mon coeur est dans l'islam Index du Forum
mon coeur est dans l'islam Index du Forum FAQ Rechercher Membres Groupes Profil Se connecter pour vérifier ses messages privés
 
La date/heure actuelle est Ven 9 Déc - 03:58 (2016) - créer un forum  


 Bienvenue 
                  AS SALAM ALAYKOUM WA RAHMATOULLAH WA BARAKATOUH

                                      
                                    BIENVENUE SUR LE FORUM
                                 
                               MON COEUR EST DANS L ISLAM

                                           
                                        RESERVE AUX FEMMES                          

                                 pour les soeurs converties musulmanes de naissance
                                et non musulmanes
                             
MERCI DE VOTRE COMPREHENSION                       


                                                                 http://bismillah.xooit.fr/index.php





                               

                                                   un clic toutes les deux heures





http://musulmane79.skyrock.com/
BLOG DE MUSULMANE79,IL EST MAGNIFIQUE



                                                                             

=133&action=notify]http://www.bismillah-couvrirlafemmemusulmane.com/index.php?notify[]=133&action=notify

allez visiter se site de vetements pour femmes musulmanes
soeur tres serieuse et produits d'exellente qualité




                                     







  Le Prophète -que Dieu prie sur lui et le salue- invoquait Dieu par ces mots: "0 celui qui tourne les cœurs, affermis mon cœur sur ta foi". On l'interrogea (sur le sens de ces mots) -Il n'y a pas un être humain, répondit-il, sans que son cœur ne soit entre deux doigts de Dieu. Dieu affermit ce cœur (sur le chemin droit) à qui Il veut, et il le détourne à qui Il veut". (Rapporté par Al-Tinnizi d'après Oum Salam -que Dieu l'agrée-).             






les prieres surregatoires

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    mon coeur est dans l'islam Index du Forum -> les 5 pilliers de l'islam -> la priere Sujet précédent | Sujet suivant  
Auteur Message
ADMIN SARAH
Administratrice
Administratrice

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2008
Messages: 1 244
Localisation: marseille
Féminin Scorpion (23oct-21nov)
convertie ou musulmane de naissance: convertie

MessagePosté le: Jeu 19 Juin - 23:18 (2008)    Sujet du message: les prieres surregatoires Répondre en citant

LES PRIERES SURREROGATOIRES HABITUELLES
  
« J'ai appris du Prophète (sallallahou alayhi wa salam) dit Ibn Omar (radiya lahou 'anhou), à faire dix rak'as : ce sont:- Deux rak'ats avant le Dohr et deux après
- Deux rak'ats après le Magreb qu'il accomplissait chez lui
- Deux rak'ats après l'lcha
- Deux rak'ats avant le Sobh (fajr). »          
(Rapporté par Boukhârî et Mouslim)
 
Le Prophète (sallallahou alayhi wa salam) a dit : « Entre l'appel et l'ikama, il y a prière » (Boukhârî)
 
D'après Aisha (radiya lahou 'anha), Le Prophète (sallallahou alayhi wa salam) n'a jamais négligé d'accomplir quatre rak'ats avant la prière du Dhor (Boukhârî)
 
 
LES PRIERES SURREROGATOIRES EN GENERAL
 
Elles sont d'un mérite inestimable. Le Prophète  (sallallahou alayhi wa salam) a dit:
« Dieu n 'a rien accordé de mieux à quelqu'un que d'accomplir deux rak'tas de surcroît. Lorsqu'il est en prière Dieu fait déverser le bonheur sur la tête. » (Tirmidhi)
 
But de ces prières:
 
Elles servent à combler les défaillances survenues aux prières obligatoires.
Prophète (sallallahou alayhi wa salam) a dit:
« Le premier devoir dont l'homme est appelé a rendre compte le jour de la Résurrection est la prière. Notre Seigneur auquel rien n échappe, s'adressant aux anges leur dira: « Voyez si la prière de mon serviteur est parfaite. Si elle l'est, inscrivez-la lui parfaite. Sinon, voyez Si mon serviteur a des  « Nafls »  (prières surérogatoires). Si oui, comblez les imperfections par les « Nafls ». Ainsi il en sera fait pour tous ses actes. » (Abou Daoud)
 
 
Heure d'accomplissement du « Nafl »
 
On peut exécuter les prières surérogatoires à toute heure du jour ou de nuit à l'exception de cinq moments où elles sont interdites, à savoir:
- Après l'aube jusqu'au lever du soleil
- Du lever du soleil jusqu'à ce qu'il s'élève dans le ciel de la longueur d'une lance
- A midi quand le soleil est au zénith
- Après l'Asr jusqu'à ce que le soleil jaunisse
- Quand le soleil  jaunit jusqu'au coucher.
 
