mon coeur est dans l'islam Index du Forum
mon coeur est dans l'islam Index du Forum FAQ Rechercher Membres Groupes Profil Se connecter pour vérifier ses messages privés
 
La date/heure actuelle est Dim 22 Jan - 05:48 (2017) - créer un forum  


 Bienvenue 
                  AS SALAM ALAYKOUM WA RAHMATOULLAH WA BARAKATOUH

                                      
                                    BIENVENUE SUR LE FORUM
                                 
                               MON COEUR EST DANS L ISLAM

                                           
                                        RESERVE AUX FEMMES                          

                                 pour les soeurs converties musulmanes de naissance
                                et non musulmanes
                             
MERCI DE VOTRE COMPREHENSION                       


                                                                 http://bismillah.xooit.fr/index.php





                               

                                                   un clic toutes les deux heures





http://musulmane79.skyrock.com/
BLOG DE MUSULMANE79,IL EST MAGNIFIQUE



                                                                             

=133&action=notify]http://www.bismillah-couvrirlafemmemusulmane.com/index.php?notify[]=133&action=notify

allez visiter se site de vetements pour femmes musulmanes
soeur tres serieuse et produits d'exellente qualité




                                     







  Le Prophète -que Dieu prie sur lui et le salue- invoquait Dieu par ces mots: "0 celui qui tourne les cœurs, affermis mon cœur sur ta foi". On l'interrogea (sur le sens de ces mots) -Il n'y a pas un être humain, répondit-il, sans que son cœur ne soit entre deux doigts de Dieu. Dieu affermit ce cœur (sur le chemin droit) à qui Il veut, et il le détourne à qui Il veut". (Rapporté par Al-Tinnizi d'après Oum Salam -que Dieu l'agrée-).             






la pieté

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    mon coeur est dans l'islam Index du Forum -> droits et devoirs du musulman -> les droits et devoirs Sujet précédent | Sujet suivant  
Auteur Message
ADMIN SARAH
Administratrice
Administratrice

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2008
Messages: 1 244
Localisation: marseille
Féminin Scorpion (23oct-21nov)
convertie ou musulmane de naissance: convertie

MessagePosté le: Lun 23 Juin - 01:31 (2008)    Sujet du message: la pieté Répondre en citant

La Piété filiale 
"Ber Al-Walidine" 
 
       Le Musulman est dévoué à ses parents et il leur doit tous les égards. Ce sont eux qui lui ont donné le jour, l'ont éduqué, lui ont fourni tous les biens et ont subvenu à tous ses besoins....Que de fois ils ont veillé pour qu'il dorme, que de fois ils ont supporté la privation pour qu'il soit rassasié. Combien de fois n'ont-ils pas enduré la peine et l'inquiétude pour lui assurer la paix et la sécurité! Allah -Gloire à lui- a ordonné de vouer un culte exclusif et Il a associé à cela la piété filiale. Il a dit: [Ton Seigneur a ordonné de n'adorer que Lui, et a prescrit d'être bon envers ses père et mère].1    Il a allié également la reconnaissance envers Lui à la reconnaissance envers les parents. Il a dit: [Sois reconnaissant autant envers Moi qu'envers tes père et mère].2
       Lorsqu'on demanda au Prophète (Salut et bénédiction sur lui) :"Quelle est l'œuvre la plus agréable à Allah? Le Prophète (Salut et bénédiction sur lui) répondit: "C'est d'accomplir les prières aux heures prescrites"."Et ensuite"?lui demanda-t-on "La piété filiale"."Et puis" -"la lutte pour la cause d'Allah".3

       Donc, la piété filiale vient en second lieu après la prière qui est le pilier fondamental de l'Islam.
       L'ingratitude envers les parents est considérée comme l'un des plus graves péchés. Le Prophète (Salut et bénédiction sur lui) a dit un jour à ses compagnons:"Voulez-vous que je vous dise quels sont les plus graves péchés?-Volontiers,"répondirent les compagnons. "C'est le polythéisme et la désobeissance aux parents". Comme il était accoudé, il se redressa subitement et ajouta:"Gare au faux témoignage! Gare au faux témoignage".4
 
Ce Hadith confirme les paroles d'Allah Dis: [Venez, je vais réciter ce que votre Seigneur a interdit: ne Lui associez rien; et soyez bienfaisants envers vos parents].5
       Allah a interdit de dire à ses parents "Fi", c'est une interjection exprimant l'exaspération et le refus, Il a interdit également de les reprimander ou de les traiter rudement. Le Prophète (Salut et bénédiction sur lui) a interdit d'attirer des insultes à ses parents et il a compté ce fait parmi les graves péchés. Il a dit:"C'est un grave péché d'insulter ses parents!".
       On demanda :
"Ô Messager d'Allah y-a-t-il un homme qui insulte ses parents?"-"Oui, dit-il, l'homme insulte les parents d'un autre homme, alors ce dernier riposte en insultant le père et la mère de l'autre".6
       Néanmoins cette obéissance ne doit pas être en contradiction avec la législation d'Allah. Il a été dit à ce propos: "Point d'obéissance quand il s'agit de désobéir à Allah".
      
