mon coeur est dans l'islam Index du Forum
mon coeur est dans l'islam Index du Forum FAQ Rechercher Membres Groupes Profil Se connecter pour vérifier ses messages privés
 
La date/heure actuelle est Sam 21 Oct - 21:17 (2017) - créer un forum  


 Bienvenue 
                  AS SALAM ALAYKOUM WA RAHMATOULLAH WA BARAKATOUH

                                      
                                    BIENVENUE SUR LE FORUM
                                 
                               MON COEUR EST DANS L ISLAM

                                           
                                        RESERVE AUX FEMMES                          

                                 pour les soeurs converties musulmanes de naissance
                                et non musulmanes
                             
MERCI DE VOTRE COMPREHENSION                       


                                                                 http://bismillah.xooit.fr/index.php





                               

                                                   un clic toutes les deux heures





http://musulmane79.skyrock.com/
BLOG DE MUSULMANE79,IL EST MAGNIFIQUE



                                                                             

=133&action=notify]http://www.bismillah-couvrirlafemmemusulmane.com/index.php?notify[]=133&action=notify

allez visiter se site de vetements pour femmes musulmanes
soeur tres serieuse et produits d'exellente qualité




                                     







  Le Prophète -que Dieu prie sur lui et le salue- invoquait Dieu par ces mots: "0 celui qui tourne les cœurs, affermis mon cœur sur ta foi". On l'interrogea (sur le sens de ces mots) -Il n'y a pas un être humain, répondit-il, sans que son cœur ne soit entre deux doigts de Dieu. Dieu affermit ce cœur (sur le chemin droit) à qui Il veut, et il le détourne à qui Il veut". (Rapporté par Al-Tinnizi d'après Oum Salam -que Dieu l'agrée-).             






sourates
Aller à la page: <  1, 2, 3  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    mon coeur est dans l'islam Index du Forum -> les 5 pilliers de l'islam -> la priere Sujet précédent | Sujet suivant  
Auteur Message
anissa94600
V.I.P
V.I.P

Hors ligne

Inscrit le: 19 Juin 2008
Messages: 1 346
Localisation: CHOISY LE ROI
Féminin Scorpion (23oct-21nov)
convertie ou musulmane de naissance: RECONVERTIE

MessagePosté le: Ven 18 Juil - 19:48 (2008)    Sujet du message: sourates Répondre en citant

waleykum salam

c'est ce que je pense aussi car je n'ai jamais entendu que l'on pouvait faire 2 sourates dans la même raka.
Même sur les calendriers d'apprentissage de la prière il n'en font pas allusion donc je ne sais pas.

Salam
_________________


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 18 Juil - 19:48 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
anissa94600
V.I.P
V.I.P

Hors ligne

Inscrit le: 19 Juin 2008
Messages: 1 346
Localisation: CHOISY LE ROI
Féminin Scorpion (23oct-21nov)
convertie ou musulmane de naissance: RECONVERTIE

MessagePosté le: Ven 18 Juil - 21:32 (2008)    Sujet du message: sourates Répondre en citant

salam aleykum

Voila réponse à nos questions, lisez jusqu'au bout mes soeurs
http://www.islam.lu/index.php?option=com_content&task=view&id=8&…

