mon coeur est dans l'islam Index du Forum
mon coeur est dans l'islam Index du Forum FAQ Rechercher Membres Groupes Profil Se connecter pour vérifier ses messages privés
 
La date/heure actuelle est Jeu 8 Déc - 06:01 (2016) - créer un forum  


 Bienvenue 
                  AS SALAM ALAYKOUM WA RAHMATOULLAH WA BARAKATOUH

                                      
                                    BIENVENUE SUR LE FORUM
                                 
                               MON COEUR EST DANS L ISLAM

                                           
                                        RESERVE AUX FEMMES                          

                                 pour les soeurs converties musulmanes de naissance
                                et non musulmanes
                             
MERCI DE VOTRE COMPREHENSION                       


                                                                 http://bismillah.xooit.fr/index.php





                               

                                                   un clic toutes les deux heures





http://musulmane79.skyrock.com/
BLOG DE MUSULMANE79,IL EST MAGNIFIQUE



                                                                             

=133&action=notify]http://www.bismillah-couvrirlafemmemusulmane.com/index.php?notify[]=133&action=notify

allez visiter se site de vetements pour femmes musulmanes
soeur tres serieuse et produits d'exellente qualité




                                     







  Le Prophète -que Dieu prie sur lui et le salue- invoquait Dieu par ces mots: "0 celui qui tourne les cœurs, affermis mon cœur sur ta foi". On l'interrogea (sur le sens de ces mots) -Il n'y a pas un être humain, répondit-il, sans que son cœur ne soit entre deux doigts de Dieu. Dieu affermit ce cœur (sur le chemin droit) à qui Il veut, et il le détourne à qui Il veut". (Rapporté par Al-Tinnizi d'après Oum Salam -que Dieu l'agrée-).             






patience et endurance

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    mon coeur est dans l'islam Index du Forum -> droits et devoirs du musulman -> les droits et devoirs Sujet précédent | Sujet suivant  
Auteur Message
ADMIN SARAH
Administratrice
Administratrice

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2008
Messages: 1 244
Localisation: marseille
Féminin Scorpion (23oct-21nov)
convertie ou musulmane de naissance: convertie

MessagePosté le: Lun 23 Juin - 01:11 (2008)    Sujet du message: patience et endurance Répondre en citant