Le Prophète (sallallahou alayhi wa salam) dit à Amr ben Absa (radiya lahou 'anhou), qui vint se renseigner à ce sujet:
« Fais la prière du matin, puis abstiens-toi de prier et attends que le soleil monte et dépasse l'horizon, car durant ce temps il apparaît entre deux cornes de Satan et les mécréants se prosternent devant lui. Passé ce moment, tu peux prier. Les anges assistent alors à ta prière.
Quand l'ombre d'une lance devient la plus courte possible, cesse de prier. C'est le moment où on attise l'enfer. Quand l'ombre s'étend, tu peux reprendre ta prière. A ce moment les anges y assistent. Venu l'Asr, abstiens-toi de prier jusqu'au coucher du soleil. Il se couche entre deux cornes de Satan. A cet instant les mécréants se prosternent devant lui. » (Mouslim)
 
DIFFERENTES VARIETES DE "NAFL"
 
- Les deux rak'ats, prière de la mosquée.
- La prière du Doha (après le lever du soleil). Cette prière est de 4 à 8 rak'ats.
Le Prophète (sallallahou alayhi wa salam) a dit: « Dieu vous dit : « Fils d'Adam! Fais pour moi 4 rak'ats au débuts de la journée, Je t'en garantirai la fin » (Ahmed, Abou Daoud et Tirmidhi)
- La prière du « Tarawih » pendant le mois de Ramadan.
- Les deux rak'ats après chaque ablutions.
- Deux rak'ats à la mosquée du quartier chaque fois qu'on retourne d'un voyage.
- Deux rak'ats pour exprimer son repentir
- Deux rak'ats avant la prière du Maghreb.
 
Source : « La voie du Musulman » Aboubaker Djaber al-Djazairi - Traduction Mouktar Chakroun

La Prière du vendredi - As-salatou-l-joumou’a
 
 
  
La prière du vendredi est une obligation pour les hommes. Dieu (soubhânahou wa ta'âlâ). « O vous qui avez cru ! Quand on appelle à la Salât du jour du Vendredi, accourez à l’invocation d’Allah et laissez tout négoce. Cela est bien, meilleur pour vous, si vous saviez ! »( Sourate Al-Joumou’a (62) – Verset 9) 
Le Prophète (sallallahou alayhi wa salam) a dit : « Que ceux qui négligent la prière du Vendredi cessent de le faire, sinon Dieu apposera le scellé sur leurs cœurs et ils finiront par être distraits de Sa pensée. »  (Rapporté par Mouslim)
 
Il (sallallahou alayhi wa salam) a dit également : « La prière du Vendredi est une obligation à tout musulman, hormis quatre personne qui sont :
L’esclave,
La femme,
L’enfant,
Le malade ». (Rapporté par Abou Daoud)
 
Les mérites du jour de vendredi
 
Le Prophète (sallallahou alayhi wa salam) a dit : « Le Jour de Vendredi est de grande importance, le meilleur des jours de la semaine sur terre : c’est le jour où fut créé Adam, le jour où il fut introduit au Paradis, le jour où il en sortit . C’est aussi le jour où finira le monde. » (Rapporté par Mouslim)
 
Un jour d’une telle importance, mérite d’âtre honoré, comme Dieu (soubhânahou wa ta'âlâ) l’a glorifié. Ce jour-là on doit multiplier les bonnes œuvres et s’abstenir de tout péché.
 