 Friday, 18 July 2008
2. LA PRIERE
La prière (Salât), en tant que deuxième pilier de l'Islam, est d'une très grande importance. Elle permet au croyant d'exprimer son adoration envers Dieu, l'Unique Créateur. Elle se fait de façon directe et sans intermédiaire entre l'homme et Dieu.
"Lorsque mes serviteurs t'interrogeront à mon sujet, dis-leur que je suis près d'eux, que j'exauce le voeu de celui qui m'invoque. Qu'ils répondent donc à mon appel par leur soumission et croient en moi pour être bien dirigés." (Sourate 2, Verset 186) 
 "Pourtant, il ne leur fut ordonné que d'adorer Dieu, de lui vouer un culte pur, en monothéistes sincères, d'accomplir la prière, de s'acquitter de l'aumône, car telle est la religion de la parfaite orthodoxie." (Sourate 98, Verset 5)  
Depuis toujours, Dieu ordonna aux croyants de le prier en lui rendant des louanges. Dans le Coran, il est souvent fait référence à la Prière et plus particulièrement à celles des prophètes (Que la paix et le salut soient sur eux). 
"Nous révélâmes à Moïse : "Invitez, ton frère et toi, votre peuple à prendre en Égypte des demeures. Faites de vos demeures des lieux de recueillement. Accomplissez la prière et annoncez une bonne nouvelle aux croyants."(Sourate 10, Verset 87) 
"Fais que j'accomplisse la prière et qu'une partie de mes descendants l'accomplissent également! Seigneur, agréé mon invocation!" (Sourate 14, Verset 40 ) 
L'accomplissement de la prière doit se faire de manière rigoureuse, tant au niveau de sa préparation qu'à celui de son accomplissement. Elle marque ainsi la vie du croyant car elle doit être accomplie de manière régulière tout au long de la journée. Ce fait révèle son rythme véritablement cosmique, d'une part parce qu'elle suit le mouvement naturel du soleil et d'autre part, parce que les intervalles entre chaque prière subissent une certaine accélération.  
En effet, au fur et à mesure que la journée avance, ces intervalles se réduisent. L'intervalle le plus long est entre la prière du matin (Al-Soubh) et celle du midi (Al-Dhouhr), et l'intervalle le plus court est entre celle s'effectuant après le coucher du soleil (Al-Maghrib) et celle de la nuit (Al-Icha'). Ce rythme est également présent dans le Coran lui-même. En effet, nous trouvons au début de cet ouvrage les Sourates les plus longues et à la fin les plus courtes. C'est de cette façon que le croyant, en plus d'accomplir un acte d'adoration, se met en harmonie avec le rythme universel qui régit toutes choses créées par le Tout Puissant.  
La prière se compose de rakah, unité indissociable qui contient elle-même des piliers gestuels et oraux. Leur nombre dépend de la prière que le croyant doit effectuer. Parmi ces piliers gestuels, il y a quatre postures principales : station debout, inclination, prosternation et station assise sur les talons. Chaque position est douée d'une véritable signification symbolique et spirituelle. D'après les commentaires traditionnels les plus courants, la prière synthétise les formes de soumission et d'adoration de tous les êtres créés : les arbres et les montagnes se tiennent debout, les astres se lèvent et se couchent, les animaux sont inclinés et tout ce qui vit tire sa nourriture de la terre. De cette manière, le croyant, au travers de la Salât, retrouve la position centrale que Dieu lui avait destiné. Nous verrons par la suite et plus en détail comment s'effectue une rakah.  
Qui doit faire la prière?  
Tout musulman pubère et saint d'esprit et pur doit effectuer la prière rituelle. Bien entendu, à l'occasion de son apprentissage, le musulman pourra commencer à apprendre plus tôt. Par pureté, il faut comprendre que le croyant doit avoir fait ses ablutions (la grande : al-ghousl - la petite : al-woudhou') si son état de pureté a été levé. Nous verrons les ablutions plus en détail par la suite.  
Les conditions de validité de la prière sont les suivantes :  
  • Être musulman.  
  • Avoir atteint l'âge de distinction.  
  • Que le Musulman ressente dans son cœur la crainte d'Allah.  
  • Respecter les horaires de la prière.  
  • Si la personne est en état de grande impureté, il faut effectuer la grande ablution ou par l'ablution sèche.  
  • Avoir effectuer la petite ablution à moins qu'elle n'aie pas été annulée.  
  • Le corps, les vêtements, le lieu de la prière doivent être exemptes d'impuretés. 
  • Orienter son corps dans la Qibla (direction vers le Kaaba à la mecque). 
  • Pour la femme, couvrir tout le corps sauf le visage et les mains avec quelque chose qui cache la couleur de la peau, et pour l'homme, cacher au minimum la zone entre le nombril et les genoux.  
Quand? 
Les prières devant être accomplies à des moments bien précis et les effectuer à l'heure est une obligation (les avancer est interdit, les retarder pour une raison valable est autorisé). Étant au nombre de cinq, voici les temps pendant lesquels ils doivent être accomplis : 
  • Al-dhouhr (prière de la mi-journée de 4 rakah) : son temps commence lorsque le soleil s'écarte du milieu du ciel (a passé le zénith) et dure jusqu'à ce que toute chose ait une ombre égale à sa propre longueur en plus de l'ombre qu'elle avait quand le soleil était à son zénith.  
  • Al-'asr (prière de la après-midi de 4 rakah) : son temps commence à la fin du temps de al-dhouhr et dure jusqu'au coucher du soleil.  
  • Al-maghrib (prière du coucher du soleil de 3 rakah) : son temps commence après le coucher du soleil et dure jusqu'à la disparition de la lueur rougeâtre.  
  • Al-icha' (prière de la nuit de 4 rakah) : son temps commence à la fin du temps de al-maghrib et dure jusqu'à l'apparition de l'aube véritable (al-fajrou s-sadiq).  
  • As-soubh (prière de l'aube de 2 rakah) : son temps commence à la fin du temps de Al-icha' et dure jusqu'au lever du soleil (ach-chourouq).  
Voici une illustration des temps établis pour la prière : 
 
