mon coeur est dans l'islam Index du Forum
mon coeur est dans l'islam Index du Forum FAQ Rechercher Membres Groupes Profil Se connecter pour vérifier ses messages privés
 
La date/heure actuelle est Mer 24 Mai - 02:27 (2017) - créer un forum  


 Bienvenue 
                  AS SALAM ALAYKOUM WA RAHMATOULLAH WA BARAKATOUH

                                      
                                    BIENVENUE SUR LE FORUM
                                 
                               MON COEUR EST DANS L ISLAM

                                           
                                        RESERVE AUX FEMMES                          

                                 pour les soeurs converties musulmanes de naissance
                                et non musulmanes
                             
MERCI DE VOTRE COMPREHENSION                       


                                                                 http://bismillah.xooit.fr/index.php





                               

                                                   un clic toutes les deux heures





http://musulmane79.skyrock.com/
BLOG DE MUSULMANE79,IL EST MAGNIFIQUE



                                                                             

=133&action=notify]http://www.bismillah-couvrirlafemmemusulmane.com/index.php?notify[]=133&action=notify

allez visiter se site de vetements pour femmes musulmanes
soeur tres serieuse et produits d'exellente qualité




                                     







  Le Prophète -que Dieu prie sur lui et le salue- invoquait Dieu par ces mots: "0 celui qui tourne les cœurs, affermis mon cœur sur ta foi". On l'interrogea (sur le sens de ces mots) -Il n'y a pas un être humain, répondit-il, sans que son cœur ne soit entre deux doigts de Dieu. Dieu affermit ce cœur (sur le chemin droit) à qui Il veut, et il le détourne à qui Il veut". (Rapporté par Al-Tinnizi d'après Oum Salam -que Dieu l'agrée-).             






le voyage de la vie

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    mon coeur est dans l'islam Index du Forum -> le coran -> le coran Sujet précédent | Sujet suivant  
Auteur Message
ADMIN SARAH
Administratrice
Administratrice

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2008
Messages: 1 244
Localisation: marseille
Féminin Scorpion (23oct-21nov)
convertie ou musulmane de naissance: convertie

MessagePosté le: Ven 20 Juin - 00:28 (2008)    Sujet du message: le voyage de la vie Répondre en citant

 Ce rappel se compose des chapitres suivant  : 
 
 

Le Coran est la parole de Dieu, l’Eternel Vivant ; il a été révélé pour guider l'homme. Aucun livre ne peut être son pareil. Dès que vous entrez en contact avec le Coran, Dieu s'adresse à vous. Lire le Coran, c'est L’entendre, et même converser avec Lui ; c'est marcher dans Sa voie. C'est la rencontre de la vie avec Celui qui donne la vie. 
 
« Dieu! Il n'y a point de divinité que Lui, le Vivant, l'Animateur de l'Univers. Il t'a révélé graduellement le Livre en tant que message de Vérité [...] pour servir de direction aux hommes ... » 
Coran Sourate 3, La famille d'Imran, versets 2-4 
 
     Pour ceux qui l'avaient entendu pour la première fois des lèvres du Prophète
, le Coran était une réalité vivante.  Ils n'avaient absolument aucun doute que Dieu s'adressait à eux à travers le Messager
.  Leurs coeurs et leurs esprits en étaient donc saisis.
 
     Leurs yeux étaient inondés de larmes et leurs corps frissonnaient. Ils trouvaient que chaque parole du Coran convenait parfaitement à leurs préoccupations et leurs expériences, et l'avaient donc entièrement intégré à leurs vies.  Le Coran les avait complètement transformés en une entité totalement nouvelle, vivante et vivifiante.  Ceux qui faisaient paître les moutons, gardaient les chameaux et faisaient un petit commerce étaient devenus les leaders de l'humanité. 
     Aujourd'hui, nous avons le même Coran avec nous.  Des millions d'exemplaires sont en circulation.  Jour et nuit, il est sans cesse récité, dans les foyers, dans les mosquées et depuis les chaires.  Il existe de volumineux travaux exégétiques faisant son interprétation.  Les mots n'ont de cesse d'expliquer ses enseignements et de nous exhorter à nous y conformer.  Cependant, les yeux demeurent secs, les coeurs insensibles, les esprits indifférents, les vies inchangées.  L'ignominie et la dégradation semblent devenir le lot des partisans du Coran.  Pourquoi ? Parce que nous ne lisons plus le Coran comme une réalité vivante.  C'est un Livre sacré, mais il nous parle seulement de choses du passé concernant les musulmans et les non-croyants, les juifs, les chrétiens, les fidèles et les hypocrites, « qui avaient un jour existé ». 
     Le Coran peut-il de nouveau être, pour nous à présent, une force aussi vivante, pertinente et puissante qu'il l'était il y a 1 400 ans ? C'est une question cruciale à laquelle nous devons répondre, si nous voulons régler notre destinée sous la direction du Coran. 
      