Patience Et Endurance 
                                     "As-Sabr"
La patience et l'endurance sont des vertus qui consistent à réprimer de sa nature humaine (nafs) en fonction des exigences de la raison et de la loi. Certains ulémas ont dit que le mot patience, peut avoir plusieurs significations différentes selon les circonstances de la vie. Si c'est le fait de se résigner devant le malheur, on le nomme patience tout simplement et son opposé est la colère; si le mot est utilisé pour décrire la fermeté durant le combat, on le nomme: courage et son opposé est la lâcheté; si c'est pour décrire le fait de supporter les paroles irritantes d'autrui, on le nomme: longanimité et son opposé est l'emportement; si c'est le fait de se retenir de parler, on le nomme: discrétion et son opposé est la légèreté.
De même le fait de s'astreindre à l'obéissance, au culte d'Allah, de lutter contre ses passions, d'éviter les péchés, on le nomme endurance car le Musulman est appelé à réprimer sa nature humaine (nafs) par la soumission, par les actes de dévotion, à lutter contre ses penchants et l'écarter des péchés. Allah -Gloire à Lui- nous recommande dans Son Livre révélé toutes les formes d'endurance, Il nous dit: [Ô vous les croyants! soyez endurants. Rivalisez en endurance. Soyez fermes et craignez Allah; Afin que vous obteniez la félicité.]1
La patience est l'une des vertus de l'Islam qui a vu sa forme la plus parfaite en la personne du meilleur des fils d'Adam, Mohammad (Salut et bénédiction sur lui) que le Seigneur a décrit par ces paroles: [Certes, tu es doué du plus noble des caractères.]2
La patience est également l'une des vertus dont jouissent les Messagers, Allah -Gloire à Lui- ordonna à Son Bien-aimé (Salut et bénédiction sur lui) de suivre leur exemple; Il a dit: [Sois patient, comme l'ont été les Messagers qui étaient doués d'une ferme résolution.]3
Ce qui prouve que leur patience atteignit le faîte de la patience.
L'homme ne peut acquérir cette vertu qu'avec l'aide et la grâce d'Allah, c'est lui qui a dit: [Sois patient! Ta patience ne vient que d'Allah.]4
Bien que ce soit Allah qui guide le fidèle vers la patience et L'assiste, Il annonce la bonne nouvelle à ceux qui sont endurants, par ces paroles: [ Annonce une heureuse issue aux endurants, à ceux qui, frappés d'un malheur disent:"Nous appartenons à Allah et vers Lui sera notre retour!". Ceux-là auront pour lot miséricorde et bénédiction de leur Seigneur. Ils auront suivi le droit chemin.]5
La patience est la vertu la plus indispensable pour l'accomplissement des actes de dévotion le mois de Ramadan, par exemple, a été nommé le mois de patience, parce que le croyant renonce par piété aux désirs licites permis en dehors du jeûne: il supporte la faim, la soif, trouve son réconfort en pensant à Allah et à la grande rétribution accordée pour cet acte de dévotion, selon le Hadith divin qui dit: [[i]Tout ce que fait le fils d'Adam lui appartient, sauf le jeûne, il M'appartient et c'est Moi qui en fixe la rétribution.][/i]6
Toutefois, la patience n'est valable que si elle est accompagnée de sincérité; le jeûneur dans sa solitude n'est vu que par Allah, donc c'est un acte de dévotion dont seul Allah est témoin, c'est pour cette raison que c'est Lui qui en fixe la récompense.
En ce qui suit, nous exposerons les quatre sortes d'endurance et nous expliquerons chacun séparément.
1-L'endurance dans la soumission:
Cette forme d'endurance consiste à respecter les ordres d'Allah quels que pénibles ou difficiles qu'ils soient: comme le fait de supporter le jeûne, d'accomplir les prières nocturnes ainsi que tous les autres actes de dévotion.
2-L'endurance qui consiste à éviter de commetttre les péchés:
En s'écartant de ce qu'Allah interdit et de tout ce qui lui fait encourir la colère d'Allah comme l'indique ce verset global: [Certes, Allah prescrit l'équité, la charité, l'assistance bienveillante aux proches. Il proscrit la turpitude, réprouve l'inconvenance, stigmatise la violence injustifiée. Allah vous exhorte ainsi, pour vous inciter à refléchir.]7
Cette parole est vraie lorsqu'elle dit:
"Le combattant est celui qui réprime ses passions et l'émigré est celui qui fuit les turpitudes".
3-L'endurance devant les bienfaits:
En reconnaissant leur source c'est-à-dire la grâce divine, car tout don n'est que par la grâce d'Allah -Gloire à Lui-. De plus, le croyant n'emploie les faveurs octroyés par Son Seigneur que dans des choses licites, de sorte qu'il ne se montre jamais ni rebelle ni ingrat. Allah -Gloire à Lui- a dit:
[Bien au contraire l'homme est rebelle, dès qu'il se voit dans l'aisance.]8
Nos pieux ancêtres ont dit:
"Le peu qui suffit est supérieur à l'abondance qui divertit."
Le Prophète (Salut et bénédiction sur lui) invoquait Son Seigneur par ces paroles:
"Seigneur! Préserve-moi contre la séduction de l'épreuve de la richesse et l'égarement de l'épreuve de la pauvreté."9                             
4-L'endurance dans les épreuves:
Cette endurance se manifeste par l'acceptation des arrêts divins et du destin sans s'alarmer ni se plaindre. Le croyant les accepte avec stoïcisme en demandant à Allah de le dédommager de sa perte- qu'elle soit matérielle ou physique- et de l'assister par Sa Grâce en cas de disparition d'un être aimé...Allah -Gloire à Lui-a dit:
[Nous vous éprouverons de quelques façons, par la peur , la faim, la diminution des biens, de personnes et de fruits. Annonce la bonne nouvelle aux endurants.]10
Allah -Gloire à Lui- a dit également: [Et certainement Nous vous éprouverons afin de connaître ceux d'entre vous qui luttent, ainsi que les endurants et d'éprouver ce que l'on rapporte sur vous.]11
Les épreuves sont proportionnelles à la foi de l'homme: si sa foi est fragile l'épreuve sera allégée, c'est pour cette raison que le Prophète (Salut et bénédiction sur lui) a dit:"Les épreuves les plus pénibles sont celles qui s'abattent sur les Prophètes, puis sur les élus, puis sur les meilleurs et ainsi de suite par ordre de mérite."12
Notons qu'il exite des sortes d'épreuves dont la rétribution (pour celui qui les endure) ne peut être que le Paradis; Anas (Allah l'a agréé) a rapporté ce Hadith du Prophète (Salut et bénédiction sur lui): "Allah-Gloire à Lui- a dit: Quand Je frappe mon serviteur de cécité et qu'il se soumet à Mon arrêt, Je lui accorde en échange le Paradis."13
Al-Timizie a rapporté également ce Hadith du Prophète (Salut et bénédiction sur lui) qui dit:"La valeur de la rétribution est proportionnelle à l'épreuve. Quand Allah aime des gens, Il les soumet à l'épreuve. Celui qui se résigne14 obtiendra l'approbation d'Allah, mais celui qui se révolte encourra Sa colère."15 
Donc, lorsque l'homme est frappé d'un malheur ou d'une chose qui le répugne, il doit se résigner, car la résignation lui vaudra une grande récompense. S'il n'arrive pas à atteindre le stade du contentement, qu'il soit du moins parmi ceux qui endurent sans se plaindre.
Certains de nos pieux Cheikhs ont dit que: "Lorsqu'Allah veut rapprocher de Lui l'un de Ses serviteurs, Il le détache de tout ce qui le corrompt, l'expose à toutes sortes d'épreuves pour l'obliger à retourner vers Son Seigneur."
Celui qui ne s'alarme pas, ni ne s'irrite, ni ne se plaint obtiendra l'approbation d'Allah et la généreuse récompense. Quant à celui qui se lamente, se rebelle, s'emporte contre les arrêts divins; il sera maudit et rien n'arrêtera le cours du destin, car les décrets divins sont justes et immuuables que l'on s'y montre résigné ou non. Allah décrète tout avec une sagesse infinie, même si cette dernière n'est point apparente pour ceux qui sont doués d'intelligence. Nos pieux ancêtres ont dit:" l'homme est avide du bien en toutes ses affaires, or, dans certaines affaires le mal est caché."