Comment ? 
Nous avons vu précédemment que pour pouvoir accomplir la prière et donc de s'adresser à Dieu, il fallait être pur. La pureté passe par deux niveaux. Ce qui rompt le premier niveau, c'est :  
  • Tout de qui sort par les orifices inférieurs (matière fécale, urine et gaz),  
  • Le sommeil profond,  
  • La perte de conscience,  
  • Toucher directement son sexe ou celui de sa femme, 
  • Toucher peau contre peau une femme qu'il est possible d'épouser avec désire.  
Si ce premier niveau est rompu, le croyant doit alors effectuer la petite ablution (al-woudou').  
Ce qui rompt le second niveau, c'est : 
  • L'émission de liquide sexuel (maniyy)  
  • Le rapport sexuel (dès qu'il y a pénétration)  
  • La fin des règles  
  • La fin des lochies  
  • L'accouchement  
Si ce second niveau est rompu, le croyant doit alors effectuer la grande ablution (al-ghousl). 
Prière 
Subh 
Dhouhr 
'Asr 
Maghrib 
Icha' 
Rakah 
2 
4 
4 
3 
4 
À réciter 
- 2 fois (Fatiha + 1 sourate) 
- Tachahoud complet 
- 2 fois (Fatiha + 1 sourate) 
- Tachahoud partiel 
- 2 fois Fatiha 
- Tachahoud complet 
- 2 fois (Fatiha + 1 sourate) 
- Tachahoud partiel  
- 2 fois Fatiha  
- Tachahoud complet 
- 2 fois (Fatiha + 1 sourate) 
- Tachahoud partiel  
- 1 fois Fatiha  
- Tachahoud complet 
- 2 fois (Fatiha + 1 sourate) 
- Tachahoud partiel  
- 2 fois Fatiha  
- Tachahoud complet 
Volume sonore 
Voix haute 
Voix basse 
Voix basse 
Voix haute (pour les deux 1ère rakat) et Voix basse pour la dernière 
Voix haute (pour les deux 1ère rakat) et Voix basse pour les deux dernières 

 
Le croyant lève ses mains à la hauteur de son visage et dit : "Allah est le plus grand" - Allahou akbar -. La prière a alors commencé.
Positionner les deux mains juste au dessous de sa poitrine, la droite au dessus de la gauche et réciter la première sourate du Coran, Al-Fatiha. À la fin, dites "Amin".
Réciter ensuite une autre Sourate de votre choix, par exemple, la 112ème (Al-Ikhlâs, la pureté).
Tout en disant "Allahou Akbar" (Dieu est Le plus grand), se courber en posant les deux mains sur les genoux.
Rester dans cette position et dire trois fois : "Soubhana Rabbi al-Adhim". (Gloire à Allah le très grand)
Tout en se levant, dire "Samiallahou liman hamidaH".(Allah écoutes celui qui le loue)
En étnt complétemet lever, dire : "Rabbana wa laKa l-hamd".(Mon Dieu à toi toutes les louanges)
Tout en disant "Allahou Akbar", se prosterner, les deux mains à plat sur le sol et le front contre terre. Les deux genoux touchent le sol.
Dans cette position, dire trois fois "Soubhana Rabbia l-'ala".(Gloire à Allah le très haut)
Tout en disant "Allahou akbar ", se relever pour se mettre à genoux.
Dans cette position, le croyant fait une pause de quelques instants. Pendant ce temps, il peut dire trois fois : "Rabbi ghfir li".(Seigneur pardonne moi)
Tout en disant "Allahou akbar", se prosterner à nouveau
Dire trois fois "Soubhana Rabbia l-'ala". Une raka vient d'être faite. Si vous devez faire une rakah en plus, il faut se remettre debout en disant "Allahou akbar" et reprendre le cycle. Sinon, revenir à genoux en disant "Allahou akbar" pour commencer le "Tachahoud"
Le tachahoud 
Dans la position (à genoux), réciter la première partie du Tachahoud. " A tahiyatou, zakyatou, salaouatou, taïbatou lillah, as salamo'alayka aïyouha nabi wa rahmatoulahi wa barrakato, as salamo'alayna 'ibadi lahi salihin, Ach 'adou ane la ilaha ila lah wa ach'ado ana Mohamedane 'abdoho wa rassouloh"
( A Allah les salutations, les prières et les bonnes oeuvres, le salut sur toi Ô Prophète ainsi que la grâce d'Allah et sa bénédiction, que le salut soit sur nous et aux vertueux serviteurs d'Allah, je témoigne qu'il n'y a de Dieu que Dieu et que Mohamed et son serviteur et envoyé)
Si vous êtes à la fin de la prière, récitez la deuxième partie du tachahoud indiquée ci-dessous. Sinon, vous devez donc la poursuivre avec une nouvelle rakah.
"Allahouma sali 'ala Mohamed wa 'ala ali Mohamed kama salayta 'ala Ibrahim wa 'ala ali Ibrahim, wa barrek 'ala Mohamed wa 'ala ali Mohamed kama barrakta 'ala Ibrahim wa 'ala ali Ibrahim fi al 'alamina inaka hamidou majid"
(Ô Allah prie sur Mohamed et sur la famille de Mohamed cmme tu as prier sur Ibrahim et sur la famille d'Ibrahim, bénis Mohamed et la famille de Mohamed comme tu as bénis Ibrahim et la famille d'Ibrahim, de toutes la création tu es certes le louable et le glorieux)
Vous pouve aussi continuer avec cette invocation :
"Allahouma ini a'odobika min 'adabil qabr wa 'adabi djahaname, wa fitnati mahya wa mamate wa fitnati massihi dajjal"
(Ô Allah je me mets sous ta protéction contre les tourments de la tombe et de l'enfer, contre les tentations de la vie et de la mort et contre les tentations de l'antéchrist)
En fin de prière, après le second tachahoud, vous devez tourner la tête vers la droite comme illustré et dire la première salutation, le Salam : "Salam a'leykoum wa Rahmatoullah". (Que la paix soit sur vous et les bénédictions d'Allah)
Enfin, tournez la tête vers la gauche et dire à nouveau le Salam : "Salam a'leykoum wa Rahmatoullah". Après la prière, le croyant peut faire des invocations.

