant à l'infidèle ou l'hypocrite, l'un et l'autre répondra :
- Je ne sais pas. Je ne disais que ce que les gens disaient
- Puisses-tu ne rien savoir et ne rien lire ! Ensuite on lui assènera un coup de marteau entre les oreilles et il lancera un cri que ses voisins entendront à l'exception des hommes et des djinns". (Al-Boukhari n°1273)
 
  
Selon Al-Bara Ibn Azib (رضي الله عنه), le Prophète (صلى الله عليه و سلم) a dit : "Et puis son âme sera ramenée à son corps, et deux anges se présenteront à lui et le mettront debout et lui diront,
- "Qui est ton Maître"
- "Allâh est mon Maître"
- "Quelle est ta religion ?"
- "L'Islam est ma religion"
- "Qu'en est-il de cet homme qui vous a été envoyé ?"
- "Il est le Messager d'Allâh (صلى الله عليه و سلم)"
- "Comment l'avez-vous su ?"
- "J'ai lu le livre d'Allâh et y ai adhéré et cru en lui"
Une clameur dira depuis le ciel : "Mon serviteur a dit vrai. Préparez-lui un lit et des vêtements au Paradis. Ouvrez-lui une porte débouchant sur le Paradis de sorte qu'il pourra en recevoir l'avant-goût et la fraîcheur. On lui élargira sa tombe l'espace d'une vue d'œil, et un homme se présentera à lui pour lui dire ceci : "sois rassuré que ce jour est celui qui t'était promis".
- "Qui es-tu puisque ton visage présage du bien ? !"
- "Je suis ta bonne œuvre !"
- "Maître, fais venir l'Heure pour que je puisse rejoindre ma famille et mes biens"
Quand un serviteur infidèle quitte la vie d'ici-bas pour l'Au-delà, lui viendront du ciel des anges noirs munis de serviettes dures et ils s'installeront à vue d'œil de lui. Puis l'ange de la mort viendra s'asseoir près de sa tête et dira : "ô âme mauvaise ! Sors pour faire l'objet de la colère d'Allâh et Son dépit. L'âme se dispersera alors dans son corps. Mais on l'on extraira de manière à déchirer les veines comme une brosse en fer que l'on retire de la laine mouillée. L'ange de la mort la prendra. Et les autres anges s'en saisiront tout de suite et l'envelopperont dans leurs serviettes dures dont se dégagera l'odeur la plus nauséabonde sur terre. Ils remonteront avec cette âme et, chaque fois qu'ils passeront près d'un groupe d'anges ceux-ci diront :
- "Quelle est cette mauvaise âme ?"
- "C'est Un tel fils d'Un tel" en employant les plus désagréables noms dont on l'appelait ici-bas. Et, ce jusqu'à ce qu'ils arrivent au ciel le plus bas. Puis ils en demanderont l'ouverture mais ne l'obtiendront pas".
Là, le Prophète (صلى الله عليه و سلم) récita le verset : {Pour ceux qui traitent de mensonges Nos enseignements et qui s' en écartent par orgueil, les portes du ciel ne leur seront pas ouvertes..} (7/40)…
"Allah, le Puissant et Majestueux dira : mettez les écritures concernant mon serviteur dans un registre placé dans la plus basse couche de la terre. Puis ramenez-le sur terre puisque c'est à partir d'elle que J'ai créé les humains et c'est en elle que Je les retournerai et c'est d'elle que je les ressusciterai. Son âme sera jetée alors".
Selon le rapporteur, le Prophète (صلى الله عليه و سلم) récita ce verset : {quiconque associe à Allah, c' est comme s'il tombait du haut du ciel et que les oiseaux le happaient, ou que levent le précipitait dans un abîme très profond.} (22/31).
Il (le Prophète ) poursuit : "c'est alors que l'âme du défunt sera ramenée à son corps et les anges l'interrogeront en ces termes :
- "Qui est ton Maître ?"
- "Eh bien, eh bien. Je ne sais pas"
- "Quelle est ta religion ?"
- "Eh bien eh bien. Je ne sais pas."
Une clameur dira depuis le ciel : préparez-lui un lit et des vêtements en enfer. Ouvrez-lui une porte débouchant sur l'enfer. Chaleur et vent brûlant lui viendront de là et sa tombe sera rétrécie de sorte que ses côtes se croiseront. Puis un homme au visage désagréable, aux vêtements désagréables et à l'odeur nauséabonde lui dira : "Sois assuré que ce jour est le mauvais jour qui t'était promis".
- "Qui es-tu puisque ton visage présage du mal ?"
- "Je suis ta mauvaise œuvre"
- "Maître, ne fais pas venir l'Heure"".
 