Donc, il n'existe point de mal qui ne fasse partie d'un bien car tout ce qui provient d'Allah ne peut être qu'un bien. C'est Lui qui dit: [Or, il se peut que vous ayez de l'aversion pour une chose qui, cependant, vous est un bien. Et il se peut que vous aimiez une chose qui cependant vous est mauvaise. C'est Allah qui sait, alors que vous ne savez pas.]16
C'est pour cette raison, qu'un des "Connaisseurs" disait:" Je trouve ma joie dans les arrêts du destin."
Un autre, s'attristait et s'effrayait si la vie lui ouvrait les bras et disait:"Je crains qu'on me dise le Jour du Jugement Dernier: [Vous avez dissipé vos biens et vous en avez joui pleinement durant votre vie sur terre.]"17
Al-Bokhary a rapporté ce Hadith du Prophète (Salut et bénédiction sur lui):"Quand Allah veut du bien à quelqu'un, il l'éprouve."
Le Prophète (Salut et bénédiction sur lui) a dit également:"C'est merveilleux! Tout ce qui arrive au croyant, lui est favorable. Nul autre n'a ce privilège: S'il est heureux, il remercie Allah et cela est bien pour lui; s'il est malheureux, il se résigne et cela est bénéfique pour lui."18
Nos pieux ancêtres ont dit:Le croyant n'est jamais épargné qu'il s'agisse d'une maladie, d'une diminution de biens ou d'une humiliation.
L'épreuve en cette vie est pour celui qui l'endure avec patience est un bienfait caché, car elle amène l'homme à recourir à Son Seigneur, qui lui pardonne ses péchés, ou l'élève en degrés ou bien Il lui accorde ces deux faveurs à la fois. On raconte que le Jour du Jugement Dernier -avant que la Balance ne soit posée ou que le Jugement ne soit commencé- un Crieur de la part du Seigneur -Le Sublime- dira: Que Celui dont le salaire incombe à Allah, se lève.19 . Quelques-uns sous l'effet d'une inspiration se lèveront, puis l'ordre sera donné de les mener au Paradis.
Les anges leur demanderont surpris:"Qui êtes-vous?". Ils réponderont:"Nous sommes les patients?".Les Portes du Paradis s'ouvriront alors pour eux et ses Gardiens leur diront: [Paix sur vous, pour votre endurance.]20      
Lorsque les gens du Rassemblement verront ce que les endurants ont gagné, ils souhaiteront que leurs corps aient été rongés avec des cisailles de fer,-dans la vie terrestre-, et qu'ils eurent endurés tout ce mal, pour qu'ils puissent mériter ce que les patients ont mérité. Allah, Le Glorieux, a dit vrai en signalant que: [Ceux qui sont endurants, seront dignement rémunérés au-delà de toute mesure.]21                                                                                             Les Cheikhs éminents ont dit que l'endurance se prend en quatre sortes, à savoir: L'endurance en Allah, l'endurance auprès d'Allah, l'endurance pour la cause d'Allah et enfin l'endurance dans l'amour d'Allah.
1- L'endurance en Allah:
Cette endurance exige que le serviteur se désiste de son pouvoir et de sa force pour entrer dans La Puissance et Le Pouvoir divins, en ayant la ferme conviction que tout dépend d'Allah et qu'il doit placer sa confiance en Lui; alors il sait que c'est Sa Puissance qui empêche les malheurs de s'abattre sur lui, qu'il ne peut acquérir les profits que par Sa Force, qu'il ne peut empêcher le mal de lui nuire, ni le bien de le combler si ce n'est que par La Volonté d'Allah.
Arrivé à ce stade, le serviteur implore le secours d'Allah en Le suppliant de lui insuffler l'endurance, il L'implore de l'aider à accomplir les actes de dévotion, de Le préserver des péchés, de lui donner l'intuition de la reconnaissance pour Ses faveurs en les utilisant dans les voies du bien; il prie Allah de lui octroyer la patience dans les épreuves en sorte que jamais il ne se plaint ni ne s'alarme22 , car tout vient de Lui, rien ne dépend des créatures mais tout dépend du Créateur.