[ Back ]
Sondage
Est-ce que vous avez sortie (payé) votre Zakat?
Oui.
Je ne sais pas comment calculer la Zakat
Je ne sais pas à qui donner la Zakat
Je n'atteints pas le montant minimum
Non
  
Annonces/Agenda
Les Top 5
 
  Home | Actualité | Islam | Guide pratique | Cours de religion | Femme musulmane | Al-Qalam | Mutuelle du CCIL | Salat(Prière) | Liens | Contactez-nous! |


_________________


Revenir en haut
oumhamzamohammed95
bavarde
bavarde

Hors ligne

Inscrit le: 19 Juin 2008
Messages: 320
Localisation: garges les gonesse

MessagePosté le: Ven 18 Juil - 22:19 (2008)    Sujet du message: sourates Répondre en citant

salam alikoum ma soeur

barakAllahoufiki  pour ce sujet complet machAlla
boussas

was salam


Revenir en haut
anissa94600
V.I.P
V.I.P

Hors ligne

Inscrit le: 19 Juin 2008
Messages: 1 346
Localisation: CHOISY LE ROI
Féminin Scorpion (23oct-21nov)
convertie ou musulmane de naissance: RECONVERTIE

MessagePosté le: Ven 18 Juil - 22:23 (2008)    Sujet du message: sourates Répondre en citant

Waleykum salam

wa fiki al barakAllah

boussa

salam
_________________


Revenir en haut
ADMIN MERIAM
V.I.P
V.I.P

Hors ligne

Inscrit le: 25 Juin 2008
Messages: 1 765
Localisation: région parisienne
Féminin Lion (24juil-23aoû)
convertie ou musulmane de naissance: convertie hamdulilah

MessagePosté le: Sam 19 Juil - 14:31 (2008)    Sujet du message: sourates Répondre en citant

salem aleykoum

barak allahou fiki anissa :ok:

boussa

salem


Revenir en haut
MSN
anissa94600
V.I.P
V.I.P

Hors ligne

Inscrit le: 19 Juin 2008
Messages: 1 346
Localisation: CHOISY LE ROI
Féminin Scorpion (23oct-21nov)
convertie ou musulmane de naissance: RECONVERTIE

MessagePosté le: Sam 19 Juil - 15:00 (2008)    Sujet du message: la prière Répondre en citant

waleykum salam

wa fiki al Barak Allah oukhty

boussa

salam
_________________


Revenir en haut
messaoudflora
bavarde
bavarde

Hors ligne

Inscrit le: 19 Juin 2008
Messages: 496
Localisation: pantin
Féminin

MessagePosté le: Sam 19 Juil - 15:04 (2008)    Sujet du message: sourates Répondre en citant

salam alerikoum
je pense comme meriem, je crois que on peu en faire plusieurs mais il faut un hadith pour être enfin sur de ce que l'on doit faire c'est important je ne voudrai pas que toutes mes prières soient pas validées, je me sentirai mal
barak allah oufik je cherche ça
boussa


Revenir en haut
messaoudflora
bavarde
bavarde

Hors ligne

Inscrit le: 19 Juin 2008
Messages: 496
Localisation: pantin
Féminin

MessagePosté le: Sam 19 Juil - 15:16 (2008)    Sujet du message: sourates Répondre en citant

alors,  ce que j'ai trouvé
Première rak’at 
3) Le Takbir El Ihram 
 On commence en levant les mains[2] et on fait le takbir c’est à dire: dire « Allahou akbar » « Dieu est le plus grand »
(On ne doit pas réciter le takbir à haute voix dans toutes les prières, sauf s’il s’agit de l’imam)[3]
 