(Abou Dawoud n°4753, Ahmad n°18063, jugé authentique par al-Albani dans Sahih al-Djami n°1676)  
 ****************************** 

 
http://jugement-dernier.over-blog.com/article-4428776.html
 

_________________


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 18 Juil - 21:09 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
anissa94600
V.I.P
V.I.P

Hors ligne

Inscrit le: 19 Juin 2008
Messages: 1 346
Localisation: CHOISY LE ROI
Féminin Scorpion (23oct-21nov)
convertie ou musulmane de naissance: RECONVERTIE

MessagePosté le: Ven 18 Juil - 21:10 (2008)    Sujet du message: les anges Répondre en citant

Les Anges -partie2-
(suite) -L'âme sera retirée en douceur pour le croyant, et violemment pour l'infidèle -
Abou Said al-Khoudri (رضي الله عنه) a dit : "J'ai assisté à un enterrement en compagnie du Messager d'Allâh (صلى الله عليه و سلم) et il a dit : "ô gens ! Les membres de cette Umma subiront une épreuve dans leurs tombes. Quand un homme est enterré et que ses compagnons l'ont quitté, un ange se présente à lui un marteau à la main et le met assis et lui dit :
- "que disais-tu de cet homme (Muhammad) ? Si le mort était croyant, il dirait :
- "j'atteste qu'il n'y a pas de divinité en dehors d'Allâh et que Muhammad est Son esclave et messager." Il lui dit :
- "Tu as dit vrai".
Et puis on lui ouvre une porte qui débouche sur l'enfer et lui dit : voilà la place que tu occuperais si tu n'avais pas cru en ton Maître. Maintenant que tu as cru en Lui, voici ta place au Paradis et on lui ouvre une porte qui débouche sur le Paradis. Il voudra se lever pour y aller, mais on lui dira : calme-toi. Et puis on élargira sa tombe. S'il est mécréant ou hypocrite l'ange lui dira :
- "que disais-tu de cet homme ?" Il dira
- "Je ne sais pas ; j'ai entendu les gens dire des choses …" L'ange lui dira :
- "Puisses-tu ne jamais rien savoir, ne rien lire et ne pas bénéficier de la guidance !"
Et puis on lui ouvrira une porte qui débouche sur le Paradis et lui dira : "voici la place que tu occuperais si tu avais cru en ton Maître. Maintenant que tu n'as pas cru en Lui, Allah, le Puissant et Majestueux te l'a remplacée par celui-ci et on lui ouvrira une porte qui débouche sur l'enfer puis on lui assènera un coup de marteau qu'entendront toutes les créatures d'Allah, exception faite des hommes et des djinns…".
Certaines personnes dirent : "ô Messager d'Allâh ! Personne ne voit un ange tenant un marteau à la main sans être paniqué"
Le Messager d'Allâh (صلى الله عليه و سلم) a récité : {Allâh raffermira ceux qui auront cru grâce à la parole stabilisante} (14/27). (Ahmad n°10577, vérifié par al-Albani dans Tahqiq Kitab as-Sunna d'Ibn Assim n°865)



La personne sur lequel se sont disputés les anges de la miséricorde et ceux du châtiment

Selon Abou Sa'id Al Khoudri (رضي الله عنه), Le Messager d'Allâh (صلى الله عليه و سلم) a dit: "Parmi ceux qui vivaient avant vous il y avait un homme qui avait tué quatre vingt dix neuf personnes. Il demanda quel était le plus grand savant de la terre. On lui désigna un moine. Il alla le trouver et lui dit qu'il avait tué quatre vingt dix neuf personnes.
 