Ces notions sont explicites dans les paroles d'Allah -Gloire à Lui- qui a dit: [ Dis:"Je ne détiens pour moi-même ni profit ni dommage, en dehors de ce qu'Allah veut.]23
[Et si Allah fait qu'un mal te touche, nul ne peut l'écarter en dehors de Lui. S'il veut pour toi un bien, nul ne détournera de toi Sa faveur.]24
[Et si Allah fait qu'un malheur te touche, nul autre que Lui ne peut le retenir. Et s'il fait qu'un bien te touche, c'est qu'Il est Omnipotent.]25
[Ce qu'Allah accorde par miséricorde aux gens, personne ne peut le retenir. Et ce qu'Il retient, personne ne peut l'accorder après Lui. C'est Lui Le Puissant, Le Sage.]26
On voit ainsi clairement que tout est entre Les Mains d'Allah et qu'Il est Le Maître Suprême de l'univers, Il est Le Favorable et Le Préjudiciable, donc la patience qui est la reine des vertus est une faveur qui ne provient que d'Allah. C'est pour cette raison que, s'adressant au meilleur fils d'Adam, à notre Prophète (Salut et bénédiction sur lui), Allah -Gloire à Lui- a dit: [Sois endurant; Allah t'y aidera.]27
Pour arriver à ce stade, il faut que le serviteur adresse sa demande à Allah, en ayant la ferme conviction qu'il n'est de pouvoir que le Sien, ni de force que la Sienne et qu'Il détient le bien et le mal.
On raconte qu'une fille28 du Prophète (Salut et bénédiction sur lui) dépêcha une personne pour le prier de venir voir son enfant agonisant. Le Prophète (Salut et bénédiction sur lui) lui envoya dire:" Adresse-lui le salut et dis-lui: Tout appartient à Allah, ce qu'Il donne et ce qu'Il reprend; pour toute chose est fixé un terme. Qu'elle se résigne et en demande à Allah la récompense."29
2-L'endurance auprès d'Allah:
Cette endurance exige que le serviteur accepte les décrets d'Allah; en sorte que son penchant aille de pair avec ce qu' Allah a décrété et que ses désirs soient conformes à la volonté divine. Il se réjouit de tout ce qu'Allah lui accorde, sans protester ni par la langue ni par le coeur, à ce stade, il devient comme le Prophète (Salut et bénédiction sur lui) l'a décrit:"Le croyant est flexible30, semblable au roseau, qui se plie au passage de la tempête."31
Telle est la patience de l'homme satisfait et c'est là l'endurance requise et c'est aussi l'apogée de la patience.
Nous trouvons dans la vie, quelqu'un qui est contraint à endurer: c'est celui qui est dépourvu de puissance, qui est patient malgré lui, son coeur riposte contre la destinée et sa langue se lamente; tel que le malade qui se plaint de sa maladie à ses visiteurs, celui qui est surpris par le décés de son fils dans un accident de voiture, alors que tous les autres passagers ont survécu; il en est de même pour celui qui recourt à la polygamie, sous prétexte, que sa première épouse ne donne naissance qu'à des filles.
Ainsi toute protestation, toute plainte, toute interrogation, ou tout étonnement sur les incidents du destin, sont des indices qui révèlent que leur auteur manque d'endurance à l'égard d'Allah; car l'endurance à Son égard est l'indice de la fermeté de la foi en Justice du destin qu'il soit bon ou mauvais, agréable ou amer... C'est aussi la conviction que tout ce qui provient d'Allah est un bien et que l'épreuve est un bienfait caché. Ainsi le croyant se résigne, car tout ce qui doit l'atteindre ne peut le manquer, et tout ce qui l'a déjà atteint ne pouvait l'épargner, et que la compassion d'Allah à l'égard de son serviteur, surpasse la compassion de la mère à l'égard de son enfant.
3-L'endurance pour la cause d'Allah:
C'est le "Djihad", i.e. la lutte pour la Cause d'Allah, dans tous les domaines et la recherche de Son approbation par tous les moyens. Cette lutte englobe toute action qui nécessite un effort, qui est en contradiction avec les penchants naturels, ou qui expose l'homme à tout ce qui lui est nuisible tel que le combat pour faire dominer la Parole d'Allah, même si l'on doit mourir en martyr, être blessé ou perdre l'un de ses membres.