4) Du’a Al-Istiftah -  L’invocation d’ouverture[4] 
 On commence la prière par la récitation de quelques invocations qui sont authentiquement rapportés du Prophète (sallallahou alayhi wa salam). Il en y a beaucoup, dont la plus célèbre:
« Soubhanaka llahoumma wa bihamdika. watabâraka ismouka wa ta’alâ jaddouka wa lâ ilaha ghayrouka » « Gloire à Toi ! Seigneur,  Louanges à Toi, Que Ton nom soit béni, Exaltée soit Ta grandeur, il n’y a pas d’autre divinité (digne d’adoration) excepté Toi »
 
5) Al-Isti’ada -  La demande de Refuge 
 Puis, on formule la dou’a du refuge auprès d’Allah (soubhânahou wa ta'âlâ) contre satan le maudit :

« A’oudhou bi allahi min ach-chaytani ar-rajim » « Je cherche refuge auprès d’Allah de satan le maudit »
 
6) La basmallah 
 C’est à dire : dire : « Bismillahi-rahmani-rahim » « Au nom d’Allah, le tout Miséricordieux, le très Miséricordieux »
Le Prophète (sallallahou alayhi wa salam) lisait la sourate « Al Fatiha » et parfois il disait « Bismillahi-rahmeni-rahim » à haute voix des fois à voix basse et il le disait plus à voix basse qu’à voix haute.
 
7) Réciter la Fatiha (sourate n°1) 
 
  
  
« Bismillahi-rahmeni-rahim 
Al hamdoullillahi-rabbi-l-‘alamin 
Ar-rahmeni-rahim
Mâliki yawmi-d-dîn 
Iyâka na’boudou wa iyâka nasta’în 
Ihdinâ-s-sirâta-l-moustaqîm 
Sirâta-l-ladîna an’amta ‘alayhim
ghayri-l-maghdhoûbi ‘alayhim wa lâdh-dhalîn»… 
 

 
Traduction :
 
« Au nom de Dieu le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux. 
Louange à Allah, seigneur de l’Univers. 
Le tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux, 
Maître du Jour de la rétribution. 
C’est Toi seul que nous adorons, et c’est Toi seul dont nous implorons secours. 
Guide-nous dans le droit chemin, 
Le chemin de ceux que Tu as comblés de faveurs, 
Non pas de ceux qui ont encouru Ta colère, ni des égarés. » 
 

 
 
 
Il est obligatoire de réciter la Fatiha dans chaque rak’at.
On doit réciter la Fatiha entièrement. La Basmala (bismillahi Ar-rahmani Ar-rahim) en est un verset. La récitation de la Fatiha est un pilier de la prière dont l’absente rend la prière invalide. Il est du devoir des (musulmans) non arabes de la mémoriser.
Quant à celui qui en est incapable, il lui suffit de dire: « Soubhana allahi, wal-hamdou lillahi, wa lâ ilaha illa-llah, Allahou akbarou, wa lâ hawla wa lâ qouwwata illâ bi-llah ». « Gloire à Allah, louange à Allah, il n’y a pas de dieu (digne d’adoration)  excepté Allah, Allah est le plus Grand et il n’y a pas de force ni de puissance si ce n’est en Allah ».
 
Quant il finissait de lire la Fatiha, le Prophète (sallallahou alayhi wa salam) disait « Amin », et s’il lisait le Coran à voix haute pour les prières  du Sobh, Maghreb et ‘Icha, il disait « amin » à voix haute et le contraire pour les prières du Dhor et ’Asr.
 
Il se taisait quelques secondes après la lecture de la Fatiha.
 
8) Réciter une deuxième sourate[5] 
 Il est de la pratique du Prophète (sallallahou alayhi wa salam) de réciter d’autres sourates ou quelques versets après la Fatiha dans les deux premières rak’ats.
 
Par exemple : Sourate « Al Ikhlâs » « le Monothéisme pur » n° 112
 
  
  
  
  
« Qoul houwa-llahou ahad 
Allahou-s’ amad 
Lam yalid wa lam youlad 
Wa lam yakoun lahou, koufouan ahad » 
  
  
 

 
Traduction :
 
« Dis : « Il est Allah, Unique. 
Allah, Le Seul à être imploré pour ce que nous désirons. 
Il n’a jamais engendré, n’a pas été engendré non plus. 
Et nul n’est égal à Lui » 
 

 
9) Le Roukou’ou – l’inclinaison 
 Quand on finit la récitation des sourates, on doit marque un léger silence juste le temps de reprendre son souffle. 
Puis on lève ses mains de la même manière qu’au premier takbir (Takbir el-Ihram).
On récite le takbir « Allahou Akbar » « Dieu est le plus grand »  et on accomplit le roukou’ou : l’inclinaison.
 