La piété filiale n'est pas réservée exclusivement aux parents musulmans; mais, même si les parents sont incroyants ont doit leur exprimer de la reconnaissance et de la bonté.Ainsi, Asma'a fille d'Abou Bakr rapporte ce fait: "Je reçus la visite de ma mère qui était encore polythéiste. Je demandai alors au Prophète (Salut et bénédiction sur lui) s'il m'était possible de lui venir en aide". "Oui, dit le Prophète (Salut et bénédiction sur lui) sois bienfaisante envers ta mère".7

       On dit que cela fut la cause de la Révélation de ces paroles d'Allah: [Allah ne vous défend pas d'être bienfaisants et équitables envers ceux qui ne vous ont pas combattus pour la religion et ne vous ont pas chassés de vos demeures.Car Allah aime ceux qui sont équitables].8          On raconte qu'un homme se rendit chez le Prophète (Salut et bénédiction sur lui) pour lui demander la permission de prendre part à la guerre sainte."Tes parents sont-ils vivants?"lui demanda-t-il. Oui, répondit l'homme! "Que ta lutte pour la cause d'Allah leur soit réservée"9 dit le Prophète (Salut et bénédiction sur lui).
       Un autre homme alla trouver le Prophète-b.s-afin de lui prêter le serment pour l'émigration et il laissa ses parents en pleurs, à cause de sa séparation. Le Prophète (Salut et bénédiction sur lui) lui dit: "Retourne auprès d'eux et fais-les rire comme tu les a fait pleurer"10.

       La piété filiale s'applique aux parents et aux grands-parents car personne ne peut assez leur exprimer de la gratitude ou leur rendre les égards qui leur sont dus. Le Prophète (Salut et bénédiction sur lui) dit: "Aucun enfant ne peut exprimer la gratitude à ses parents, à moins qu'ils ne soient des esclaves et qu'il les rachète pour les affranchir"11 .
 
       On raconte aussi qu'un homme alla trouver le Prophète (Salut et bénédiction sur lui) et lui dit:"Mes parents ont tellement vieilli que je supporte d'eux ce qu'ils ont supporté pour mHadith rapporté par Abu-Daoud.Hadith rapporté par Abu-Daoud.oi durant mon enfance. Me suis-je acquitté de ce que je leur dois?"."Non,dit le Prophète (Salut et bénédiction sur lui) tu fais cela en attendant qu'ils meurent, alors qu' eux, la piété filiale continue aussi, après la mort des parents:  ils le faisaient en souhaitant que tu vives".[12].
       Un ançarite alla trouver le Prophète (Salut et bénédiction sur lui) et lui dit:"Ô Messager d'Allah!après la mort de mes parents, puis-je encore exprimer ma piété filiale envers eux?". "Oui, dit le Prophète (Salut et bénédiction sur lui), il te manque quatre devoirs à accomplir tu peux: prier pour eux, implorer le pardon d'Allah pour eux, t'acquitter de leurs engagements, bien traiter leurs amis en conservant les liens de parenté avec les membres de leur famille".[13]