Le Coran nous a décrit l'attitude des hommes endurants pour la cause d'Allah à plusieurs reprises et nous a incité à suivre leur modèle; on y trouve: [ Et quand ils affrontèrent Goliath et ses troupes, ils dirent: "Seigneur! Déverse sur nous l'endurance, affermis nos pas et accorde-nous la victoire sur ce peuple infidèle.]32
[Combien de Prophètes ont combattu, en compagnie de beaucoup de diciples, ceux-ci ne fléchirent pas à cause de ce qui les atteignit dans la voie d'Allah. Ils ne faiblirent pas et ils ne cédèrent point. Allah aime les endurants.]33
[Comptez-vous entrer au Paradis sans qu'Allah ne distingue parmi vous ceux qui luttent et qui sont endurants?.]34
[S'il y a cent endurants parmi vous, ils vaincront deux cents; et s'il y en a mille, ils vaincront deux mille, par la grâce d'Allah. Allah est avec les endurants.]35
Rappelons aussi, tout ce que les messagers ont enduré de la part de leurs peuples pour la Cause d'Allah. Ils les malmenèrent, les persécutèrent, mais les Messagers supportèrent la souffrance sans rendre le mal par le mal ni se venger ni même se soucier de leur personne. Mais, ils repoussaient avec bonté, enduraient et pardonnaient.
Le Coran nous donne plusieurs exemples de ceux-là, dont nous citons:
[Certes, des messagers avant toi (Mohammad) ont été traités de menteurs. Ils endurèrent alors avec constance d'être traités de menteurs et d'être persécutés, jusqu'à ce que Notre secours leur vînt.]36           
[Comment ne pas nous en remettre à Allah, Lui qui nous a guidés vers des voies sûres pour notre salut?. Aussi, sommes-nous fermement résolus à supporter vos outrages. Allah est le meilleur appui pour ceux qui se fient à Lui.]37
[Ô mon enfant, observe la prière, recommande ce qui est bien, déconseille ce qui est mal. Endure patiemment ce qui peut t'atteindre, tout cela est le propre d'une âme résolue.]38                                                                   
Allah -Gloire à Lui- a promis aux endurants de réaliser tous leurs désirs, Il a dit: [ Et quant à ceux qui luttent pour Notre cause, Nous les guideront certes sur Nos sentiers Allah est en vérité avec les bienfaisants.]39
4-L'endurance dans l'amour d'Allah:
C'est l'endurance de ceux qui aiment (Mohibine), ceux qui éprouvent la passion ardente de Le rencontrer et de regarder Sa Face Sublime. Leurs âmes et leurs coeurs sont suspendus à La Perfection et La Sublimité divines. Ils attendent avec une patience semblable à la passion et avec vigilance, que le terme de leur vie soit achevé. Et si ce n'était que chaque vie a un terme qui doit s'écouler, leurs âmes ne se seraient pas restées un seul instant dans leurs corps.
Cet amour personne ne peut le comprendre que ceux dont le coeur est rempli d'amour et de passion à l'égard d'Allah Lui même. Il est évident que personne ne peut connaître le désir ardent de la passion sinon celui qui a éprouvé ce sentiment, et personne non plus, ne peut connaître l'ardeur du désir charnel sinon celui qui en a souffert.
Cette forme d'endurance a été décrite par plusieurs amoureux40 comme: Omar Ibn Al-Fared, Dhû'l-Nun Al-Misri et Rabi'a Al-Adawiya dans leurs poèmes, leurs plaintes: ils ont parlé d'un amour pur, très particulier, que plusieurs ignorent.
Ces amoureux ont dit que l'adoration dans l'espoir d'accéder au Paradis ou dans la crainte de l'Enfer est semblable à l'oeuvre du mauvais ouvrier: s'il obtient son salaire, il est satisfait, s'il en est privé, il riposte. Ils ont dit que le but de notre dévotion, doit émaner de notre amour pour l'Etre Suprême. C'est un amour dépouillé de toute crainte, et de toute convoitise.
Allah -Gloire à Lui- est le Seul digne d'être adoré, et le Seul digne d'être vénéré, même s'Il n'y avait ni Paradis ni Enfer.