Il semble cependant que des difficultés existent, dont la plupart ont rapport avec le fait que le Coran a été révélé à une certaine époque.  Depuis, nous avons fait un bien long chemin, nous avons fait de gigantesques bonds dans le domaine du savoir-faire technologique, et nous avons été témoins de changements sociaux considérables au sein de la société humaine.  De plus, de nos jours, la plupart des musulmans ne connaissent pas l'arabe, et nombreux sont ceux qui n'ont qu'une petite idée de la langue « vivante » du Coran.  On ne peut pas espérer d'eux qu'ils comprennent les idiomes et les métaphores, si essentiels à l'exploration et à l'assimilation des profondeurs du sens coranique. 
     Néanmoins, l'enseignement du Coran, comme il y est stipulé, s'adresse éternellement à toute l'humanité, le Livre étant lui-même la parole de Dieu, l'Éternel. 
     Il me semble pour cela qu'il doit nous être possible de recevoir le Coran, d'en vivre l'expérience et de le comprendre, tout comme ont pu le faire les premiers destinataires, à tout le moins, dans une certaine mesure et à un certain degré. En d'autres termes, malgré l'incidence historique de la Révélation dans une langue particulière, à un moment et à un endroit particuliers, nous devrions être capables de recevoir le Coran maintenant, car son message est éternel ; nous devrions être capables de faire de son message une partie réelle de nos vies, tout comme cela s'est passé avec les premiers fidèles, en l'intégrant de la même manière à nos préoccupations et à nos expériences. 
    Mais comment le faire ? Pour parler en toute franchise, nous devons entrer dans le monde du Coran comme si Dieu nous parlait à travers le Livre - maintenant et aujourd'hui -, et en remplissant les conditions requises pour une telle rencontre. 

1.    
  Nous devons réaliser ce que le Coran, en tant que parole d'Allah
, est et signifie pour nous, et y apporter toute la révérence, l'amour, le désir et la volonté pour agir selon les exigences d'une telle réalisation.
 
2.    
 Nous devons le lire puisqu'il demande à être lu, comme nous en a informé le Messager de Dieu
, et comme lui-même et ses compagnons l'ont lu - qu'Allah soit satisfait d'eux -.
 
3.    
  Nous devons appliquer chaque parole du Coran à nos propres réalités et préoccupations en transcendant les barrières du temps et des cultures.

 
 
 
    
   Pour les premiers destinataires, le Coran était un événement contemporain.  Sa langue et son style, son éloquence et son exposé, ses idiomes et ses métaphores, ses symboles et ses paraboles, ses moments et ses événements étaient tous enracinés en eux-mêmes.  Ces gens étaient en même temps les témoins et, dans un sens, les participants à la Révélation entière, étant donné qu'elle s'était déroulée durant leur propre période.  Nous n'avons pas le même privilège ; néanmoins, dans une certaine mesure, cela devrait être pareil pour nous. 
      
En comprenant le Coran et en y obéissant par nous-mêmes, nous trouverons, autant que possible, que c'est un événement aussi contemporain pour nous-mêmes qu'il l'était alors.  Car l'essence de l'homme n'a pas changé ; elle est immuable.  Seules les apparences extérieures de l'homme (les formes, les modes, les technologies) changent.  Les païens de la Mecque peuvent ne plus exister, de même que les juifs de Yathrib, les chrétiens de Najran et même les « fidèles » et les « mécréants » de la communauté de Médine.  Mais les mêmes caractères existent autour de nous.  Nous sommes des êtres humains exactement comme le furent les premiers destinataires, même si beaucoup de gens trouvent extrêmement difficile de faire face aux implications profondes de cette simple vérité. 
     Une fois que vous réalisez ces vérités et que vous les suivez, une fois que vous vous rapprochez du Coran comme le firent les premiers fidèles, le Livre peut vous être révélé comme il le leur a été, il peut faire de vous des partenaires comme il l'a fait d'eux.  Et c'est alors qu'au lieu d'être un simple livre révélé, un fossile sacré ou une sorte de source de bénédiction magique, il changera en une force puissante, nous poussant, nous excitant, nous incitant et nous guidant vers des réalisations profondes et supérieures, tout comme il l'a fait auparavant.
 