       Ces droits étant reconnus par le fils et accomplis dans le but de plaire à Allah, le Musulman doit encore obéir aux ordres de ses parents et s'abstenir de faire ce qui leur déplait surtout dans leur vieillesse. Bienheureux, celui qui profite de leur existence pour leur obéir et bien les traiter. Malheureux, celui qui leur désobéit ou leur cause de la peine. Le Prophète (Salut et bénédiction sur lui) dit un jour:"Malheureux! malheureux!malheureux celui assiste à la vieillesse de ses parents ou l'un d'entre eux et qui n'en profite pas pour gagner le Paradis".[14]
[Ton seigneur a ordonné de n"adorer que Lui, et a prescrit d'être bon envers ses père et mère].[15]
[Et par miséricorde, abaisse pour eux l'aile de l'humilité, et dis:"Ô mon Seigneur, fais-leur, à tous deux, miséricorde comme ils m'ont élevé tout petit"].[16]
Celui qui leur rend des égards verra aussi ses enfants lui rendre la pareille. Le Prophète (Salut et bénédiction sur lui) a dit:"Soyez bienfaisants envers vos parents pour que vos enfants soient bienfaisants envers vous".[17]
       La piété filiale envers la mère doit être trois fois plus grande qu'envers le père car c'est elle qui l'a élevé et qui en plus a supporté les peines de la grossesse, l'accouchement et l'allaitement. Un homme alla un jour chez le Prophète (Salut et bénédiction sur lui) et lui dit: "Qui dois-je mieux traiter?-Ta mère lui dit-il. Et puis qui? demanda l'homme-Encore ta mère, dit le Prophète (Salut et bénédiction sur lui) .Et ensuite?fit l'homme.-Toujours ta mère, répéta le Prophète (Salut et bénédiction sur lui) Et après elle?-C'est ton père"[18],dit le Prophète (Salut et bénédiction sur lui).
 
Donc le fils doit bien plus de tendresse et d'amour envers sa mère qu'envers son père. Toutefois, l'épouse doit d'abord l'obéissance à son mari, avant celle qu'elle doit à ses parents. Le Prophète (Salut et bénédiction sur lui) a dit:"La femme qui accomplit ses prières obligatoires, jeûne son mois(Ramadan), préserve sa chasteté et obéit à son mari il lui sera dit le jour de la Résurrection: Entre au Paradis par n'importe quelle Porte que tu voudras".[19]       Les bénédictions qu'entraîne la piété filiale n'a pas de limites; le fidèle en profite en première dans le monde d'ici-bas et aussi dans celui de l'au-delà. Le Prophète (Salut et bénédiction sur lui) nous donne un exemple de cette bénédiction et nous dit:
"Trois voyageurs marchaient lorsqu'ils furent surpris par un orage. Ils se refugièrent dans une grotte. Un rocher se détacha de la montagne s'abattit devant la grotte et en obstrua l'entrée. "Souvenez-vous de quelques bonnes actions que vous avez accomplies pour l'amour d'Allah, dit l'un d'eux, invoquez-les et priez le Seigneur".
L'un deux commença par dire:"Seigneur! Tu sais bien que j'avais un père et une mère âgés et de jeunes enfants. J'étais berger de profession. A mon retour, le soir, je trayais mes chamelles et je commençais par donner à boire à mes parents avant mes enfants. Il advint qu'un jour, j'ai mené paître mes bêtes assez loin. A mon retour mes parents étaient déjà couchés. J'ai trait comme d'habitude et je suis resté debout, près d'eux, attendant leur réveil, ne voulant pas les brusquer. Il m'était désagréable aussi de donner à boire avant eux à mes enfants,qui, pourtant criaient de faim à mes pieds. Je suis demeuré ainsi jusqu'à l'aube, mes parents se réveillèrent et burent leur lait. Seigneur! si Tu sais que je me suis conduit ainsi pour Te plaire fais-nous une issue". La roche se dévia un peu, mais ils ne purent pas sortir.
"Seigneur! dit le second, j'avais une cousine que j'aimais ardemment, aussi fort qu'un homme peut aimer une femme. Je me suis mis à la séduire mais elle refusa, jusqu'un jour dans une année de disette, la famine la poussa à venir chez moi. J'acceptai de lui donner 120 dinars à condition de jouïr d'elle. Elle accepta, mais quand je m'apprêtais pour l'accouplement, elle me dit:"crains Allah! et sauvegarde ma virginité". Alors je me suis relevé malgré mon désir ardent et je lui ai laissé l'argent. Seigneur si Tu sais que je me suis conduit ainsi en quête de Ta Grâce, écarte pour nous ce rocher". Le rocher s'écarta un peu, mais sans toutefois permettre la sortie des hommes.
"Seigneur! dit le troisième, j'ai employé des ouvriers moyennant un salaire. Quand ils eurent terminé leur travail je leur présentai leur salaire, ils le prirent, à l'exception d'un seul homme qui laissa son dû et partit. J'ai fait fructifier ce salaire pendant des années si bien qu'avec son prix j'ai formé un troupeau de vaches, de chameaux et des ovins avec leurs bergers. L'ouvrier revint un jour et me dit:"Ô serviteur d'Allah, donne-moi mon salaire". Je lui dis: "Tu vois tout ce bétail il t'appartient, va le prendre ainsi que leur berger"."Te moques-tu de moi?" me dit-il "-Mais non! je ne me moque pas de toi," lui dis-je. Alors il en prit possession et partit.
Seigneur si Tu sais que j'ai agi ainsi pour Te plaire écarte pour nous ce rocher". Le rocher finit par se déplacer et les voyageurs sortirent indemnes".[20]
 