Allah -Gloire à Lui- est La Beauté absolue, La Magnificence absolue et La Perfection absolue. Son adoration et la soumission à Ses ordres procurent au serviteur le plaisir et la jouissance.
Son invocation (Dhikr) dispense son auteur de toute autre compagnie. Ces amoureux se demandent: Est-ce que si Allah n'avait pas créé le Paradis et l'Enfer, les élus se seraient écartés de Sa dévotion, de la recherche de Son approbation et du désir de Sa rencontre?. Quel est le sens de ces paroles du Prophète (Salut et bénédiction sur lui): "L'amour des femmes et des parfums fut placé dans mon coeur, qui ne trouve son bonheur que dans la prière."
 Pourquoi se tenait-il debout toute la nuit au point que ses pieds se fissuraient, alors que le Seigneur lui avait pardonné tous ses péchés?. Ces mystiques se basent sur le verset qui décrit les attitudes des amoureux: [Ils dormaient une petite partie de la nuit.]41                                                      
C'est ainsi que naît l'amour42 sincère d'Allah et la connaissance de Ses Attributs. Ceux qui sont consumés par Son amour et le désir de Le recontrer, traduisent cet amour par leur zèle dans le culte43. Leur ravissement ne provient que de la douceur de Son intimité de Son invocation, de la récitation de Ses paroles durant la nuit, pour profiter de la sérénité du soir et du sommeil des gens; ils se détachent ainsi de toutes les occupations terrestres et se livrent à Son adoration; espérant que cette dévotion leur procure la patience de supporter la séparation d'Allah; lorsque leur vie arrive à son terme, ils considèrent la mort comme la libératrice désirée depuis longtemps tel un amoureux passionnément attendu.
 L'endurance sous toutes ses formes n'est acquise qu'à force d'entraînement de simulation de la part de l'homme jusqu'à ce qu'il atteigne l'endurance la plus parfaite: "Cette belle patience" dont parle le Prophète (Salut et bénédiction sur lui) Ya' coub (Jacob)-paix sur lui-.
Le Coran nous rapporte que les fils de Ya'coub, vinrent et lui prétendirent que "Yussuf"(Joseph) avait été dévoré par le loup; il leur dit alors: ["Vos âmes, plutôt, vous ont suggéré quelque chose, (il ne me reste plus donc) qu'une belle patience.]44
Il répéta les mêmes paroles, lorsque ses fils vinrent lui annoncer que son fils avait volé et que sa punition pour le péché du vol était l'esclavage, il leur dit: [Vos âmes plutôt vous ont inspiré (d'entreprendre) quelque chose...oh! Belle patience. Il se peut qu'Allah me les ramènera tous les deux. Car c'est Lui L'Omniscient, Le Sage.]45
Les ulémas ont expliqué le sens de "belle patience", ils ont dit que c'est le fait de supporter la douleur ou le mal sans se plaindre ni protester.
Il nous faut signaler également que la patience exigée dans les épreuves, c'est celle qui se manifeste à l'instant même où le malheur nous frappe et non la patience après l'écoulement du temps; car c'est là faire l'épreuve de faiblesse dans la résignation.
On raconte que le Prophète  (Salut et bénédiction sur lui) passa auprès d'une femme qui pleurait sur une tombe. "Crains Allah, lui dit-il, et endure". "Laisse-moi, tranquille, lui dit-elle, car tu n'es pas atteint d'un malheur semblable au mien."
Le Prophète (Salut et bénédiction sur lui) la quitta et partit. On lui dit:"Malheur à toi Ô femme, c'est le Messager d'Allah (Salut et bénédiction sur lui) qui te parlait".
La femme se précipita vers la maison du Prophète (Salut et bénédiction sur lui), voulant s'excuser, elle lui dit:" Je ne t'ai pas reconnu." "La vraie patience, lui répondit-il, consiste à supporter le premier choc."46
Enfin, Le Prophète (Salut et bénédiction sur lui) a dit:"Celui qui veut être chaste, Allah l'aidera. Celui qui cherche à se passer de ce que possèdent les autres, Allah l'enrichira. Celui qui veut être patient, Allah l'aidera à patienter. Celui qui ne veut que le bien, Allah le lui accordera."47