 
 
     Dès que vous vous rapprochez du Coran, vous entrez dans un nouveau monde.  Aucune autre entreprise dans votre vie ne peut être aussi importante et cruciale, aussi heureuse et satisfaisante que votre voyage vers et à travers le Coran. C'est un voyage qui vous conduira vers les joies et les richesses infinies des paroles que votre Créateur, votre Seigneur, a envoyées à vous-même et à toute l'humanité.  Vous y trouverez un monde d'énormes trésors de connaissances et de sagesses, pour vous guider sur les sentiers de la vie, pour modeler vos pensées et vos actions.  Vous y trouverez de profondes réflexions pour vous enrichir et vous diriger dans la bonne voie.  Vous recevrez de lui une lumière radiante pour illuminer ce qu'il y a de plus profond dans votre esprit.  Vous y éprouverez de profondes émotions, vous y trouverez une chaleur à vous attendrir le coeur et à vous faire verser des larmes sur vos joues. 
     Cela est crucial pour vous car, tandis que vous voyagez à travers le Coran, vous serez appelés, à chaque pas, à choisir et à vous engager vers Dieu.  Lire le Coran n'est rien d'autre que vivre le Coran volontairement, sincèrement, avec dévouement et dans sa totalité.  Le résultat de toute votre vie dépend de l'attention que vous accordez à l'appel de Dieu.  Le voyage est donc décisif pour votre existence, pour l'humanité, pour l'avenir de la civilisation humaine. « Il renferme une centaine de nouveaux mondes dans ses versets.  Ses moments englobent des siècles entiers. » ( Muhammad Iqbal ) 
     Sachez donc que c'est le Coran, et seulement le Coran, qui peut vous mener vers le succès et la gloire dans ce monde et dans l'Autre.
 
 
 
   L'homme est incapable de comprendre et de décrire la grandeur et l'importance de ce que le Coran renferme pour lui.  Cependant, pour commencer, vous devez avoir une idée de ce qu'il est et de ce qu'il signifie pour vous, afin que vous en soyez inspirés et que vous en soyez entièrement absorbés, dans un engagement total, un attachement complet et une persévérance continue, comme il l'exige. 
     Le Coran est la plus grande bénédiction pour vous.  C'est la réalisation de Sa promesse à Adam et à ses descendants : 
 
« [...] Et toutes les fois que Je vous ferai parvenir Mes directives, ceux qui les suivront n'auront à éprouver ni crainte ni chagrin. » Coran Sourate 2. La Vache ( Al Baqarah ) Verset 38 
     C'est la seule arme susceptible d'aider une créature aussi faible que vous à lutter contre les forces du mal et de la tentation de ce monde.  C'est le seul moyen de dominer votre peur et votre anxiété.  C'est la seule lumière (nûr) qui, tandis que vous tâtonnez dans les ténèbres, vous permettra de trouver votre chemin vers le succès et le salut.  C'est le seul remède pour vos maux intérieurs, ainsi que pour les maux sociaux qui peuvent vous entourer.  C'est le rappel constant (dhikr) de votre vraie nature et destinée, de vos états, vos devoirs, vos récompenses, vos périls. 
     Sa descente des Cieux s'est faite par l'intermédiaire de quelqu'un de puissant et digne de confiance, l'Ange Jibril.  Sa première demeure a été ce coeur pur et sublime, tel qu'aucun homme n'a jamais eu de pareil, le coeur du Prophète Muhammad  
- que la Paix et le Salut soient sur lui -.
 
     Plus que toute autre chose, le Coran est le seul moyen de se rapprocher de son Créateur.  Il vous parle de Lui, de Ses Attributs, de la manière dont Il règne sur le cosmos et l'Histoire, de Ses rapports avec vous, de vos rapports avec Lui, avec vous-même et avec tout autre être. 
     Les récompenses qui vous attendent ici sont sûrement nombreuses, plus nombreuses dans l'Au-delà ; mais ce qui vous attend au bout de la route - et que Dieu promet - est, comme il est dit dans le hadith qudsî (rapporté par al-Bukhârî et Muslim), tel que « l'oeil n'en a jamais vu, ni l'oreille entendu, ni le coeur de l'homme conçu » et, ajoute Abû Hurayra, « lisez si vous le voulez : [Sourate 32,La prosternation( [i]As-Sajda)[/i], Verset 17]  
« Nul ne peut soupçonner les multiples joies dont seront récompensées les oeuvres de ces hommes. » » 
 
 
     Il est très important de garder en mémoire que ce que vous lisez dans le Coran est la parole de Dieu, Seigneur des mondes, Coran qu'Il vous a transmis dans un langage humain, seulement par Sa grâce, Sa clémence et Sa providence.  
 