Le Prophète (sallallahou alayhi wa salam) a dit : « Certes ! Le jour du Vendredi renferme un instant de faveur. Si la prière de quelqu’un, demandant des faveurs correspond à cet instant ,Dieu les lui accordera. » (Rapporté par Mouslim)
On rapporte que ce moment se situe entra l’apparition de l’imam et la fin de la prière ou après la prière de l’Asr.
Il est donc fortement recommandé de multiplier les invocations tout au long de la journée du vendredi, pour que nos demandes coïncident avec cet instant.
 
Que doit-on faire ce jour là ?
 
1) Faire le ghousl avant d’aller à la prière.
Le Prophète (sallallahou alayhi wa salam) a dit : « Le lavage du corps est une obligation à tout pubère le Vendredi. » (Rapporté par Al Boukhârî et Mouslim).
 
2) Porter des vêtements propres et se parfumer (pour les hommes, une femme ne doit pas se rendre à la mosquée parfumée)
Le Prophète (sallallahou alayhi wa salam) a dit : « Tout musulman doit se laver le vendredi, bien s’habiller et se parfumer s’il a du parfum. »
 
3) Se rendre à la mosquée de bonne heure, avant l’appel à la prière.
Le Prophète (sallallahou alayhi wa salam) a dit : « Quiconque se lave le vendredi comme il le fait pour la janaba et se rend à la mosquée à la première heure fait une bonne œuvre de la valeur d’une offrande d’un beau chameaux.
S’il se rend à la deuxième heure, il aurait offert une vache, à la troisième heure, un bélier, à la quatrième une poule, à la cinquième un œuf.
Quand l’imam est dans sa chaire, les anges rentrent pour écouter le prône. » (Rapporté par Al Boukhâri et Mouslim)
 
4) Accomplir des prières surérogatoires en arrivant à la mosquée.
 
 
 Comment ce passe la prière du Vendredi ?
 
1) L’imam monte sur la chair (minbar) au moment du midi local, puis, il salue les croyants. Quant il s’assoit, le muezzin appelle à la prière comme le fait pour Dhor. A partir de ce moment, il devient interdit de parler ou de s’amuser avec des caillou (ou autres), de déranger les autres… car le discours compense les deux rakats qu’il manque pour accomplir la prière de dhor complète. Il faut donc que la concentration pendant le discours soit la même que pendant la prière.  Le Prophète (sallallahou alayhi wa salam) a dit : « Si tu t’adresses à ton ami, même pour lui dire : « Tais-toi » pendant que l’imam prononce son discours tu es fautif. » (Rapporté par Mouslim)
Et aussi : « Celui qui s’amuse avec des cailloux (quand l’imam fait son discours) commet une erreur, celui qui commet une erreur annule sa prière. » ( Rapporté par Abou Daoud)
 
2) L’appel terminé, l’imam se lève et prononce son discours (khoutba). Il loue Dieu. Le remercie et appelle le salut de Dieu sur Son Prophète et serviteur Mohammed. Habituellement, il fait cette invocation :
« Al hamdoullillahi nahmadouhou wa nasta'înouhou wa nastaghfirouhou wa na'oudou bi-llahi min chouroûri anfousinâ wa min sayyi âti a'mâlinâ
Men yahdihi-llahou fahoûwa-l-mouhtadi wa men youdzlil falan yajidalahou wa liyyan mourchidâ, wa achhadou an lâ ilaha illâ llahou wahdahou lâ charika lahou, wa achhadou anna mouhammadan 'abdouhou wa rasoulouhou. »
 
« Yâ ayyouhâ-n-nâsou ittaqoû rabbakoum-l-ladzî khalaqakum min nafsin wâhidatin wa khalaqa minhâ zawjahâ wa batha minhoumâ rijâlan kathîran wa nisâ a wa-t-taqou-llaha al-ladzî tasâa aloûna bihi wa-l arhâm ina-llaha kâna 'alaykum raqîbâ »
"Yâ ayyouhâ-l-ladzîna amanoû-t-taqoû-llaha haqqa touqâtihi wa lâ tamoûtounna illâ wa antoum mouslimoûn"
"Yâ ayyouhâ-l-ladîna amanoû ittaqoû-llaha wa qoûloû qawlan sadîdan yousslih lakoum a'mâlakoum wa yaghfir lakoum dounoûbakoum wa man youtti'i-llaha wa rasoûlahou faqad fâza fawzan 'azîman. »
 