 
 
1 Sourate 3 "Al-Imran" (La Famille d'Imran.) V.200.

2 Sourate 68 "Al-qalam" (La Plume). V.4.


3 Sourate 46 "Al-Ahcâf" V.35.


4 Sourate 16 "An-nahl" (Les Abeilles) V.127.


5 Sourate 2 "Al-baqara" (La Vache) V.156.


6 Rapporté par Al-Bokhary et Moslim.


7 Sourate 16 "An-Nahl" (Les Abeilles)V.90.


8Sourate 96 "Al-Alaq" (Le Caillot de sang)V.6et 7.



9 "Al-Bokhary".


10 Sourate 2 "Al-Baqara" (La Vache) V.155.


11 Sourate 47" Mohammed" V.31.


12 Hadith rapporté par Al-Bokhary.


13 Hadith rapporté par Al-Bokhary.


14La résignation est une vertu qu'on peut acquérir à force d'entraînement.


15Hadith rapporté par Al-Termizie.


16Sourate 2 "Al-Baqara" (La Vache)V.216.


17 Sourate 46 "Al-Ahqâf" V.20.


18 Hadith rapporté par Moslim.


19A ce moment, chaque communauté sera agenouillée. Personne ne pourra se lever, car les membres n'obéiront pas. Seuls, les priviligés recevront la faveur de pouvoir bouger leurs membres et de se lever.


20 Sourate 13"Ar-Ràd".(Le Tonnerrre)V.24.


21 Sourate 39 "Az-Zumar" (Les Groupes) V.10.


22Ceci n'est point uniquement possible grâce aux efforts de l'homme, mais surtout  avec l'aide et la grâce d'Allah. D'abord l'action est nécéssaire, puis la connaissance vient polir le coeur pour le débarrasser des souillures du polythéisme lorsqu'il pense que les créatures peuvent lui faire du mal alors qu'en réalité, les autres n'ont agi que selon Sa Volonté. Donc, chacun, chacun de nous, doit voir clair en lui-même car le Prophète (Salut et bénédiction sur lui) a dit: "Celui qui connaît son moi (Nafs) connaît Son Seigneur."


23 Sourate 7 "Al-A`raf" V.188.


24 Sourate 10 "Yùnus"(Jonas) V.107.


25 Sourate 6 "Al-An`Am" (Les Bestiaux)V.17.


26 Sourate 35 "Fatir" (Le Créateur) V.2.


27 Sourate 16 "An-Nahl" (Les Abeilles)V.127.


28La mère croyait que la présence du Prophète-b.s-soulagera l'enfant, autrement le Prophète (Salut et bénédiction sur lui) ne refuse rien quand on le sollicite pour tout ce qui est dans ses possibilités.


29 Hadith rapporté par Al-Bokhary.


30La souplesse et l'aisance sont les caractéristiques du croyant, car elles lui permettent de s'adapter à toutes les circonstances de la vie.


31 Hadith rapporté par Al-Bokhary.


32 Sourate 2 "Al-Baqara" (La Vache) V.250.


33 Sourate 3 "Al-`Imran" (La famille d'Imran)V.146.


34 Sourate 3 "Al-`Imran" (La famille d'Imran)V.142.


35 Sourate 8 "Al-Anfal"(Le Butin) V.66.


36 Sourate 6 "Al-An`àm" (Les Bestiaux)V.34.


37 Sourate 14 "Ibrahim"V.12.


38 Sourate 31 Luqmân" V.17.


39 Sourate 29 "Al-Ankabout" (L'Araignée)V.69.


40Ces amoureux sont les maîtres du Soufisme (ou mysticisme). Le Soufisme est le renoncement à tous les plaisirs égoïstes, de façon à se consacrer corps et âme à Allah. Délivrés de toutes les servitudes des désirs, les maîtres Soufis se sont soumis aux ordres d'Allah -Gloire à Lui- de façon que leur passion ne fut que dans la dévotion et l'adoration d'Allah. Ils souhaitent ce qu'Allah souhaite car ils n'ont plus de souhaits propres; ils se sont délivrés des besoins et ont ainsi acquis la paix et le bonheur dans les deux mondes.


41 Sourate 51 "Az-Zariyat" (Ceux qui éparpillent.)V.17.


42Cet amour est le plus extrême des stades et l'apogée des degrés de la foi.


43Dans la tradition rapportant la question posée par Gibril au Messager d'Allah:"Qu'est ce que la bienfaisance?". Il répondit:"C'est que tu rendes ton culte à Allah comme si tu Le voyait; et si tu ne Le vois pas, Lui, du moins, te voit."
 ton culte à Allah comme si tu Le voyait; et si tu ne Le vois pas, Lui, du moins, te voit."


44 Sourate 12 "Yussuf"V.18.


45 Sourate 12 "Yussuf"V.83.


46 Hadith rapporté par Al-Bokhary et Moslim.


47 Hadith rapporté par Al-Bokhary.
http://www.mouassa.org/French/akhlaq_islam/25pati.htm
_________________





Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Publicité






MessagePosté le: Lun 23 Juin - 01:11 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    mon coeur est dans l'islam Index du Forum -> droits et devoirs du musulman -> les droits et devoirs Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
deeppurple basé sur le template digiTech © digital-delusion.com
Powered by phpBB © 2001, 2015 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com