« Le Miséricordieux a enseigné le Coran »
Sourate 55, Le Miséricordieux ( Ar-Rahmane ), versets 1-2
 
« A titre de miséricorde de ton Seigneur qui entend tout et sait tout »
Sourate 44, La fumée ( Ad-Dukhan ), verset 6
 
 
La majesté du Coran est également si grande qu'aucun être humain ne peut la comprendre, à tel point que Dieu dit : 
« Même si Nous avions fait descendre ce Coran sur une montagne,
tu l'aurais vu s'affaisser et se fendre par crainte du Seigneur [...] »
Sourate 59, L'exode ( Al-Hijra ) - verset 21
 
 
Cette grâce et cette majesté divines sont suffisantes pour susciter en vous la crainte et vous combler, pour vous inspirer la plus haute gratitude, le plus grand désir, le plus grand effort afin d'entrer dans le monde du Coran. Aucun trésor n'a, en effet, pour vous autant de valeur et n'est plus précieux que le Coran, comme le dit Allah
dans Sa générosité :
 
« Ô hommes! Voici venu à vous un appel de votre Seigneur, un remède pour le mal qui ronge les coeurs, un guide et une miséricorde pour les fidèles. « Dis : C'est là une grâce et une miséricorde de Dieu dont les hommes devraient se réjouir, car elles sont bien plus précieuses que toutes les richesses qu'ils accumulent. » » Sourate 10, Jonas ( Younes ), verset 57-58
 
 
 
Vous devez vous réjouir de la grâce, de la bénédiction et de la générosité d'Allah
. Vous devez rechercher les trésors qui vous attendent là. Mais le Coran ouvre ses portes seulement à ceux qui y frappent avec ardeur, avec sincérité, et lui accordent une attention exclusive, digne de son importance et de sa majesté. Et seulement ceux-là sont autorisés à rassembler ses trésors, tandis qu'ils parcourent son chemin, ceux-là qui sont prêts à s'abandonner à sa direction et font de leur mieux pour l'assimiler.
 
Il est donc fort possible que vous lisiez le Coran sans arrêt, que vous tourniez péniblement ses pages, que vous le récitiez admirablement, que vous l'étudiiez de la façon la plus savante, et que vous ne réussissiez toujours pas à y rencontrer ce qui puisse enrichir et transformer toute votre personne. Car tous ceux qui lisent le Coran n'en tirent pas profit comme ils le devraient. Certains ne reçoivent pas sa bénédiction, d'autres sont même maudits. 
Le voyage a ses propres risques, tout comme il a ses propres récompenses, précieuses et illimitées. Nombreux sont ceux qui ne se tournent jamais vers le Livre, bien qu'il soit toujours à leur portée ; et nombreux sont ceux qui se détournent de ses portes. Un grand nombre de gens le lisent souvent, mais reviennent les mains vides, tandis que beaucoup d'autres qui le lisent n'entrent jamais réellement dans son monde. Certains ne trouvent pas, mais sont perdus. Ils ne parviennent pas à entendre Allah
, même à travers Ses propres paroles ; ils entendent plutôt leurs propres voix ou autre chose, que celle d'Allah
. D'autres encore, bien qu'ils entendent Allah
, ne parviennent pas à trouver en eux-mêmes la volonté, la résolution et le courage pour répondre et vivre conformément à Son appel.  Certains perdent même ce qu'ils avaient et, au lieu de ramasser des joyaux inestimables, ils reviennent avec des charges de pierres éreintantes, qui les ruinent à jamais.
 
     Quel tragique malheur que de se rapprocher du Coran et d'en revenir les mains vides -
l'esprit indifférent, le coeur insensible, la vie inchangée !
 