« Louanges à Allah que nous glorifions, dont nous implorons aide et pardon, et nous cherchons refuge auprès de Lui contre le mal qui est en nous et de nos mauvaise actions. Celui qu'Allah guide nul ne peut l'égarer, et celui qu'Allah égare nul ne peut le guider. J'atteste qu'il n'y a de divinité qu'Allah, Le Seul, L'Unique sans associé, et j'atteste que Mohammad est le Serviteur et le Messager d'Allah
 
Allah dit dans Son Livre:
« O hommes, craignez votre seigneurs qui vous a créé d'un seul être, et a créé de celui-ci son épouse, et qui de ces deux-là a fait répandre (sur la terre) beaucoup les autres, et craignez de rompre les liens du sang. Certes Allah vous observe parfaitement. »
« O les croyants, craignez Allah comme Il doit être craint et ne mourrez qu'en état de pleine soumission. »
« O les croyants, craignez Allah et parlez avec droiture, Allah vous rectifiera vos actions et Il vous pardonnera vos péchés. Et celui qui obéit à Allah et à Son Messager, il réussira, certes, d'une grande réussite. »
 
3) Puis il exhorte l’auditoire à haute voix, rappelle les recommandations de Dieu et de Son Prophète, leurs promesses et leurs menaces.
 
4) Ensuite, il s’assoit , marquant une petite pause, puis il se relève pour reprendre son thème de sermon, avec le même entrain. Ayant terminé son prône, sans trop l’allonger, il descend de sa chaire.
 
5) A ce moment le muezzin annonce la prière.
 
6) Et l’imam préside une prière de 2 rak’ats (remplaçant celle de Dhor) en récitant à haute voix.
 
Questions
 
-         Si on arrive et que le discours a déjà commencé, doit-on faire la prière surérogatoire de deux rak’ats ?
  
 
 -         La prière du vendredi pour la femme
 
 
  
Est-Il vrai que la prière du vendredi n’est pas obligatoire pour la femme ? Et si la femme prie à la maison, doit-elle alors accomplir deux rakats ou quatre ?Réponse
La prière du vendredi n’est pas obligatoire pour la femme. Toutefois, si elle y assiste et qu’elle l’accomplit, cette prière remplace le dhohr. Mais si elle reste à la maison, qu’elle accomplisse les quatre rakcats du dhohr.
Ceux parmi les savants qui ont affirmé le caractère blâmable (karâhah) ou interdit pour la femme d’une grande beauté de faire la prière du vendredi, ou ceux qui ont dit que, dans l’absolu, sa prière est meilleure à la maison, ils l’ont dit quand les rangs des femmes dans la prière n’étaient pas séparés de ceux des hommes. Aujourd’hui qu’il est prévu dans certaines mosquées des salles séparées pour les femmes afin qu’elles apprennent les affaires de leur religion, il n’y pas de mal à ce qu’elles assistent à la prière du vendredi en observant la décence. Dans un hadith, [le Prophète -paix et bénédictions d'Allah sur Lui - dit] : « N’empêchez pas les servantes d’Allah d’aller aux mosquées d'Allah »
Texte Original
 
Notes :1.                  la source en arabe provient du site Haneen. Vous pouvez consulter d'autres réponses du sheikh en arabe sur leur site.
  
 Source : http://www.islamophile.org
 
 
 
-         Que faire si on arrive pendant la prière ?
 
D’après Mâlik, Ash-Shâfi'î et Ahmad, celui qui n'a pu se joindre à la prière du vendredi en ayant au moins 1 rak'at, celui-là doit ensuite accomplir 4 rak'ats lorsqu'il les remplacera après les salams de l'imam.
 Aboû Hanîa est de l'avis que dès qu'on se joint à une partie de la prière du vendredi (même dans la dernière position assise), on ne remplacera après les salams que ceux des rak'ats manqués.
 
-         La Khouba peut-elle être faite en français ou une autre langue que l’arabe ?
 