Est-ce qu'il restait quelque possibilité de se repentir ?"  
Le moine dit aussitôt: "Non".  
Il le tua sur le coup et compléta ainsi à cent le nombre de ses victimes. Puis il demanda quel était l'homme le plus savant de la terre. 
On lui en désigna un. Il lui dit: "J'ai tué cent personnes. 
Ai-je encore quelque possibilité de me repentir ?"  
Il Lui dit: "Oui et qu'est ce qui suppose à ton retour à Allâh ? Va à tel pays. Là vivent des gens qui ne font qu'adorer Allâh exalté. Adore Allâh avec eux et ne te retourne plus à ton pays car c'est une terre de mal". 
Il se mit donc en marche et lorsqu'il fut à la moitié du chemin il fut atteint par la mort. 
Les Anges de la miséricorde (ceux qui accueillent les mourant agréés par Allâh) se disputèrent à son sujet avec les Anges des tourments.  
Les Anges de la miséricorde dirent: "Il est venu plein de repentir désirant de tout son cœur retourner à Allâh".  
Les Anges des tourments dirent: "Il n'a jamais fait de bien dans sa vie".  
C'est alors qu'un Ange vint à eux sous une apparence humaine. Ils le prirent comme arbitre. Il leur dit: "Mesurez la distance qui le sépare de la terre du mal et celle qui le sépare de la terre du bien. Destinez le ensuite à celle dont il est le plus proche".  
Ils mesurèrent et trouvèrent qu'il était plus près de la terre qu'il voulait rejoindre et ce furent les Anges de la miséricorde qui lui retirèrent son âme". (al-Boukhâri, Mouslim)
 
Dans une autre version: "La cité vertueuse était plus proche d'une seule palme et c'est pourquoi il fut compté de ses habitants".  
Dans une troisième version: "Allâh exalté inspira à la terre du mal de s'éloigner et celle du bien de se rapprocher.  
Puis Il dit: "Mesurez la distance qui les sépare". Ils trouvèrent qu'il était plus proche d'une palme de la cité du bien. Aussi fut-il absout de ses péchés".  
  Les anges qui portent le trone

Allâh (تعالى) a dit: {Ceux (les Anges) qui portent le Trône et ceux qui l'entourent célèbrent les louanges de leur Seigneur, croient en Lui et implorent le pardon pour ceux qui croient.} (40/7)
Et Il dit: {Et sur ses côtés [se tiendront] les Anges, tandis que huit, ce jour-là, porteront au-dessus d'eux le Trône de ton Seigneur.} (69/17)
 
L'ange des montagnes

Sa discussion avec le Prophète (صلى الله عليه و سلم) à son retour de Taïf
Selon 'Âicha, elle a dit une fois au Prophète: "As-tu connu un jour plus pénible que le jour de Ouhoud?»
Il dit: "Oui, j'ai supporté de ton peuple des choses plus pénibles encore et la plus pénible d'entr'elles fut ce que j'ai éprouvé de leur part le jour de la 'Aqaba. J'avais alors demandé la protection d'Ibn 'Abd Yàlil qui me la refusa. Je partis abattu par la déception et je me suis trouvé sans le savoir sur le mont "Qam Ath-tha'àlib» (sur la route de Nejd).

En levant la tête je vis un nuage qui me couvrit de son ombre. Je regardai dans le nuage et y vis l'Ange Jibril (salut d'Allâh sur lui) qui m'appela en disant: "Allâh exalté a entendu ce que vient de te dire ton peuple et le refus qu'ils t'ont opposé. Il t'a envoyé l'Ange des montagnes pour que tu lui ordonnes de leur faire ce que tu veux».
Juste à ce moment l'Ange des montagnes m'appela. Il me salua et me dit: "O Mohammad! Allâh a bien entendu ce que t'a dit ton peuple et je suis l'Ange des montagnes. Or mon Seigneur m'a envoyé à toi pour que tu m'ordonnes de faire ce que tu veux. Si tu veux que je les écrase entre les deux montagnes qui entourent la Mecque, je le ferai». Le Prophète lui dit: "Je souhaite plutôt que Allâh sorte de leurs reins une progéniture adorant Allâh seul sans rien Lui associer». (al-Boukhâri, Mouslim n°643)
 
haroute et Maroute

À ce propos, le Très Haut dit : « ainsi que ce qui est descendu aux deux anges Hâroût et Mâroût, à Babylone » (Coran, 2 : 102). Il y en a d’autres : « Nul ne connaît les armées de ton Seigneur, à part Lui. Et ce n' est là qu' un rappel pour les humains. » (Coran, 74 : 31)
 