Nous avons donc vu comment la piété filiale sauva les hommes d'une mort certaine et leur servit auprès d'Allah pour dissiper leur affliction.Citons également une autre histoire pour souligner les droits du père sur son fils. Un homme se rendit auprès du prophète (Salut et bénédiction sur lui) pour se plaindre de son père. Il lui dit:"Ô Messager d'Allah, mon père m'a pris mon argent". Le Prophète (Salut et bénédiction sur lui) lui dit:"Amène-moi ton père". L'Archange Gibril descendit et dit au Prophète:"Allah t'envoie le salut et te dit: lorsque le vieillard viendra demande-lui de te répéter ce qu'il s'est dit en lui-même et que ses oreilles ne l'ont pas entendues". Le vieil homme arriva et le Prophète-b.s-le questionna: "Pourquoi ton fils se plaint-il de toi? Veux-tu lui prendre son argent?". Le père répondit: "Questionne-le Ô Messager d'Allah: est-ce que je le dépense sur moi-même ou sur une de ses tantes paternelles ou maternelles?". Le Prophète (Salut et bénédiction sur lui) lui dit:" Laissons cela et dis-moi plutôt ce que tu t'es dit en toi-même et que tes oreilles n'ont pas entendues". Le père dit: "Par Allah, Ô Messager D'Allah! Ton Seigneur ne cesse de T'affermir pour que nous soyons assurés de la véracité de Ta mission! Je me suis dit quelques vers dans mon coeur, que mes oreilles n'ont pas entendues. Le Prophète (Salut et bénédiction sur lui) lui dit:"Récite et je t'écoute".

       Le père récita ces vers dont nous résumons le contenu: "Je t'ai nourri alors que tu étais petit et adolescent. Tu abusais à ta guise de tout ce que je gagnais. Si, un soir, tu te couchais malade je demeurais éveillé sans pouvoir me reposer comme si c'était moi le malade et non toi. Je craignais la mort en sachant qu'elle est une vérité, car je voulais vivre pour te passer tes caprices. Puis lorsque tu grandis et que tu arrivas à l'âge ou tu peux me soulager et réaliser mes rêves, ma récompense fut l'ingratitude et la brutalité, comme si tu étais mon bienfaiteur. Si au moins tu ne peux avoir les égards dûs à ton père,accorde-moi ceux qui sont dûs aux voisins en étant prévenant en me devant assistance or, même de ton argent, tu t'es montré avare".
Le Prophète (Salut et bénédiction sur lui) tira le fils par le collet et lui dit:"Toi et ton argent vous appartenez à ton père".[21]
 

 
 
1 Sourate 17."Al-Isra'a"(Le voyage nocturne)V.23

2 Sourate 31."Lucman"-V.14.


3 Hadith rapporté par Al-Bokhary


4 Hadith rapporté par Al-Bokhary.


5 Sourate 6."Al-An'am".(Les bestiaux)V.151.


6 Hadith rapporté par Al Bokhary.


7 Hadith rapporté par Al -Bokhary


8 Sourate 60-"Al-Mumtahanah"(L'Eprouvée)V.8


9 Hadith rapporté par Al-Bokhary.


10 Hadith rapporté par Abu-Daoud.


11Hadith rapporté par Muslim


[12] Hadith rapporté par Al-Kurtuby


[13] Hadith rapporté par Abu-Daoud.


[14] Hadith rapporté par Muslim.


[15]Sourate 17"Al-Isra'a" (Le voyage nocturne) v.23


[16]Sourate 17 "Al-Isra'a" (Le voyage nocturne) v.24


[17] Hadith rapporté par Al-Tabarany.


[18] Hadith rapporté par Al-Bokhary.


[19] Hadith rapporté par Abu Daoud et Ahmed.


[20] Hadith rapporté par Al-Bokhary.


[21] Hadith rapporté par Al-Kurtuby.

http://www.mouassa.org/French/akhlaq_islam/02fili.htm

_________________





Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Publicité






MessagePosté le: Lun 23 Juin - 01:31 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    mon coeur est dans l'islam Index du Forum -> droits et devoirs du musulman -> les droits et devoirs Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
deeppurple basé sur le template digiTech © digital-delusion.com
Powered by phpBB © 2001, 2015 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com