Cette question revient à demander si, lorsque le Prophète (sur lui la paix) faisait la khoutba devant ses Compagnons, est-ce qu'il utilisait l'arabe parce qu'il faut n'utiliser qu'elle (amr ta'abbudî), ou bien est-ce qu'il l'utilisait uniquement parce que ceux qui écoutaient son discours comprenaient l'arabe ?
Aboû Hanîfa est du second avis (en ce qui concerne la khutba, pas en ce qui concerne la salât, qui, elle, doit toujours être faite en arabe).
L'Académie de Fiqh Islamique (sous l'égide de la Rabita) a donné un avis autorisant le fait de faire la khoutba dans la langue du pays, recommandant toutefois de garder en arabe le début du khoutba (la formule traditionnelle "Louanges à Dieu…"), ainsi que les versets coraniques qui y seront récités.
Cheykh Khâlid Saïfullâh est d'avis qu'il est mieux de faire la khoutba en arabe. Cependant, ajoute-t-il, il ne faut pas critiquer ceux qui choisissent de faire la khoutba dans la langue du pays, ni dire qu'il s'agit d'une bid'a (Jadîd fiqhî massaïl, p. 161-166


La prière des deux fêtes (salât al ‘idayn) 
  
Il y a deux prière, celle de l’Aïd el Fitr (fête célébrant la fin du Ramadhan)et celle de l’Aïd el Idh’ha (fête commémorant  le sacrifice d’Abraham). Toutes deux sont recommandées et ont la valeur de prières obligatoires. Dieu (soubhânahou wa ta'âlâ) les a prescrites en disant : « Nous t’avons certes, accordé l’Abondance (al kawthar). Accomplis la Salat pour ton Seigneur et sacrifie. » (Sourate al Kawthar (108) – verset 1-2) 
L’heure de la prière
 
On peut accomplir cette prière quand le soleil s’élève au-dessus de l’horizon e la longueur d’une lance.
 
Pour l’Aïd el Idh’ha, il est préférable d’exécuter la prière au début de l’heure pour permettre aux gens de s’occuper du sacrrifice.
Quand à l’Aïd el Fitr, mieux vaut retarder la prière pour la distribution des aumônes de fin de jeûne. Le Prophète (sallallahou alayhi wa salam) faisait ainsi.
 
Manière d’accomplir la prière
 
Les gens se rendent au lieu de la prière en glorifiant Dieu. Lorsque le soleil s’élève de quelque mètres dans le ciel, l’imam préside, sans appel (adhan), ni annonce (ikama). Il fait deux rak’ats. Il débute la première rak’ats en répetant 7 fois : « Allahou akbar » « Dieu est le plus grand », y compris celle de l’entrée en prière. Derrière lui, les priants répètent ce qu’il dit. Après cela, l’imam récite à haute voix Al Fatiha et la sourate Al ‘Alâ – le très haut (87) ou une autre.
 
Il commence la deuxième rak’at par dire six fois « Allahou akbar » « Dieu est le plus grand » y compris celle qu’il dit en se relevant. Puis il récite, toujours à haute voix, Al Fatiha et la sourate Al Ghachiya – L’enveloppante (88) ou Ach-Chams – Le Soleil (91) ou une autre.
 
La prière terminée, il se lève pour prononcer le sermon, qu’il interrompt par une pause légère. Il exhorte les assistants. Il mêle à son discours la formule : « Allahou akbar », qu’il répète souvent. Il le débute aussi par adresser des louanges et des remerciements à Dieu.
A l’occasion de l’Aïd el Fitr, il incite les gens à s’acquitter de l’aumône obligatoire de fin de jeûne et leur rappelle ses règles.
S’il s’agit de l’Aïd el Idh’a, il exhorte l’auditoire à accomplir le sacrifice, le renseigne sur l’âge des bêtes à sacrifier et leurs qualités requises.
 
Ceci fait, tout le monde s’en va. Cette prière n’étant ni précédée ni suivi d’aucune prière de surcroît.
 
Celui qui a manqué la prière de l’Aïd, peut faire seul quatre rak’ats.
 