Les Anges circulants

Ce sont des anges qui sillonnent la terre et fréquentent les réunions de dhikr. D’après Abou Hourayra, le Messager d’Allah (bénédiction et salut soient sur lui) Allah dispose d’anges qui circulent dans les rues à la recherche des pratiquants du dhikr.
Quand ils découvrent des gens qui se livrent au dhikr, ils s’appellent les uns les autres : « venez à votre besoin ». Le Messager poursuit : « Ils les entourent de leurs ailes (et forment ainsi une barrière qui atteint) le ciel le plus bas. » Il dit (encore) : Leur Maître les interroge alors qu’Il en sait plus qu’eux : « Que disent Mes serviteurs ? » « ils lui diront : Ils Te glorifient, Te magnifient, Te louent et attestent Ta grandeur. Il dit : « Il dira alors : « M’ont-ils vu ? » Ils lui diront : « non », au nom d’Allah, ils ne T’ont pas vu. Il dira : Que feraient Ils s’ils m’avaient vue ? Il dit : Ils diront : ils observeraient Ton culte avec plus d’ardeur, Te glorifieraient plus, Te loueraient plus et attesteraient plus fréquemment Ta transcendance. Il dit : Il dira : que demandent-ils ? Il dit : Ils Te demandent le paradis. Il dit : Il dira : L’ont-ils vu ? Il dit : ils diront non, au nom d’Allah, ô Maître, ils ne l’ont pas vu. Il dit : Il dira : que feraient-ils s’ils le voyaient ? Il dit : ils diront : s’ils le voyaient, ils chercheraient avec plus d’ardeur à l’attendre et leur désir pour lui s’amplifierait. Il dira : de quoi demandent-ils à être protégés ? Il dit : ils diront : contre l’enfer. Il dit : Il dira : l’ont-ils vu ? Il dit : ils diront : non, par Allah, ils ne l’ont pas vu. Il dira : Que feraient-ils s’ils le voyaient ? Il dit : ils diront : ils en auraient plus de peur et s’en méfieraient davantage. Il dit : Il dira : Je vous prends à témoin que je leur ai pardonné. Il dit : Un des anges dit alors : il y a parmi eu Un tel qui ne fait pas partie d’eux, car il ne les a rejoints que pour un besoin ! Il dira : ils constituent une assemblée qui ne porte pas malheur à celui qui y assiste. (Rapporté par Boukhari, Fateh, n°6408).
Au cours de la nuit du Destin dans le mois de Ramadan, des anges descendent afin d’assister au bien prodigué aux musulmans. A ce propos le Transcendant dit «La nuit d' Al-Qadr est meilleure que mille mois. Durant celle-ci descendent les Anges ainsi que l' Esprit, par permission de leur Seigneur pour tout ordre. » (Coran, 97 : 3-4).
 
****************************************** 
Qu’en est-il de prendre des noms des anges pour nos enfants?

Certains savants ont dit que cela était haram, d’autres ont dit que c’était détestable, d’autres encore que cela était permis.
[Dans Liqaat Bab l-Maftouh Vol 3 p 460 question n° 1498]
Cheikh Ibn Otheimine Rahimahou Lah est d'avis qu'il n'est pas permis de porter les noms des anges tels que Mikaîl, Israfil ou encore Jibril , il mentionne également qu'il n'est pas permis de porter des noms tels que Imane, Abrar, de porter un des noms du coran comme Furqane ou Bayane...
Dans le livre de chaykh ibnoul qayyim (rahimahoullah) , et il dit que le fait de nommer son enfant par les noms des Anges est une chose réprouvée . (voir page 37) .


*****************  Il en est des anges placés en rangs qui ne quittent pas leur position car ils resteront debout et ne s’assoiront pas ou agenouillés ou prosternés et ne se relèveront pas comme l’a rapporté Abou Dharr (P.A.a) selon lequel le Messager d’Allah a dit : « certes, je vois ce que vous ne voyez pas et entends ce que vous n’entendez pas : le ciel a gémi à juste titre et ne pouvait pas ne pas le faire, car il n’y a pas l’espace de quatre doigts où un ange n’est pas en train de se prosterner pour Allah. Au nom d’Allah, si vous saviez ce que je sais, vous ririez peu et pleureriez beaucoup et ne vous amuseriez plus avec les femmes sur les lits et sortiriez dans les rues pour vous adresser à Allah avec humilité »
Sunan de at-Tirmidhi, n°2312.
 

_________________


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 08:08 (2016)    Sujet du message: les anges

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    mon coeur est dans l'islam Index du Forum -> le monde invisible Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
deeppurple basé sur le template digiTech © digital-delusion.com
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com