Position :
On place les mains sur les genoux, les doigts étendus, comme si on les tiens avec. On courbe son dos et le tient d’une façon que si on y versait de l’eau, elle ne coulerait pas. On ne baisse pas la tête, ni l’élève, mais on doit la garder au niveau du dos. On éloigne les deux coudes des deux côtés du corps.
 
On dit: "Soubhana rabbî-al-‘adhim" « Gloire à mon Seigneur le Sublime » trois fois ou plus.
 
On se redresse du roukou’ (et se tient droit).

Pendant qu’on se redresse, on dit: « Sami’a allahou liman hamidah » « Allah entend celui qui Le loue ». Et on lève les mains de la manière qu’auparavant.

Une fois redressé, on dit: « Rabbana wa laka-l-hamd » « O notre Seigneur, à Toi les louanges ».
 
10) Le Soujoud – la Prosternation 
 
 
  
On dit « Allahou akbar » « Dieu est le plus grand » sans lever les mains.
Position :
Quand on se prosterne, on doit s’appuyer sur ses mains, lesquelles doivent être ouverts (les doigts étendus). On ne doit pas écarter les doigts des deux mains, on doit les faire pointer vers la Qibla. On met les mains au niveau des épaules mais on peut les mettre aussi au niveau des oreilles. On élève les avant-bras pour qu’ils ne touchent pas le sol et ne les étends pas comme fait le chien.
Pendant le soujoud, il faut que le front et le nez touchent le sol, les genoux doivent également toucher le sol.
Les bouts des orteils des deux pieds doivent aussi toucher le sol. Pendant le soujoud, on garde les deux pieds droit (en vertical). On dirige les bouts des orteils vers la Qibla et on joint les talons des pieds.

On dit alors: « Soubhana rabbiyal a’laa » « Gloire à mon Seigneur le Très Haut » trois fois ou plus. 
Il est de conseillé (moustahab) d’y multiplier les invocations, parce qu’elles y sont plus exaucées qu’ailleurs.
 
Il est permis de se prosterner sur le sol et sur tout ce qui l’isole du front tel qu’un tissu, un tapis ou une natte… etc.

Il n’est pas permis de réciter (des sourates) du Coran pendant le soujoud.
 
11) Al iftirach - S’asseoir entre les deux soujoud 
 On relève la tête de la prosternation en récitant le takbir « Allahou akbar » « Dieu est le plus Grand »
Puis, on s’assoit calmement et droit afin que tous les os reprennent leurs emplacements.
 
Position :
On étend le pied gauche et on s’assoit dessus. On garde le pied droit vertical. On dirige les orteils du pied droit vers la Qibla.
 
Dans cette posture: on dit (uniquement): « Rabbi-ghfir lî », « O mon Seigneur, pardonnes moi ». Ou alors "Allahoumma ighfir lî, wa-rhamnî,wa-hdinî, wa-jbournî, wa’afi’ni, warzuqnî, wa-rfa’nî » « O Allah, pardonnes-moi, soit clément envers moi, guide-moi, rend-moi satisfait, accordes-moi de quoi vivre et élève-moi ».

12) De la seconde prosternation 
 Puis, on récite le takbir « Allahou akbar » « Dieu est Grand »
Puis, on accomplit le second sujoud et on y refait ce qu’on fait dans le premier sujoud.
 
Quand on lève la tête de la seconde prosternation, et on veut se relever, on récité le takbir, « Allahou akbar » « Dieu est grand ».
On doit s’asseoir calmement droit sur le pied gauche jusqu’à ce que chaque os reprenne son emplacement, et ce avant de se mettre debout.
 
La seconde rak’at 
 Le Prophète (sallallahou alayhi wa salam) se levait en s’appuyant sur ses pieds et ses genoux en se propulsant avec ses cuisses et si cela était difficile pour lui alors, parfois il s’aidait de sa main. (rapporté par Al Boukhârî)
Le Cheikh Albani (arhimoullah) lui conseille de se lever en s’appuyant sur les mains fermées comme les ferment le batteur de la pâte (à pain).
On refait ce qu’on fait dans la première rak’at sauf, qu’on ne fait pas d’invocation de commencement (du’a al-istiftah), ni  la demande de refuge (al isti’ada)
On fait une récitation plus courte que celle de la première rak’at. Puis l’inclinaison, puis deux prosternations.

Une fois qu’on finit la seconde rak’at, on s’assoit pour réciter le tachahoud.
 