Ben Messaoud a dit :
« Celui qui a manqué la prière de l’Aïd, qu’il accomplisse, seule quatre rak’ats. Mais celui qui a assisté à une partie, même au « tachahoud », qu’il fasse 2 rak’ats, telle qu’il la manquée.
 
 
Source : « La voie du Musulman » Aboubaker Djaber al-Djazairi - Traduction Mouktar Chakroun
 
 
LA PRIERE DE CONSULTATION (AL ISTIKHARA) 
  
Jabir Ibn Adbillah (radiya lahou 'anhou) a dit: « Le Prophète (sallallahou alayhi wa salam) nous enseignait l'istikhara (prière de consultation d'Allah) avant toutes nos entreprises comme il nous enseignait les sourates du Coran. Il disait: « Si l'un d'entre vous décide de faire quelque chose, qu'il fasse deux rak'as en dehors des prières obligatoires et qu'il dise après les salutations finales: « Allahoumma inni astakhirouka bi-ilmika wa astaqdirouka biqoudratika wa as-alouka min fadlikal-azhim; fa-innaka taqdirou wa la aqdirou wa ta'lamou wa la a'lamou wa anta allamoul-ghouyoub. Allahoumma in kounta ta'alamou anna hazal amra (nommer l'affaire) khayroun ly fi dini wa ma-achy wa a'qibati amry -a'djilihi wa adjilihi- fadqourhou ly wa yassirhou ly soumma barik ly fihi; wa in kounta ta'lamou anna hazal amra (nommer l'affaire) charroun ly fi dini wa ma-achy wa a'qibati amry- a'djilihi wa adjilihi - fasrif-hou a'nni wasrifni a'nehou waqdour ly alkhayra haïsou kana soumma raddhini bihi.* » Il ajouta; et qu'il nomme son affaire) ». (Rapporté par Al Boukhârî) 
* « Seigneur Allah! Je base mon choix sur Ta science et je puisse ma capacité de la Tienne et je Te demande un effet de Ta générosité infinie. Tu es en effet Capable et je ne le suis pas, Tu sais et je ne sais pas et c'est Toi le Grand Connaisseur des mondes inconnus. Seigneur Allah! Si tu sais que cette entreprise (nommer l'affaire) est bonne pour moi dans ma religion, ma vie présente et ma vie future, destine-la-moi, facilite-la-moi puis bénis-la pour moi. Si tu sais que cette affaire (nommer l'affaire) est  pour moi un mal dans ma religion, ma vie présente et ma vie future, écarte-la de moi et écarte-moi d'elle. Destine-moi le bien où il se trouve puis fais que j'en sois satisfait. »
 
Il est recommandé de réciter dans la première rak'at après la Fatiha : « Al Kafiroûn » (Sourate 109) et dans la deuxième rak'at après la Fatiha : « Al Ikhlas » (Sourate114).
 
Sources : « Le guide détaillé de l’Oumra et du Hadj » Boureima A. Daouda – Editions Essalam 1999.
http://salaat.edaama.org/nafila
_________________





Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Publicité






MessagePosté le: Jeu 19 Juin - 23:18 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
messaoudflora
bavarde
bavarde

Hors ligne

Inscrit le: 19 Juin 2008
Messages: 496
Localisation: pantin
Féminin

MessagePosté le: Ven 18 Juil - 18:41 (2008)    Sujet du message: les prieres surregatoires Répondre en citant

salam alekoum
j'ai les larmes aux yeux, je suis née un vendredi!


Revenir en haut
anissa94600
V.I.P
V.I.P

Hors ligne

Inscrit le: 19 Juin 2008
Messages: 1 346
Localisation: CHOISY LE ROI
Féminin Scorpion (23oct-21nov)
convertie ou musulmane de naissance: RECONVERTIE

MessagePosté le: Dim 20 Juil - 19:04 (2008)    Sujet du message: les prieres surregatoires Répondre en citant

salam aleykum

merci pour ce sujet

Barak Allah oufik

boussa

was salam
_________________


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 03:58 (2016)    Sujet du message: les prieres surregatoires

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    mon coeur est dans l'islam Index du Forum -> les 5 pilliers de l'islam -> la priere Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
deeppurple basé sur le template digiTech © digital-delusion.com
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com