     Les bénédictions du Coran sont illimitées, mais la mesure qui vous reviendra dépend entièrement de votre capacité et de votre aptitude à la recevoir.  Par conséquent, dès le début, il faut que vous soyez profondément conscient de ce que le Coran signifie pour vous et de ce qu'il exige de vous ; et prenez la décision solennelle de réciter le Coran de façon appropriée, afin que vous puissiez compter parmi : 
« Ceux à qui Nous avons donné le Livre et qui le recitent correctement, ceux-là y croient réellement [...] » 
Coran Sourate 2, La Vache ( Al Baqarah ), verset 121 

 
 
Tîlâwa
est le terme que le Coran utilise pour décrire l'acte par lequel se fait sa lecture.  Pas un seul mot français ne peut rendre entièrement son sens. « Suivre » est plus proche de son sens initial.  Lire est seulement secondaire, car dans la lecture aussi les mots se suivent l'un derrière l'autre en une suite ordonnée et significative.  Si un mot ne suit pas l'autre ou si la suite et l'ordre ne sont pas observés, il n'y a plus de sens.
 
     Donc tilâwa signifie avant tout « suivre de près », « avancer », « se succéder en une suite », « aller à la poursuite de », « prendre pour guide », « maître », « modèle », « leader », « accepter l'autorité de », « embrasser la cause de », « agir selon », « suivre les pas », « pratiquer un mode de vie », « comprendre », « suivre le mode de pensée » ou « suivre ». Lire le Coran, comprendre le Coran, suivre le Coran; c'est ce rapport qui lie au Coran ceux qui ont le droit de réclamer qu'ils ont foi en lui. 
     Tilâwa, ou la récitation, est un acte par lequel votre personne entière - âme, coeur, esprit, langue et corps - participe.  En un mot, votre existence entière est impliquée.  Quand vous lisez le Coran, l'esprit et le corps, la raison et le sentiment perdent leur distinction ; ils sont fusionnés.  Tandis que la langue récite et que les mots s'échappent des lèvres, l'esprit médite, le coeur réfléchit, l'âme absorbe, les larmes jaillissent des yeux, le coeur frémit, la peau frissonne et s'adoucit tout comme le coeur, il ne reste plus aucune dualité entre les deux, même vos cheveux peuvent se dresser sur votre tête. 
« Quel bonheur pour celui dont Dieu a ouvert le coeur à l'islam et qui détient ainsi une lumière venant de son Seigneur ! [...] Tel est le Livre de Dieu grâce auquel Il guide qui Il veut [...] » 
Coran Sourate 39, Les groupes ( Az-Zumar ), versets 22-23 
 
     Aussi la lecture du Coran telle qu'elle doit l'être n'est pas une tâche simple ; elle n'est pas non plus difficile ni impossible.  Autrement, le Coran n'aurait pu s'adresser à des profanes comme nous, ni n'aurait pu être la grâce et le guide qu'il est. Évidemment, cela requiert un grand effort du coeur et de l'esprit, de l'âme et de l'intellect, de l'esprit et du corps, tout comme certaines conditions doivent être remplies certaines intérieurement, d'autres extérieurement.  Vous devez toutes les connaître, maintenant, et vous efforcer de les observer avant d'entrer dans le monde glorieux du Coran. 
     C'est alors que vous pourrez récolter pleinement les fruits des bénédictions qui vous attendent dans le Coran ; que le Coran vous ouvrira ses portes ; que vous pourrez l'intégrer et qu'il pourra vous intégrer.  Neuf mois passés dans l'utérus de votre mère ont transformé une goutte d'eau en ce que vous êtes maintenant, entendant, voyant et pensant.  Pouvez-vous imaginer ce qu'une vie passée avec le Coran - à rechercher, à entendre, à voir, à penser, à faire des efforts - peut faire pour vous ? Elle peut vous transformer en un être complètement nouveau - devant lequel même les Anges se sentiront fiers de se prosterner. 
     En vous élevant à chaque mesure que vous y aurez pris et à chaque moment que vous y aurez passé, vous atteindrez de très hauts niveaux.  Vous serez saisis par la puissance et la beauté que recèle le Coran. 
 Selon 'Abdullah ibn 'Amr ibn al-'As
, le Prophète
a dit :
 
 « On dira au compagnon du Coran : Récite et élève-toi, élève-toi avec facilité comme tu as l'habitude de réciter avec facilité dans le monde.  Ta dernière demeure est la hauteur que tu atteindras au dernier verset que tu auras récité. »  
Hadith rapporté par Abû Dawoud, Tirmidhî, Ahmad et Nasâ'î 
 
http://www.sajidine.com/Allah/sa-parole/voie/le-voyage-de-la-vie.htm 

_________________





Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Publicité






MessagePosté le: Ven 20 Juin - 00:28 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    mon coeur est dans l'islam Index du Forum -> le coran -> le coran Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
deeppurple basé sur le template digiTech © digital-delusion.com
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com