Position :
On s’assoit de la même manière qu’à la posture d’entre les deux prosternations. On met sa main (paume) droite sur la cuisse et le genou droit, et l’extrémité de l'avant-bras droit sur la cuisse sans l’en éloigner. Et on étend la main gauche sur la cuisse et le genou gauche. Il n’est pas permis de s’asseoir en s’appuyant sur la main, et en particulier la gauche.
On plie tous les doigts de la main droite en plaçant le pouce tantôt sur le majeur. Et tantôt sur l’index pour ainsi former un cercle. On étend et  pointe avec l’index vers la Qibla. Et on le regarde fixement.
(On procède ainsi dans chaque tachahoud)

Le tachahoud se récite à voix basse.
Le tachahoud est le suivant: « At-tahiyyatou lillahwa az-zakiyatou lillah wa as-salawatou at-tayyibâtou lillah  as-salâmou ‘alayka ayyouhâ  an-nabî, wa rahmatou-llahi wa barakatouh, as-salamou ‘alaynâ wa ‘ala ‘ibâdi Allahi-s-sâlihîn. Ach-chadou an lâ ilaha illâ-llah, wa ach-chadou anna Mohammadan ‘abdouhou wa rasoulouhou » « Tous les salutations, les prières et bonnes paroles sont à Allah. Que la paix soit sur le prophète, ainsi que la miséricorde d’Allah et ses bénédictions. Que la paix soit aussi sur nous et sur tous les serviteurs vertueux d’Allah. J’atteste qu’il n’y a pas de Dieu (digne d’adoration) excepté Allah, et j’atteste que Mohammad est Son serviteur et messager ».
 
Si la prière est de deux rak’at on la termine par la salat sur le Prophète (sallallahou alayhi wa salam) et le salam (voir plus loin rubrique n°13).
 
La troisième rak’at 
Puis, on récite le takbir « Allahou akbar » «  Dieu est le plus grand » (il est de la sounnah de le réciter le takbir, en étant encore assis)

On se lève, ensuite pour accomplir la troisième rak’at. On récite la Fatiha, puis on s’incline et on se prosterne deux fois. Mais avant de se lever à la quatrième rak’at, on s’assoit calmement droit sur le pied gauche, jusqu’à ce que chaque os reprenne son emplacement. Puis on se met debout en s’appuyant sur les mains comme on s’est élevé pour la première et la seconde rak’at.
 
Si la prière est de trois rak’at on la termine par la salat sur le Prophète (sallallahou alayhi wa salam) et le salam (voir plus loin rubrique n°13).
 
La quatrième rak’at 
 On récite la Fatiha, puis on s’incline, on fait les deux  prosternations, puis on reste assis pour le tachahoud final.
 
On refait ce qu’on a fait dans le premier tachahoud.
 
Position :
On doit s’asseoir dans le dernier tachahoud, sur le flanc en mettant sa hanche gauche par terre, on sort les deux pieds d’un seul côté, en plaçant le gauche sous la jambe droite.
On tient le pied droit vertical.
On tient le genou gauche par la main gauche en s’en servant comme appui.
 
13) La Salat sur le Prophète (sallallahou alayhi wa salam) 
 On récite la Salat sur le  Prophète (sallallahou alayhi wa salam) dans ce tachahoud : « Allahoumma salli ‘alâ saidina Mohammad wa ‘alâ ‘alisaidina  Mohammad, kamâ salayta ‘alâsaidina Ibrahîm wa ‘alâ ‘alisaidina Ibrahîm, wa barik ‘alâ saidina Mohammad wa ‘alâ ‘ali saidna Mohammad kamâ barakta ‘alâsaidina Ibrahîm wa ‘alâ ‘ali saidina Ibrahîm,fi alalamin  inaka hamidoun majîd » « Que le salut soit sur Mohammad ainsi que sur sa famille comme il l’a été sur Ibrahim et sa famille, que la bénédiction soit sur Mohammad et sur sa famille comme elle l’a été sur Ibrahim et sa famille. Tu es vraiment digne de Louange et de Gloire »
 
Puis on demande la protection d’Allah contre les quatre épreuves en disant : « Allahoumma innî a’oudhou bika min ‘adhâbi jahannam wa min ‘adhâbil qabri wa min fitnati al-mahyâ wa al-mamat wa min charri fitnati-l-massih ad-dajjâl » « O Allah, je recherche refuge auprès de Toi contre le châtiment de l’Enfer, du supplice de la tombe, de l’épreuve de la vie et la mort et de l’épreuve de l’Antéchrist Dajjal ».

14) Le Salam final 
 L’imam élève la voix par le salut (Salam)
 
On salue à droite en tournant la tête jusqu’à ce que la blancheur de la joue soit visible par celui qui est derrière.
Puis, salue à gauche en tournant la tête jusqu’à ce que la blancheur de la joue soit visible par celui qui est derrière.
 
Le Salam peut être formulé de plusieurs façons:
1ere : dire : « As-salamou ‘alaykoum wa rahmatoullahi wa barakatouh » « Que la paix d’Allah, Sa miséricorde et Ses bénédictions soient sur vous » à sa droite et: « As-salamou ‘alaykoum wa rahmatoullah » à sa gauche.

2nde : dire le salut précédent sans « wa barakatouh »,
 
3ème : dire : « As-salamou ‘alaykoum warahmatoullah » à sa droite, et « As-salamou ‘alaykoum » à sa gauche.
 
4ème : dire le salut une seule fois vers le devant en tournant légèrement la tête à droit (avec le même salut).
 
la source c'est http://salaat.edaama.org/priere


Revenir en haut
anissa94600
V.I.P
V.I.P

Hors ligne

Inscrit le: 19 Juin 2008
Messages: 1 346
Localisation: CHOISY LE ROI
Féminin Scorpion (23oct-21nov)
convertie ou musulmane de naissance: RECONVERTIE

MessagePosté le: Sam 19 Juil - 15:34 (2008)    Sujet du message: sourates Répondre en citant

waleykum salam

ma soeur barakAllah oufik pour ce que tu as trouver mais cela ne précise pas exactement le nombre de sourate après la Fatiha dans une raka.

Boussa

salam
_________________


Revenir en haut
anissa94600
V.I.P
V.I.P

Hors ligne

Inscrit le: 19 Juin 2008
Messages: 1 346
Localisation: CHOISY LE ROI
Féminin Scorpion (23oct-21nov)
convertie ou musulmane de naissance: RECONVERTIE

MessagePosté le: Sam 19 Juil - 15:36 (2008)    Sujet du message: sourates Répondre en citant

salam aleykum

car je croyais que vous parliez de 2 sourates après la Fatiha dans 1 raka.

Boussa

was salam
_________________


Revenir en haut
ADMIN MERIAM
V.I.P
V.I.P

Hors ligne

Inscrit le: 25 Juin 2008
Messages: 1 765
Localisation: région parisienne
Féminin Lion (24juil-23aoû)
convertie ou musulmane de naissance: convertie hamdulilah

MessagePosté le: Sam 19 Juil - 15:41 (2008)    Sujet du message: sourates Répondre en citant

salem aleykoum

oui moi je parlais de 2 sourates
barak allahou fiki
oukhty


boussa


Revenir en haut
MSN
anissa94600
V.I.P
V.I.P

Hors ligne

Inscrit le: 19 Juin 2008
Messages: 1 346
Localisation: CHOISY LE ROI
Féminin Scorpion (23oct-21nov)
convertie ou musulmane de naissance: RECONVERTIE

MessagePosté le: Sam 19 Juil - 17:00 (2008)    Sujet du message: sourates Répondre en citant

waleykum salam

ok d'accord j'avais peur d'avoir mal compris.
Barak Allah oufik

boussa

salam
_________________


Revenir en haut
ADMIN MERIAM
V.I.P
V.I.P

Hors ligne

Inscrit le: 25 Juin 2008
Messages: 1 765
Localisation: région parisienne
Féminin Lion (24juil-23aoû)
convertie ou musulmane de naissance: convertie hamdulilah

MessagePosté le: Sam 19 Juil - 17:04 (2008)    Sujet du message: sourates Répondre en citant

wa fiki barak allah

boussa
salem


Revenir en haut
MSN
messaoudflora
bavarde
bavarde

Hors ligne

Inscrit le: 19 Juin 2008
Messages: 496
Localisation: pantin
Féminin

MessagePosté le: Sam 19 Juil - 22:56 (2008)    Sujet du message: sourates Répondre en citant

salam aleikoum
bah si je sais pas moi anissa en lisant je comprends que l'on peu faire 2 sourates après la fatiha, alors il faut d'autres preuve mais j'en trouve pas!!
salam


Revenir en haut
anissa94600
V.I.P
V.I.P

Hors ligne

Inscrit le: 19 Juin 2008
Messages: 1 346
Localisation: CHOISY LE ROI
Féminin Scorpion (23oct-21nov)
convertie ou musulmane de naissance: RECONVERTIE

MessagePosté le: Dim 20 Juil - 12:01 (2008)    Sujet du message: sourates Répondre en citant

waleykum salam wa rahmatullah wa barakatuh

Barak Allah oufik oukhty

Tu as raison, je me suis renseigné de mon côté et mon époux à confirmé, tu as le droit de dire 2 sourates après la Fatiha dans 1 raka, et tu peux aussi dire que des versets aussi.
Boussa

was salam
_________________


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 21:17 (2017)    Sujet du message: sourates

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    mon coeur est dans l'islam Index du Forum -> les 5 pilliers de l'islam -> la priere Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3  >
Page 2 sur 3

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
deeppurple basé sur le template digiTech © digital-delusion.com
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com